Overwatch

Interview de SoOn : « C'est grâce à vous que l'on a une très belle communauté française ! »

Publié le   par Jules Bosc
À l'occasion de la Coupe du Monde d'Overwatch à Paris, où se sont déroulées les qualifications pour la BlizzCon, nous avons eu l'occasion de rencontrer SoOn, le célèbre DPS de Los Angeles Valiant et anciennement Rogue, afin de lui poser quelques questions. À lire également
Overwatch : La Chine et l'Australie qualifiées pour la BlizzCon !

Une semaine après ta victoire contre le Royaume-Uni et ta qualification pour la BlizzCon, quel est ton état d'esprit et celui de l’équipe ?

Nos esprits après une semaine, je dirais confiant. Je sais qu'à la BlizzCon très peu de nations utiliseront la méta GOAT et comme on a plutôt bien progressé et travaillé avec Nico, je suis sûr que l'on réussira à contrer toutes les compositions possibles. Il faut juste rester confiant et garder le rythme, la motivation ainsi que le travail.

Y a-t-il pour toi une différence entre jouer sur la scène de la Blizzard Arena, et ici à Paris ?

Oui, je trouve qu'il y a une différence. À Paris il y a beaucoup plus d'ambiance puisque c'est la World Cup, mais aussi beaucoup plus de monde, sauf durant la finale de l'Overwatch League, forcément là c’était monstrueux. Après c'est la Coupe du Monde, c’était donc moins préparé, tandis que l'Overwatch League a été élaboré depuis des années. La World Cup est assez difficile, car par exemple, pour l'Overwatch League tu as plusieurs coachs et ils auront aussi à leur disposition plusieurs écrans avec à peu près toutes les vues, comme la vue du dessus, la vue du stream et la vue de chaque joueur, alors que lors de la Coupe du Monde, tu as juste le match en live. C'est donc moins préparé, mais il y a uniquement ça comme différence. 

20180923-141222-Robert_Paul-19130

Dans cette équipe de France, Unkoe, aKm, Nico et Winz sont tes anciens coéquipiers de l'équipe Rogue, avez-vous pu retrouver votre ancienne synergie en jeu ?

Les synergies, c'est plus pour la backlane, moi j'ai toujours Nico même si à l'époque il ne jouait pas DPS et c'était plutôt avec aKm. Après, au fur et à mesure les héros changent donc la méta change et nous avons donc vraiment pris cette synergie. En plus de cela, nous, les joueurs d'Overwatch League, avec Unkoe, Poko, aKm et moi-même, on apporte de nouvelles choses que l'on ne connaissait pas chez Rogue avant, comme beaucoup plus de communication, de travail, de rigueur, et les VOD reviews, ça nous ne le faisions pas. Du coup, on va dire que c'est plus Daemon qui a fait que l'on a créé une toute nouvelle synergie.

On sait maintenant que vous allez affronter le Canada en quarts de finale, penses-tu pouvoir prendre ta revanche sur la Widow de Surefour, sachant qu’il a réussi à te battre lors du All-Star Game, et à t’imposer face à Agilities ?

Je pense que si on fait cinq All-Star, les résultats ne seront jamais les mêmes. Pendant le All-Star, les Fatale étaient toutes serrées, certains ont joué plus ou moins sérieusement, donc ça ne veut pas dire grand-chose. Pour moi, je vois plus la Fatale dans un aspect stratégique, même si derrière je ne pense pas qu'il y aura beaucoup de Fatale qui seront jouées, vu que la méta en ce moment c'est la GOAT. Donc, si jamais je suis amené à jouer Fatale contre Surefour ça restera toujours 50/50, ça dépendra chacun de nous et de nos coéquipiers.


En parlant de l’Overwatch League, quel est ton bilan de cette première saison, avec notamment ta victoire lors du stage 4 face à New York Excelsior ?

Moi dès le début de l'Overwatch League, j'avais prévu que l'on finirait dans le top 3 et c'est ce qui est arrivé. Je suis satisfait de cette performance, rien que d'arriver jusqu'en demi, sachant que l'on a fini deuxième au classement général. Après je reste quand même un petit peu déçu, on aurait pu mieux faire contre London Spitfire en demi. Mais voilà, dans l'ensemble une très bonne année et je suis très fier de ma performance.


Ça fait bientôt un an que tu es arrivé chez LA Valiant, peux-tu nous en dresser un bilan ?

Ça c'est très bien passé. On a eu quelques problèmes au niveau des coachs au début, donc il y a eu un certain nombre de problèmes en tout genre durant le stage deux. Cependant, le départ d'Unkoe n'a pas été négatif parce que derrière, nous avons eu Custa et ça c'est plutôt bien passé sur le papier. 


Comment vois-tu l’arrivée de nouvelles équipes pour la saison 2 et penses-tu qu’il y a assez de talent français pour former une équipe pouvant concurrencer les compositions coréennes comme London Spitfire ou NYXL ?

