Publié le
par Sam Bourguet
3405
points

Cyberpunk 2077 : 48 minutes de gameplay dévoilées en live !

Alors que les joueurs patientent depuis 2013 l'eau à la bouche, CD Projekt vient de frapper fort, avec un stream Twitch ayant débuté dans la matinée du 27 août. Au commencement, rien d'extravagant, mais après de nombreuses heures d'attente à fixer un écran noir et des caractères blancs abscons, les fans ont pu voir ce qu'ils prévoyaient : une bagatelle, qui n'est autre que le premier gameplay du jeu dévoilé au public en cinq ans.
À lire également
Night Call vous confrontera à la dure réalité de la vie !

Il ne s'agit en vérité pas d'un nouveau gameplay, du moins pas pour la presse, qui avait déjà eu l'occasion de le voir à l'E3 et à la Gamescom. Cependant, pour la majorité, ces quarante-huit minutes ont été une véritable surprise, et pour une grande partie des spectateurs un choc inattendu. Nous avons donc pu, au cours de cette presque heure, observer bien des composantes de Cyberpunk, avec au menu la customisation de personnage, le gameplay, l'histoire et différents autres éléments.

UNE CUSTOMISATION DE PERSONNAGE POUSSÉE


La présentation a fait les choses dans l'ordre, en commençant avec une étape primordiale dans un RPG, à savoir la création du personnage. Nous avons donc pu constater que le jeu offrira la possibilité d'incarner, au choix, un homme ou une femme. Fait amusant, le joueur pourra également déterminer certains événements du passé de son personnage, qui permettront de débloquer certains événements au fil du jeu. Pour l'instant, trois catégories, contenant chacune trois choix, sont mises à disposition : le héros de l'enfance du personnage, l'événement clé de son existence et la raison de sa venue à Night City, théâtre des événements du jeu.

Vous pourrez également choisir les cheveux de votre personnage, son visage, la présence, ou non, de cicatrices, sur ce dernier, ses vêtements, ses tatouages, ses piercings ou encore son maquillage, mais aussi choisir les caractéristiques de votre personnage, en répartissant 25 points dans 6 catégories : force, constitution, intelligence, réflexes, technologie, et "cool". Aucun système de classes n'est établi au départ, vous permettant d'évoluer et de changer de style au cours du jeu. Cependant, il est important de garder à l'esprit que certains éléments pourraient venir à être modifiés à la sortie du jeu.

Au fil de ce dernier, vous aurez également l'occasion d'aller voir des médecins auprès desquels vous serez en mesure d'améliorer votre personnage, grâce à des implants cybernétiques. Les exemples donnés dans le gameplay sont ceux d'un scanner oculaire, permettant de collecter des informations sur les ennemis ou encore de connaître le nombre de munitions d'une arme, et d'un implant placé sous la peau, permettant d'utiliser des armes verrouillées et d'augmenter les dégâts au corps-à-corps. Évidemment, comme dans tout bon RPG, vous pourrez amasser des équipements, dont les caractéristiques varieront et correspondront plus ou moins à votre style de jeu.

UNE HISTOIRE MATURE


Le véritable gameplay commence peu après le début du jeu : V, le personnage incarné par le joueur, et son compagnon d'arme Jackie sont envoyés, accompagnés d'un Netrunner, une sorte de pirate informatique, sur les traces d'une femme dont l'implant de localisation a été désactivé. On ne sait donc que peu de choses sur l'histoire, à part que notre personnage sera vraisemblablement une sorte de mercenaire, tentant de s'en sortir dans une ville incarnant parfaitement l'idée de dystopie.

Cyberpunk est défini par les développeurs comme une expérience "adulte", ce qui laisse présager un univers sombre. Cet aspect adulte est donc notamment retranscrit dans l'univers du jeu et dans les choix du joueur, avec la présence de drogues, de contenu à caractère sexuel, et évidemment de fusillades et autres violences physiques. On sait également que notre personnage sera amené à travailler avec des grands noms du crime, dont Dexter DeShawn, un "fixer", une sorte de contrebandier influent.

