Death Stranding est « comme une série Netflix » qui pourra faire pleurer les joueurs

À un mois de son lancement, Death Stranding, bien que toujours aussi mystérieux, continue de se dévoiler peu à peu, par l’intermédiaire de plusieurs déclarations et vidéos. Cette fois-ci, ce n'est pas Hideo Kojima qui s'est exprimé sur la future exclusivité PS4, mais un membre de Sony, ayant eu la chance d'y jouer.
 
Alors que les joueurs doivent attendre encore un mois pour se lancer dans l'aventure Death Stranding, certains chanceux ont déjà pu s'y essayer. C'est le cas de Shuhei Yoshida, président de Sony Interactive Entertainment Worldwide Studios, qui a profité d'une interview avec Dengeki Online (propos retransmis via DualShockers) pour partager son expérience, et nous livrer son ressenti.

Alors qu'il n'a joué qu'une dizaine d'heures, il explique se sentir toujours au début de l'histoire. Il a également profité de la présence d'Hideo Kojima pour découvrir certaines fonctionnalités des objets mis à disposition de Sam, qui demanderont certainement un peu de réflexion aux joueurs.
Au total, j'ai joué environ 10 heures, mais j'ai toujours l'impression que ce n'est que le début. D'autres personnes étaient là également et ont essayé le jeu en même temps que moi, y compris le directeur Kojima, qui m'a montré des tonnes de façons d'utiliser les outils de Sam auxquelles je n'avais pas pensé directement.
Un peu plus tard, Shuhei Yoshida a expliqué son approche avec l'histoire, sans donner de détails, qu'il a comparé avec « une série originale Netflix », en ajoutant même que les développeurs lui ont dit que les joueurs seraient amenés à pleurer lors de la deuxième partie de l'histoire.
Je pourrais comparer l'histoire avec une série originale Netflix très bien faite. J'ai l'impression de n'avoir atteint que la moitié de cette série, et il y a encore beaucoup de possibilités pour ce qui pourrait arriver par la suite. J'ai également entendu dire que les joueurs pourraient pleurer lors de la deuxième partie du jeu. Des membres de Kojima Production me l'ont dit, mais aussi les personnages chargées de déceler les bugs.
Des propos qui, encore une fois, ne manqueront pas d'interpeller les futurs joueurs. Quoi qu'il en soit, il faudra patienter jusqu'au 8 novembre prochain pour se faire une idée sur Death Stranding, et si Hideo Kojima semble avoir mis la barre haute, l'attente des joueurs l'est d'autant plus.
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Smiley tranquille0 Smiley heureux0 Smiley amoureux0 Smiley effrayé0 Smiley triste1 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Hideo Kojima désire travailler sur un jeu d'horreur avec Junji Ito
Death Stranding 27 juillet 2020

Hideo Kojima désire travailler sur un jeu d'horreur avec Junji Ito

De nouvelles informations sembleraient indiquer que Hideo Kojima souhaiterait travailler sur un jeu d'horreur en compagnie du mangaka Junji Ito.
Death Stranding : Une sortie sur PS5 envisagée par Kojima Productions
Death Stranding 14 juillet 2020

Death Stranding : Une sortie sur PS5 envisagée par Kojima Productions

Alors que Death Stranding est disponible depuis ce 14 juillet sur PC, il semblerait que Kojima Productions ait encore quelques plans pour ce dernier, avec notamment une sortie sur la console next-gen.
Death Stranding : La version PC ressemblera davantage à « regarder un film au cinéma »
Death Stranding 14 juillet 2020

Death Stranding : La version PC ressemblera davantage à « regarder un film au cinéma »

Le portage de Death Stranding sur PC ira bien plus loin que l'expérience proposée par la version PS4, puisque celle-ci devrait correspondre au visionnage d'un film dans une salle de cinéma.

0 commentaire