Publié le
par Corentin Rimbert
5641
points

CSGO change de politique en France et revoit sa façon d'ouvrir les caisses en permettant de prévisualiser son contenu

Petit changement pour les amateurs du FPS de Valve, puisque le studio a, semble-t-il, été contraint de revoir ses plans quant à ses loot boxes sur le territoire français. Dorénavant, les joueurs sauront ce qu'ils pourront avoir via les caisses.
À lire également
CSGO : La nouvelle version de Cache a été officiellement présentée, et...
La personnalisation des armes est un élément important de CSGO. Si certains skins peuvent être obtenus gratuitement après une partie, il est également possible d'en trouver dans des caisses. Ces dernières sont ni plus ni moins que des loot boxes, étant donné qu'il faut acheter une clé, vendue en moyenne 2,50 euros, pour les ouvrir et récupérer un skin, selon une certaine probabilité. Plus le skin est rare, moins le joueur a de chance de tomber dessus.

De ce fait, nombreux sont les États à s'être intéressés à ce système, se rapprochant fortement de la loterie. En avril 2018, les Pays-Bas et la Belgique avaient commencé à regarder ce système de microtransaction de plus près, soulevant qu'il s'agissait de quelque chose de dangereux pour le consommateur.

Il semblerait que ça soit au tour de la France d'avoir fait des remontrances à Valve, développeur du FPS, puisque sur son site officiel, nous avons appris que le système d'ouverture de caisse allait changer, même si la finalité reste la même.
  • Le X-Ray Scanner est mis en place en France. Il permet de prévisualiser le contenu de la caisse.
  • Les caisses ne pourront plus être achetées sur le marché, mais sont toujours vendables.
  • Chaque utilisateur français bénéficiera d'un item exclusif et non échangeable : le P250 | X-Ray (à noter qu'il n'est pas offert, il faudra donc le payer pour le récupérer, et ouvrir d'autres caisses).
csgo-frnace
En d'autres termes, vous pourrez savoir ce que vous obtiendrez de la caisse avant de l'ouvrir, mais la subtilité est qu'il faut obligatoirement avoir réclamé l'objet précédent pour scanner, et donc ouvrir, une autre caisse, ne réglant donc pas le problème de dépendance que peuvent avoir certains joueurs. Il n'est pas clair non plus si ce système a été mis en place suite à une demande particulière de la France, ou si le studio essaye une nouvelle méthode, en prévision de nouvelles lois pouvant être appliquées vis à vis de loot boxes.
0
0
0
2
6
23

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO

CSGO a été le jeu le plus joué sur Steam en octobre, une première

Sorti en 2012, le FPS de Valve ne s'est jamais aussi bien porté, en témoignent ses dernières statistiques. Pour la première fois, CSGO a été le jeu le plus joué du mois sur Steam.
CSGO

CSGO : La moyenne du nombre de joueurs n'a jamais été aussi haute

Sept ans après sa sortie, le FPS de Valve continue de séduire. Chaque jour, ce ne sont pas moins de plusieurs centaines de milliers de joueurs qui se connectent à CSGO, et le nombre moyen d'utilisateurs vient de battre un record, encore.
CSGO

CSGO : Le prix des clés s'envole après que Valve ait interdit leur échange ou vente

Alors que le modèle économique de Counter-Strike: Global Offensive est grandement basé sur la vente de clés permettant d'ouvrir des caisses renfermant des cosmétiques en tout genre, Valve, l'éditeur du FPS compétitif, a décidé d'interdire la revente de ces clés.

Les dernières vidéos de nos partenaires

EzorFR

CSGO OVERWATCH : Il utilise un WallHack ou pas ?! #2

0 commentaire