UN GAMEPLAY INSPIRÉ ET COMPLET


Comme annoncé il y a de cela quelques mois, le jeu est entièrement un FPS, ce qui a d'ailleurs déplu à quelques fans, qui auraient préféré une expérience à la troisième personne. Dès les premiers instants, on assiste à une fusillade, permettant d'introduire les gunfights. En surface, le style n'est pas sans rappeler celui de la licence Fallout, avec cependant des différences majeures : vous pourrez notamment utiliser des inhalateurs, vous permettant d'augmenter certaines de vos caractéristiques ou encore de régénérer votre santé. Ici, c'est les réflexes qui sont augmentés, et qui permettent d'utiliser une capacité spéciale du nom de "Kereznikov", octroyant la possibilité de ralentir le temps tout en se déplaçant plus vite. Comme énoncé précédemment, des implants apportés par des médecins, plus ou moins légaux, vous permettront également de booster vos possibilités de gameplay et d'approcher les combats sous différents angles.

Au-delà des combats, nous avons également pu apercevoir le système de quêtes, qui proposent différentes étapes annexes et facultatives et qui confrontent le joueur à des choix car les dialogues, à l'instar de ceux de The Witcher III, sont interactifs et offrent au joueur la possibilité de choisir sa réponse. Parfois, cela permet de déterminer l'approche d'une mission : vous pouvez vous montrer diplomate et décider de négocier avec des membres d'un gang et vous plier à leurs demandes ou bien foncer dans le tas, en prenant cependant le risque de vous faire occire. Évidemment, un système de niveaux est également à prendre en compte dans les choix que vous ferez, car, à moins d'être téméraire, il est préférable de ne pas se frotter dès les premiers instants à des adversaires qui vous sont bien supérieurs.

Le gameplay a également été l'occasion d'introduire Night City, une ville située dans l'État libre de Californie du Nord et où se dérouleront les événements du jeu, et de montrer l'ambiance qui y règne. Ainsi, nous avons pu découvrir avec stupéfaction un environnement vaste et interactif, mais également une gestion relativement réaliste de la foule, où chacun circule librement, rendant ainsi l'univers des plus vraisemblables.

En somme, ce premier gameplay apparaît comme une franche réussite et témoigne d'un net avancement dans le développement du jeu. Cependant, il est important de garder à l'esprit que, selon CD Projekt, les éléments montrés dans la vidéo sont pour certains des prototypes et pourraient être amenés à changer avant la sortie de Cyberpunk 2077. Aucune date de sortie n'a pour le moment été dévoilée, mais nul doute que cette dernière devrait arriver sous peu au vu du stade d'avancement du projet.
N'hésitez pas à utiliser notre code créateur « GAMEWAVE » si vous appréciez le contenu que nous vous proposons sur Cyberpunk 2077.
1
0
7
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077 : Keanu Reeves aurait demandé à faire plus d'apparitions que prévu

Depuis le mois de juin 2019 et plus précisément l'E3, nous savons que Keanu Reeves fera partie intégrante de Cyberpunk 2077. Cependant, ce dernier aurait tellement apprécié l'expérience et son rôle, qui aurait demandé à CD Projekt RED d'être davantage présent.
Cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077 pourrait écouler plus de 20 millions d'exemplaires en 2020

Cyberpunk 2077 est l'un des jeux les plus attendus de ce début d'année 2020 et selon certains analystes, le titre de CD Projekt RED ne devrait pas avoir de mal à se vendre, et pourrait dépasser les 20 millions de copies lors de son année de lancement.
Cyberpunk 2077

Cyberpunk 2077 devrait être le dernier « grand titre exceptionnellement beau » de la génération actuelle

Le prochain titre de CD Projekt RED s'annonce de haute qualité, et notamment en termes de beauté et de possibilités. D'ailleurs, John Mamais, plutôt bavard ces derniers temps, pense qu'il s'agit du dernier jeu qui saura exploiter au maximum la génération de consoles actuelle.

0 commentaire