Rocket League

Rocket League : Les modes Rumble, Hoops, Snow Day et Dropshot pourraient être prochainement compétitifs !

Publié le   par Florian Lelong
Depuis sa sortie mondiale le 7 juillet 2015, Rocket League a réussi à imposer son concept unique de football en voiture, en apportant au fil du temps quatre autres variantes sportives telles que le basket-ball (Hoops), le hockey sur glace (Snow Day), le volley-ball (Dropshot), ou bien le mode Rumble, une version classique accompagnée de quelques capacités spéciales. À lire également
Rocket League : La mise à jour Salty Shores, accompagnée de la nouvelle arène, est...
Malheureusement, même si ces modes de jeu alternatifs possèdent chacun leur propre communauté, aucun n'a vraiment rencontré le succès escompté. Le fait qu'aucune de ces quatre variantes ne soit disponible en mode compétitif n'y est peut-être pas étranger.

Sur le Reddit officiel de Rocket League, un membre, appelé SweetartsRL, a évoqué le fait que le titre de Psyonix avait perdu une grande partie de ses utilisateurs au cours de six de ces sept derniers mois, suggérant que le jeu avait peut-être besoin d'apporter un petit vent de fraîcheur afin d'attirer de potentiels nouveaux joueurs. En réponse à cette personne, Psyonix a déclaré ce qui suit :
Notre objectif est toujours de faire de Rocket League une licence qui tiendra sur la durée, à l'instar de Counter-Strike ou Team Fortress 2. Team Fortress est un exemple historique particulièrement intéressant, car le jeu suscite toujours un fort engouement, mais vous pouvez facilement retrouver quelques périodes durant lesquelles le jeu a connu une baisse d'activité. CSGO, depuis le mois de janvier, est également en baisse, mais ce n'est pas pour autant que nous ne nous posons pas de questions sur l'avenir de Counter-Strike. La réalité des jeux multijoueur longue durée est différente des autres titres, et il n'est pas rare que ces jeux passent par différentes phases au fil du temps.

Au-delà de cela, à peu près tous les jeux multijoueur populaires sont confrontés à une chute de leur nombre de joueurs en raison du succès des battle royale, et nous ne dérogeons malheureusement pas à la règle. Ce qui compte, c'est que nous poursuivons à nous développer sur notre base et à donner aux utilisateurs de Rocket League une raison de continuer à jouer. C'est pourquoi nous avons décidé de retravailler notre système d'XP et d'introduire un Rocket Pass durant les périodes estivales, de sorte que chaque match que vous jouez vous permette de débloquer quelque chose de nouveau, même si votre skill est, temporairement, limité. Nous étendons également nos tournois avec un système de tournois classés automatisés qui permettra d'offrir aux participants des récompenses exclusives, donnant une nouvelle raison de se confronter aux autres joueurs.
À la fin de sa réponse, Psyonix dévoile également quelques nouvelles informations supplémentaires sur l'avenir de son jeu, révélant que ses autres modes sportifs pourraient débarquer en tant que modes compétitifs dès la saison 9. N'oubliez pas que la huitième saison de Rocket League a débuté il y a quelques jours avec l'arrivée de la mise à jour Salty Shores, les amateurs des modes alternatifs devront donc attendre encore quelques semaines avant d'espérer pouvoir recevoir un grade spécial correspondant à leur spécialité dans ces variantes sportives.

Pour rappel, Rocket League est disponible sur PC et consoles pour la modique somme de 19,99 €, mais si vous souhaitez faire des économies, notre partenaire Instant Gaming vous propose Rocket League à 7,43 €, soit 63 % de réduction.
5
0
3
0
0
1

Ces articles pourraient vous intéresser

Rocket League
Rocket League dévoile sa feuille de route pour l'été 2019
Psyonix a partagé via Steam sa feuille de route de Rocket League pour cet été 2019. En cette seconde partie d'année, un événement sans précédent sera organisé, des améliorations seront effectuées et la saison 7 des RLCS World Championship aura lieu.
Rocket League
Rocket League reçoit une salve d’évaluations négatives après l'annonce de son rachat par Epic Games
Epic Games s'est récemment offert le studio développeur de Rocket League, Psyonix, ce qui a provoqué le mécontentement d'un certain nombre de joueurs, au point où une salve d’évaluations négatives est apparue sur sa page Steam.
Rocket League
Rocket League : Epic Games s'offre le studio de développement Psyonix
À compter de ce 1er mai, Epic Games est officiellement devenu propriétaire du studio de développement indépendant Psyonix, connu pour son œuvre vidéoludique Rocket League, dont la renommée n'est plus à faire.