Ghost Recon Breakpoint

Ubisoft ne compte pas négliger les jeux en monde ouvert

Publié le   par Corentin Rimbert
Les œuvres vidéoludiques proposant des mondes ouverts sont de plus en plus nombreuses, et Ubisoft ne compte pas arrêter d'en développer, comme l'a affirmé Yves Guillemot, cofondateur du studio. À lire également
Call of Duty: Modern Warfare devrait bien proposer un système de microtransaction
Avec les sorties récentes de Far Cry: New Dawn, et Assassin's Creed: Odyssey, mais aussi les prochains lancements, à savoir en septembre Ghost Recon Breakpoint et en mars Watch Dogs Legion, nul doute que le studio apprécie de développer de tels titres, où le joueur jouit d'une certaine liberté. Lors d'un entretien avec GamesIndustry.biz Yves Guillemot a confirmé la tendance, expliquant tout de même que les mondes ouverts n'étaient pas destinés qu'à celles et ceux souhaitant une durée de vie forte de plusieurs dizaines d'heures.

L'objectif d'Ubisoft est de créer un jeu proposant une carte relativement grande, avec moult possibilités, mais ne pas obliger un joueur souhaitant juste traverser l'histoire à devoir passer 20 ou 25 heures sur le titre. L'exemple pris est Assassin's Creed Unity, qu'il était possible de terminer en une quinzaine d'heures.
Notre but est de vous assurer que vous pouvez avoir Unity dans Odyssey. Si vous souhaitez avoir une histoire de 15 heures, vous l'aurez, mais vous pouvez aussi avoir d'autres histoires.
Pour être clair, les histoires principales des prochains titres d'Ubisoft ne seront pas drastiquement rallongées, pour que cela convienne à tous les joueurs, cependant, les quêtes annexes pourront être plus nombreuses. De plus, à l'image d'Assassin's Creed: Odyssey, qui a connu un contenu post-lancement relativement complet, le studio prévoit de supporter ses prochaines productions sur le long terme, expliquant que l'industrie est en train de changer.
De nouveaux marchés arrivent, et les jeux ont une durée de vie beaucoup plus longue qu'auparavant. De ce fait, nous nous sommes rendu compte que nous pouvions augmenter les investissements, étant donné que le retour sur investissement sera plus conséquent.
Le cofondateur du studio ajoute même que la santé d'Ubisoft, ou plutôt des titres proposés par la firme est plutôt bonne, puisque « le nombre de joueurs qui jouent à nos jeux est en constante augmentation » signifiant que le pari est, pour le moment, gagnant.

De bon augure donc pour l'avenir du studio, originaire de France, qui a connu une année 2019 particulièrement bonne, avec les sorties de The Division 2 et Far Cry: New Dawn, entre autres. Le prochain titre de la franchise est attendu le 4 octobre prochain, avec Ghost Recon Breakpoint. Rappelons également que Watch Dogs Legion sera lancé en mars 2020, et emmènera les joueurs dans les rues londoniennes.
0
0
0
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Ghost Recon Breakpoint
Ghost Recon Breakpoint dévoile ses configurations PC
À trois petits jours du lancement de sa bêta, et à un mois de sa sortie officielle, le prochain titre de la série Ghost Recon vient de dévoiler ses configurations PC.
Ghost Recon Breakpoint
Ghost Recon Breakpoint : Un trailer en dit plus sur ses caractéristiques PC
Alors que la bêta de Ghost Recon Breakpoint approche de plus en plus, Ubisoft a mis en ligne une courte vidéo présentant quelques-unes des nombreuses innovations de ce nouvel opus, montrant les possibilités graphiques sur PC.
Ghost Recon Breakpoint
Uplay + : La liste complète des jeux disponibles à la sortie a été révélée
Annoncé au cours de la conférence Ubisoft de l'E3 2019, le nouvel abonnement d'Ubisoft, le Uplay +, sera disponible début septembre sur PC. En attendant la mise en service de cet abonnement, la liste des jeux qui y seront proposés a été partagée.