Fortnite

Fortnite : Pourquoi l'ajout de la frappe aérienne juste avant la World Cup est une mauvaise idée

Publié le   par Matthieu Lobognon
L'un des événements esport majeurs de 2019 aura lieu sur Fortnite, dans deux semaines. C'est à New York que 150 joueurs devront se départager 30 000 000 dollars ! La compétition s'annonce historique, toutefois un premier nuage vient assombrir le tableau. À lire également
Fortnite : La mise à jour de contenu 9.30 n°3 ajoute la frappe aérienne

Arrivée de la frappe aérienne avant la World Cup

Chaque qualification représentait un énorme soulagement. Si certains joueurs ont créé la surprise et d'autres seulement validés leur statut de favoris, le billet pour New York et l'opportunité de jouer pour 30 millions de dollars sont, pour tous les qualifiés, une chance incroyable. La finale de la coupe du monde s'annonce rude, les joueurs s’entraînent assidûment depuis leur qualification. Chacun peaufine sa stratégie, ses déplacements et son plan de jeu pour le "endgame", la fin de partie décisive. Néanmoins, à deux semaines de la compétition, l'introduction d'un nouvel objet pourrait mettre à mal les plans des joueurs.

La dernière mise à jour 9,30 n°3 a introduit la frappe aérienne. Cet objet, très similaire à ce qu'on pouvait retrouver dans la licence Call of Duty, permet au joueur de demander un soutien aérien composé de 20 missiles localisé sur une zone précise. Ceux-ci occasionnent des dommages aux adversaires, mais également de lourds dégâts aux structures.

frappe aérienne

Un ajout problématique pour la pratique compétitive

Quel que soit le jeu, l'arrivée de nouveaux paramètres avant une compétition est source de problèmes pour les joueurs. L'introduction d'un objet a toujours une incidence sur le déroulement de la partie, celle-ci peut toutefois être mineure et les aléas liés aux évolutions sont supportables et nécessaires. En l'occurrence, le jeu ne peut pas être figé aussi longtemps (un mois entre la dernière qualification et la finale). Cependant, la frappe aérienne est problématique, car son impact sur le gameplay est énorme.

Premièrement, Fortnite base son gameplay en grande partie sur la construction

Comme tout le monde le sait, ce qui différencie Fortnite des autres battle royale, c'est la possibilité pour les joueurs de construire des abris eux-mêmes dans le jeu. Cette fonctionnalité est la base même du titre. Chacun peut se défendre, se cacher, se déplacer, occuper une position ou agresser des adversaires à l'aide de constructions. Dans la mesure où les dégâts de la frappe aérienne sont colossaux et peuvent raser n'importe quelle construction, le premier problème apparaît clairement : la frappe aérienne empêche de nombreuses stratégies liées à la construction. La majorité des stratégies connues des joueurs seront impactées.

De plus, les qualifiés ne sont pas des joueurs lambdas, leur précision au corps-à-corps est souvent parfaite, ce qui les différencie est alors leur maîtrise des constructions qui s'exprime à travers l'intelligence de jeu et la vitesse d'exécution. Ce n'est pas pour rien que tous les joueurs qualifiés sont d'excellents buildfighteurs.

Deuxièmement, cet objet aura un impact plus important à haut niveau

Le deuxième point est lié au niveau des joueurs. En effet, l'esport est toujours différent de la pratique casuelle. Cet ajout a sûrement été pensé pour le joueur moyen. Il n'est pas rare de se retrouver en situation critique lorsqu'un adversaire se trouve dans un bâtiment fortifié et en hauteur. Cette frappe aérienne est donc un très bon moyen de faciliter le jeu et d'empêcher des joueurs de camper sur leurs positions. On peut également noter que la courte durée de la frappe ne rend pas son impact démesuré et que les joueurs pourront rapidement se remettre de cette attaque. Toutefois, l'utilisation sera tout autre lors d'une compétition de haut niveau.

