Overwatch

Overwatch : Sept joueurs suspendus temporairement pour avoir boosté et partagé des comptes !

Publié le   par Jules Bosc
Le tribunal de l'Overwatch League est d'autant plus strict que l'an passé sur l'activité des joueurs hors compétition, étant donné que Blizzard veut prouver leur intérêt dans l'esport et veut faire appliquer aux joueurs le respect des règles dans la ligue. À lire également
Overwatch League : Les skins « à l’extérieur » sont désormais disponibles !
Le 21 décembre 2018, les services de la ligue ont procédé à un examen complet des joueurs professionnels, y compris ceux recrutés dans les nouvelles équipes de la saison deux. À l'issue de cette vérification les joueurs Apply, Colourhex, Krystal, Neko, Ripa, Rise, Viol2t ont été sanctionnés pour ne pas avoir respecté les conditions de service de Blizzard ainsi que les codes de conduite de la ligue. Dans ce groupe de joueurs bannis, un en particulier est sorti du lot, il s'agit de Ripa le support des Los Angeles Gladiators, qui reçoit la plus grosse sanction avec une suspension pour cinq matchs.
  • Damon "Apply" Conti, l'attaquant des Florida Mayhem, est suspendu deux matchs pour avoir boosté des comptes.
  • Kelsey "Colourhex" Birse, l'attaquant des Boston Uprising, est aussi suspendu deux matchs pour avoir boosté des comptes.
  • Shilong "Krystal" Cai, l'attaquant de la nouvelle équipe Hangzhou Spark, est suspendu un seul match pour avoir boosté des comptes.
  • Se-HyunNekoPark, le support de la récente équipe Toronto Defiant, est suspendu trois matchs pour avoir vendu un compte et d'avoir entravé l’enquête au bureau de la ligue.
  • Riku "Ripa" Toivanen, le support des Los Angeles Gladiators, est suspendu cinq matchs pour avoir fait exprès de perdre des parties et d'avoir eu un mauvais comportement lors de celles-ci (toxicité).
  • Won-Jae "Rise" Lee, le support des Guangzhou Charge, est condamné à une amende de 1 000 $ pour avoir partagé un compte.
Ce genre de sanction est commun pour Blizzard, car cela c'est déjà produit auparavant durant la saison une de l'Overwatch League avec notamment plusieurs suspensions dont celles xQc. Cependant, nous retrouvons une majorité de joueurs coréens dans le lot, ce qui est assez prévisible, seulement d'ici quelque temps, il devrait y en avoir moins à cause d'une nouvelle loi coréenne qui punit désormais les joueurs pour boost de compte. En effet, ces derniers pourront écoper d'une peine de deux ans de prison avec sursis ainsi que d'une amende pouvant aller jusqu'à 20 millions de won (16 000 euros).
Source : Blizzard
19
1
2
5
2
6

Ces articles pourraient vous intéresser

Overwatch
L'Overwatch League dévoile un skin légendaire pour Jjonak sur Zenyatta
Les développeurs d'Overwatch ont voulu rendre hommage au MVP de l'Overwtach League de la précédente saison avec un skin fait exclusivement pour lui, disponible pour une durée limitée.
Overwatch
Overwatch se déclinera cet automne sous la forme d'un livre de cuisine
Après World of Warcraft et Hearthstone, c'est à présent au tour d'Overwatch de bénéficier de son propre livre de cuisine, comprenant 90 recettes réparties sur 216 pages.
Overwatch
Overwatch : Gagnez de nouvelles récompenses avec le défi « Le choix de Baptiste »
Pour faire suite à la dernière histoire de Blizzard sur Baptiste, un événement voit le jour et il s'agit du défi Le choix de Baptiste, qui vous apportera de nombreuses récompenses en jeu, disponible dès maintenant et jusqu’au 1er juillet.