VALORANT : Les tricheurs n'ont jamais été aussi peu nombreux selon Riot

Selon Riot Games, grâce aux récentes mises à jour et améliorations de son logiciel anti-triche, Vanguard, les signalements de tricheurs n'ont jamais été aussi bas, puisque ces derniers sont de moins en moins nombreux.
 
Publié le 18 octobre 2021
par Corentin Rimbert
1
VALORANT, comme de nombreux jeux de tir compétitif, est gangréné par les cheaters, qui usent de logiciels de triche pour venir à bout de joueurs meilleurs qu'eux. Que ce soit un aimbot pour une visée automatique, un wallhack pour voir ses adversaires à travers les murs ou tout autre bonus, ces tricheurs sont, malheureusement, beaucoup trop présents dans l'univers vidéoludique.

Les développeurs, bien conscients de ces maux, tentent tant bien que mal à les combattre, mais ces utilisateurs malveillants ont sans cesse un coup d'avance. Tout du moins sur certains jeux. C'était le cas sur VALORANT, jusqu'à il y a peu, puisque Riot Games a apporté plusieurs mises à jour importantes à Vanguard, permettant de repérer plus facilement les joueurs et leur interdire l'accès au jeu ou de les bannir. Ainsi, ces derniers temps, les signalements n'ont jamais été aussi bas : 
Grâce, d'une part, aux systèmes de détection mis en place, et d'autre part, à l'implémentation récente de mises à jour du système méta dans le mode Compétition de VALORANT, le nombre de signalements pour cause de triche est non seulement à la baisse, mais aussi le plus bas jamais atteint.
Cependant, les développeurs le savent bien, les cheaters n'abandonneront jamais. De nouvelles techniques sont constamment développées, ce qui oblige les développeurs à toujours prendre ce problème au sérieux. Riot ne peut que faire le constat : ces derniers seront toujours présents dans VALORANT, et les autres jeux du genre, mais le studio fait tout pour les limiter et surtout rendre caducs les logiciels et améliorations, en les contrant aussi vite que possible.
Ce qu'on prépare pour la suite ? C'est une petite surprise, mais nous continuons d'améliorer Vanguard version après version en nous concentrant sur l'expulsion définitive des tricheurs de l'écosystème. Pour cela, nous nous servons des dernières innovations dans le domaine de la cyber sécurité en général et notamment de l'amélioration de la sécurité des systèmes d'exploitation qui nous permet de mieux identifier et anticiper les tricheurs.
Pour continuer à combattre ces cheaters, Riot encourage aussi les joueurs de VALORANT à signaler tout comportement suspect avec, si possible, des détails et des commentaires pour être le plus clair possible.
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Smiley tranquille0 Smiley heureux0 Smiley amoureux0 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon2

Ces articles pourraient vous intéresser

VALORANT : Riot n'avait pas prévu de lancer le mode ranked si tôt
VALORANT 24 novembre 2021

VALORANT : Riot n'avait pas prévu de lancer le mode ranked si tôt

Apparu trois semaines après la sortie de VALORANT, le mode compétitif n'était pas programmé pour arriver si vite selon Riot. Les retours des joueurs ont modifié les plans des développeurs.
VALORANT : Tier list des meilleurs Agents 3.10
VALORANT 23 novembre 2021

VALORANT : Tier list des meilleurs Agents 3.10

Retrouvez la tier list des meilleurs Agents sur la mise à jour 3.10 de VALORANT, vous permettant de mettre toutes les chances de votre côté pour foncer vers la victoire.
VALORANT : MàJ 3.10, tous les détails
VALORANT 16 novembre 2021

VALORANT : MàJ 3.10, tous les détails

Retrouvez le patch notes et les détails de la mise à jour 3.10 de VALORANT, introduisant, enfin, Chamber en tant que nouvel Agent.

1 commentaire

Avatar
0
0
paul (invité)
Le 23/11/2021 à 20:09
C'est un peu normal le 3/4 cheat, en combat a mort je n'ai jamais vu autant d'o.s ......
wall hack aimbot etc .....
Il faut que riot fasse un truc c'est injouable
répondre