À ce stade de la compétition, le jeu est bien différent de ce qu'on peut trouver en partie publique. Pour Fortnite, cela se matérialise par une fin de partie particulièrement intense et décisive pour le classement. Il faut savoir que lors des événements compétitifs, en fin de partie il y a énormément de survivants dans une zone très réduite. Dès lors, de  nombreux problèmes se posent. Afin de mieux appréhender la situation, voici quelques images de fin de partie réunies ci-dessous. Elles sont extraites de la dernière session de qualification pour la World Cup, c'est donc le style de jeu le plus proche de ce qu'on pourra observer lors de la finale.

wc 4


On observe alors que plus de 40 joueurs sont retranchés dans des constructions dans une zone ridiculement petite. De plus, lorsque le cercle de zone se réduit totalement jusqu'à disparaître, il reste une dizaine de joueurs dans un espace de 2 ou 3 carrés de diamètre. Pas besoin d'être un joueur professionnel pour imaginer ce qu'une frappe aérienne pourrait faire dans une situation pareille.

D'ailleurs, d'autres phases du jeu vont être impactées fortement par un tel ajout. Avant que la dernière zone se mette en mouvement et qu'il reste plus de la moitié des joueurs en vie, une phase de "turtling" se créée. Chacun reste dans sa construction et essaie d'infliger des dégâts à d'autres joueurs en les surprenant avec leur arme à distance, des explosifs ou des grenades puantes. Souvent, dès qu'une équipe est en difficulté, la grande majorité des joueurs se liguent contre cette équipe pour la faire tomber, chaque élimination représente des points pour le classement et des points de vie dans le jeu. On assiste alors à des scènes ou une équipe est prise à partie et concentre toute l'attention de la carte.

Il est miraculeux de s'en sortir une fois que l'on a pris le "focus", c'est pourquoi les joueurs font tout pour l'éviter. Or, la frappe aérienne condamnerait l'équipe qui la subit à une mort certaine. En plus de désigner l'équipe à abattre avec l'animation de son et la fumée rouge, la frappe aérienne empêche toute possibilité de fuite et de construction. La frappe aérienne est un appel au lynchage d'une équipe en phase de "turtling". Enfin, avec le retrait de la faille de poche, seules deux alternatives demeurent pour fuir instantanément, les grenades répulsives et les grenades de l'ombre.

La réaction de la scène professionnelle.

Les réactions concernant cet ajout ne se sont pas fait attendre. Sur Twitter, de nombreux joueurs qualifiés, mais aussi des commentateurs se sont exprimés quant à ce problème à venir. Voici une petite sélection.

 Jack "CouRage" Dunlop envoi une petite scène où il montre son agacement.
Certains mettent en avant le fait que Epic Games utilise l'esport comme un moyen de promotion de son jeu et non comme la reconnaissance des meilleurs joueurs.

D'autres croient rêver comme Ghost Bizzle.
Enfin, la frappe aérienne pourrait ne pas être implémentée pendant la World Cup, à l'image des vans de réapparition qui ne sont pas présents. Epic Games n'ayant pas communiqué là-dessus, les joueurs se trouvent dans le flou.
N'hésitez pas à utiliser notre code créateur « GAMEWAVE » si vous appréciez le contenu que nous vous proposons sur Fortnite.
Source : Epic Games, Twitter, Youtube
2
2
0
0
0
3

Ces articles pourraient vous intéresser

Fortnite
Fortnite : Tous les défis de Détente estivale
Chaque semaine, une nouvelle série de défis gratuits est disponible. Chaque jour, à 15 heures, un défi sera réalisable, dans le but d'obtenir toujours plus de récompenses.
Fortnite
Fortnite : Tous les défis prestiges du Passe de combat de la saison 10 !
Qui dit nouvelle saison dit également toute une liste de nouveaux défis à faire au cours des 9 prochaines semaines pour atteindre le palier 100, en plus des défis normaux pour pouvoir récupérer, au passage, de nombreux skins et autres cosmétiques, mais aussi de l'expérience.
Fortnite
Fortnite : Tous les défis du Passe de combat de la saison 10 !
Qui dit nouvelle saison dit également toute une liste de nouveaux défis à faire au cours des 9 prochaines semaines pour atteindre le palier 100 et récupérer au passage de nombreux skins et autres cosmétiques.