L'arrivée de nouvelles équipes va redonner une nouvelle fraîcheur, une bouffée d'air, de nouvelles têtes, plus de matchs intéressants, parce que maintenant on ne sera plus 12 mais 20. Là, ce sera beaucoup plus intéressant. De nombreux joueurs méritent d'être en Overwatch League, donc c'est plutôt bien d'avoir plus de villes, comme ça il y aura plus de joueurs qui auront la chance de vivre cette expérience.

Pour les Français, on a de très bons joueurs, mais je pense que comme la plupart des joueurs, les Européens manquent cruellement d’expérience, car c'est assez mort en Europe. Il n'y avait pas énormément de tournois, mais maintenant même si un système a été mis en place, d'Open Divison et de Contenders, ça reste compliqué. Je pense qu'il y a moyen d'avoir un très bon Français à chaque rôle, comme, par exemple, Poko en OffTank, Unkoe en Support, Moi et aKm en DPS, Nico en Flex et BenBest qui commence à bien progresser. De plus, avec l'équipe de France on acquiert pas mal d’expérience, pas mal de niveau, on commence à être vraiment impressionnants et Winz apporte aussi plus d’expérience à notre jeu.
Je trouve qu'en Europe il y a beaucoup plus de bons joueurs qu'aux États-Unis.
Tu peux composer une équipe, mais cela reste quand même assez risqué parce qu'il y a toujours meilleur que soi et du coup faire une line-up entièrement française reste quand même très dur à réaliser. Je ne pense pas que ce soit aussi rentable que ça. Je trouve qu'en Europe il y a beaucoup plus de bons joueurs qu'aux États-Unis, mais le truc c'est qu'en NA, l'endroit s'y prête, car il y avait énormément de tournois et c'est pour cela qu'à l'époque on était parti avec Rogue à Las Vegas. Le fait qu'il y ait beaucoup plus de tournois te permet de mieux progresser. En Europe, tu avais très peu de tournois et les joueurs qui étaient très bons ont donc perdu en expérience, ils ne se sont donc pas fait remarquer. Puis la Corée a énormément de joueurs, voire même, plus qu'en NA ou EU et en plus d'avoir de bons joueurs, ils ont pas mal de tournois, c'est donc pour ça qu'il sont toujours en avance sur nous.

20180923-195705-Robert_Paul-20081
Y a-t-il une chance qu’on puisse te voir jouer sous les couleurs de l’équipe de Paris ?

C'est quelque chose pour lequel je ne peux rien faire. Comme je le dis, tout joueur français rêverait de représenter Paris, parce que c'est la capitale de la France. C'est comme si tu demandais à un Belge de représenter Bruxelles, il serait fier et heureux. Mais, le truc, c'est que je suis encore chez Valiant et c'est la structure qui décide, elle gère tout ça et vu que je suis en contrat chez eux, je ne peux rien faire.


As-tu quelque chose à dire, qu’on ne pense jamais à te demander ?

Tout d'abord, merci à tout le public français qui était à la World Cup et à tous ceux qui étaient sur Twitch. C'est grâce à vous qu'Overwatch vit, c'est grâce à vous que l'on a une très belle communauté française. Une question qu'on ne me pose jamais... Je pense qu'il y a des questions qui sont très intéressantes que beaucoup de personnes veulent savoir, c'est la vie d'un professionnel et des fois on me demande la journée type d'un joueur professionnel ou plein de choses comme ça, je pense que c'est bien de donner plein de petits conseils à ceux qui veulent le devenir.
3
1
22
0
1
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Overwatch
Overwatch : Baptiste sera disponible à partir du 19 mars
Le prochain héros à faire son entrée sur Overwatch n'est nul autre que Baptiste. Celui-ci sera déployé et rendu disponible pour tous les joueurs à partir du 19 mars prochain.
Overwatch
Overwatch : Echo ne sera pas le 31ème personnage
Espérée par certains comme étant le prochain champion d'Overwatch, un développeur du titre a confirmé que Echo ne sera pas le 31ème personnage à arriver sur le jeu de tir de Blizzard. Qui voyez-vous vous donc débarquer après l'ajout de Baptiste ?
Overwatch
Overwatch : Hasbro présente ses jouets dédiés au titre FPS de Blizzard
Décidément, Blizzard semble plus que décidé à porter son jeu de tir par équipe sous forme de produits dérivés en tout genre. Après une collaboration avec LEGO, entre autres, c'est avec Hasbro que la société s'est liée afin de concevoir divers jouets NERF, ainsi qu'un jeu de plateau Monopoly.
Overwatch
Overwatch : La mise à jour du PTR montre probablement la prochaine carte
Après avoir rajouté la carte de Paris ainsi que le nouveau héros Baptiste, une récente mise à jour déployée sur les serveurs de test a fait apparaître une nouvelle destination sur la carte Numbani.