Publié le
par Jules Bosc
2676
points

Overwatch League : Les Shanghai Dragons grands vainqueurs du troisième stage

Ce lundi 15 juillet, l'équipe des Shanghai Dragons a remporté la finale du troisième stage contre les San Francisco Shock, champions du deuxième stage de l'Overwatch league.
À lire également
Overwatch League : Pete Vlastelica devient le nouveau commissaire de la ligue
La qualification des Shanghai Dragons aura surement surpris de nombreuses personnes avec une victoire presque écrasante en demi-finale contre l'une des meilleures équipes de la ligue, les Vancouver Titans, grands favoris. Pour cette finale, les Shanghai dragons ont réalisé match dantesque se terminant avec un score de 4 à 3.

Game 1 - Oasis

Sur cette première carte, les deux équipes n'ont pas rencontré de problèmes majeurs pour capturer les points. Durant chacune des manches, nous avons pu remarquer des affrontements acharnés sur Phara. Le tout se terminant sur la victoire des Shanghai Dragons, sur le score de 2 à 1. Nous avons pu remarquer la puissance des joueurs de Fatale sur cette dernière, avec de puissantes actions comme celle faite par le joueur coréen des Shanghai dragons Diem.
 

Game 2 - Numbani

Sur cette deuxième carte, les San Francisco Shock sont tombés sous les coups perpétuels des tirs de leurs adversaires, sans même pouvoir les arrêter une seule fois. A contrario, les Shanghai Dragons n'ont pas eu de problème afin de rapporter le convoi jusqu'au troisième et dernier point, le tout avec trois minutes et 46 secondes supplémentaires. L'équipe chinoise a également bien défendu en les bloquant juste avant le dernier point, une partie assez courte, se terminant sur le score d'un 3 à 2. Youngjin a d'ailleurs posé de nombreux problèmes à l'équipe américaine.


Game 3 - Colonie lunaire horizon

Cette troisième carte a été, pour les deux équipes, l'une des plus complexes et certainement l'une des plus impressionnantes de cette finale de stage. Lors de leur première attaque, les Shock ont réussi à obtenir un meilleur temps que leurs adversaires, leur permettant d'avoir plus de délais afin de récupérer un maximum de points. Toutefois, cela ne leur a pas permis de remporter le match puisqu'ils ont eu du mal à percer les lignes ennemies. 

Les cartes avec deux captures de point sont très compliquées à défendre, notamment le premier point. Cependant, Shanghai a excellé dans le domaine en réussissant à stopper ses adversaires lors de leur seconde attaque, jusqu'aux prolongations, pour finir par une dernière attaque de l'équipe américaine, n'ayant pas été payante. Cela a donc permis aux Dragons de Shanghai  de s'imposer (4-3). Nous avons également pu constater la puissance ainsi que la stabilité du joueur coréen DDing sur son pick de prédilection, Phara, l'un des meilleurs joueurs de celui-ci.


Game 4 - La Havane

Lors de cette quatrième carte, les SF Shock ont résisté à toutes les attaques des Dragons. De plus, cette dernière a été très compliquée pour l’équipe chinoise, étant donné que les Shock n'ont pas laissé un moment de répit, en agressant un maximum et cela grâce à Sombra, permettant de débloquer de nombreux combats. C'est après une bataille interminable sur le convoi que San Francisco débloque son compteur en réalisant une défense complète sur le premier point, quelque chose d'assez rare dans l'Overwatch League.

Game 5 - Ilios

Sur cette cinquième carte, nous avons pu remarquer l'utilisation de la composition GOAT et quadruple tank, utilisée à merveille par l'équipe américaine, à l'inverse de l'équipe chinoise qui avait une composition basique, ou alors un semblant de GOAT, se composant d'une Brigitte, d'un Lúcio avec uniquement un attaquant et deux tank/offtank et un autre soigneur. Cette carte a été indécise, mais les San Francisco Shock ont su tirer leur épingle du jeu en remportant la remportant sur un score de 2 à 1.



Game 6 - Eichenwalde

La sixième carte a été parfaitement exécutée par les San Francisco Shock en remportant la grande majorité des attaques, leur permettant d'accumuler de précieuse seconde dans le temps supplémentaire. Les Shanghai Dragons ont eu du mal à faire avancer le convoi, cela laissant les Shock remporter l'unique point de la seconde attaque, terminant ainsi la partie sur un score de 4 à 3. 

Game 7 - Dorado

Lors de cette septième et dernière carte, San Fransico Shock n'est pas parvenu à ramener le convoi jusqu'au dernier point, en perçant uniquement la défense adverse sur quelques petits mètres, après la prise du premier point. Cependant, le plus impressionnant n'a pas été leur attaque, mais bel et bien la défense de leur concurrent qui a été flagrante au niveau du spawn pendant près de deux minutes. Et c'est après une courte avancée que les Shanghai Dragons remportent la carte (2-1), mais également la finale du troisième stage de l'Overwatch League.

2
0
0
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Overwatch

Overwatch : Le nouveau défi sur Ange est en ligne

Après nous avoir dévoilé Overwatch 2 et certaines des informations qui vont avec, Blizzard revient en partageant l'histoire du héros Ange, dans une nouvelle nommée « Valkyrie ». Celle-ci arrive avec un nouvel événement, dans lequel de nombreuses récompenses sont à gagner.
Overwatch

Overwatch : La nouvelle saison compétitive dans la mise à jour 1.42

Une nouvelle mise à jour vient d'être déployée sur Overwatch, disponible sur toutes les plateformes, dans laquelle l'option de haute précision de souris fait son apparition, accompagnée de la saison 19 ainsi qu'une rotation de carte en compétitif. Qui plus est, vous y retrouverez également de multiples corrections de problèmes, ainsi que certaines modifications sur des héros, à l'instar de Baptiste.
Overwatch

Overwatch : Echo pourrait être le 32ème héros

Après quasiment une année d'attente, les amateurs d'Overwatch pourraient finalement mettre la main sur Echo, apparue pour la première fois lorsque nous avions découvert Ashe, lors de la Blizzcon 2018, au travers du court-métrage Retrouvailles.

Les dernières vidéos de nos partenaires

EzorFR

12 LEGENDAIRES ! OVERWATCH 100 LOOT BOX OPENING

EzorFR

CSGO OVERWATCH : Il utilise un WallHack ou pas ?! #2

0 commentaire