Death Stranding est « comme une série Netflix » qui pourra faire pleurer les joueurs
Publié le
par Corentin Rimbert
36 975
points

Death Stranding est « comme une série Netflix » qui pourra faire pleurer les joueurs

À un mois de son lancement, Death Stranding, bien que toujours aussi mystérieux, continue de se dévoiler peu à peu, par l’intermédiaire de plusieurs déclarations et vidéos. Cette fois-ci, ce n'est pas Hideo Kojima qui s'est exprimé sur la future exclusivité PS4, mais un membre de Sony, ayant eu la chance d'y jouer.
Death Stranding : La vie de certains PNJ dépendra de vos actions À lire également
Death Stranding : La vie de certains PNJ dépendra de vos actions
Alors que les joueurs doivent attendre encore un mois pour se lancer dans l'aventure Death Stranding, certains chanceux ont déjà pu s'y essayer. C'est le cas de Shuhei Yoshida, président de Sony Interactive Entertainment Worldwide Studios, qui a profité d'une interview avec Dengeki Online (propos retransmis via DualShockers) pour partager son expérience, et nous livrer son ressenti.

Alors qu'il n'a joué qu'une dizaine d'heures, il explique se sentir toujours au début de l'histoire. Il a également profité de la présence d'Hideo Kojima pour découvrir certaines fonctionnalités des objets mis à disposition de Sam, qui demanderont certainement un peu de réflexion aux joueurs.
Au total, j'ai joué environ 10 heures, mais j'ai toujours l'impression que ce n'est que le début. D'autres personnes étaient là également et ont essayé le jeu en même temps que moi, y compris le directeur Kojima, qui m'a montré des tonnes de façons d'utiliser les outils de Sam auxquelles je n'avais pas pensé directement.
Un peu plus tard, Shuhei Yoshida a expliqué son approche avec l'histoire, sans donner de détails, qu'il a comparé avec « une série originale Netflix », en ajoutant même que les développeurs lui ont dit que les joueurs seraient amenés à pleurer lors de la deuxième partie de l'histoire.
Je pourrais comparer l'histoire avec une série originale Netflix très bien faite. J'ai l'impression de n'avoir atteint que la moitié de cette série, et il y a encore beaucoup de possibilités pour ce qui pourrait arriver par la suite. J'ai également entendu dire que les joueurs pourraient pleurer lors de la deuxième partie du jeu. Des membres de Kojima Production me l'ont dit, mais aussi les personnages chargées de déceler les bugs.
Des propos qui, encore une fois, ne manqueront pas d'interpeller les futurs joueurs. Quoi qu'il en soit, il faudra patienter jusqu'au 8 novembre prochain pour se faire une idée sur Death Stranding, et si Hideo Kojima semble avoir mis la barre haute, l'attente des joueurs l'est d'autant plus.
N'hésitez pas à utiliser notre code créateur « GAMEWAVE » si vous appréciez le contenu que nous vous proposons sur Death Stranding.
0
0
0
0
1
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Death Stranding : J.J. Abrams admire le travail d'Hideo Kojima
Death Stranding

Death Stranding : J.J. Abrams admire le travail d'Hideo Kojima

J.J. Abrams, connu et reconnu dans le septième art, a eu l'occasion de s'exprimer sur Death Stranding et son créateur, ne tarissant pas d'éloges sur Hideo Kojima.
Death Stranding : Metacritic supprime plus de 6400 notes négatives
Death Stranding

Death Stranding : Metacritic supprime plus de 6400 notes négatives

Suite à plusieurs mauvaises notes données de la part de certains joueurs, ou personnes n'aimant pas le succès de Death Stranding, le site Metacritic a effectué une suppression importante d'avis, qui a rehaussé la note du titre d'Hideo Kojima.
Death Stranding : La prochaine mise à jour vous permettra de supprimer les véhicules et d'agrandir les sous-titres
Death Stranding

Death Stranding : La prochaine mise à jour vous permettra de supprimer les véhicules et d'agrandir les sous-titres

Kojima Production a récemment annoncé qu'une mise à jour allait être implantée, dans le but de corriger certains soucis, comme les véhicules qui pouvaient vous bloquer la route, et des sous-titres trop petits.

0 commentaire