Publié le
par Corentin Rimbert
6545
points

Test de Far Cry : New Dawn : Les Ravageurs font des ravages

Moins d'un an après la sortie de Far Cry 5, Ubisoft a surpris tout le monde en annonçant fin décembre son nouvel opus, Far Cry : New Dawn, une suite directe de son prédécesseur.
À lire également
Test de Metro Exodus : Suite dispensable ou épisode clé ?
L'annonce de Far Cry : New Dawn en décembre dernier en aura surpris plus d'un. Ce nouvel opus prend place 17 ans après les événements de l'épisode précédent, et sa sortie 11 mois après Far Cry 5 semblait précoce. Cependant, nous allons voir que le studio français semble maîtriser son sujet, en sortant un jeu qui est loin d'être le titre de l'année, mais qui est tout de même un bon Far Cry et saura vous divertir en attendant les longues journées ensoleillées d'été.

De retour à Hope County

FC HC
Tout d'abord, sachez que bien que cet épisode soit une suite directe, il n'est pas obligatoire d'avoir joué à Far Cry 5. Après une brève cinématique pour placer le contexte, nous rentrons tout de suite dans le vif du sujet, avec une certaine Carmina qui vient vous demander de l'aide pour sauver sa communauté : Prosperity. Il faut dire que vous êtes réputé pour aider les gens depuis que la bombe a explosé, mais cette fois-ci, tout ne se passera pas comme prévu. Vous devrez donc recruter des fidèles alliés pour faire de Prosperity le meilleur endroit pour survivre, mais également en faire une forteresse digne de ce nom permettant de protéger le campement des Ravageurs.

Pour améliorer ce campement, ou plutôt certaines parties, telles que l'établi pour fabriquer des armes, le garage pour vos véhicules ou encore l'infirmerie, il vous faudra de l’éthanol, qui se fait assez rare. Cependant, vous en trouverez abondamment dans les avant-postes, qu'il faudra contrôler pour jouir des récompenses. Par ailleurs, Ubisoft a voulu innover, puisque si vous décidez de pilier un avant-poste après l'avoir récupéré, les Ravageurs reprendront possession de ce dernier et il sera plus compliqué de le contester. Mais, imaginez bien que les récompenses y seront plus nombreuses.

Concernant l'histoire en elle-même, si elle avait démarré sur les chapeaux de roues avec une première partie dynamique et intéressante, la deuxième, qui voit le retour de Joseph Seed - antagoniste de Far Cry 5, souffre de quelques longueurs, et aurait mérité un peu plus de travail pour parfaire le tout. Le reste de l'intrigue est plutôt appréciable, même si ce n'est clairement pas le point fort de New Dawn. 

Les Ravageurs trop ravageurs

Twins_3840x2160_GOLD_1549993368
Si ce groupe qui répand la terreur un peu partout à Hope County apparaissait dans un premier temps « badass » avec un minimum de charisme, à l'image des jumelles à la tête du groupe (Mickey et Lou), au fur et à mesure que l'histoire avance, et que les missions défilent, la présence de ces guerriers devient très vite lassante. En effet, outre leur faible intelligence artificielle, qui ne demandera pas de faire chauffer vos méninges pour en venir à bout, nous en croisons un peu trop souvent en dehors des missions dédiées aux affrontements et aux prises d'avant-postes. Prenons l'exemple de la première mission de la deuxième partie de l'intrigue, où il vous faudra voyager de Prosperity qui se trouve au sud, en direction du Nord pour aller à la rencontre de Joseph, les rencontres ont été (trop) nombreuses, et les affrontements obligatoires sont vite devenus lassants et répétitifs. Surtout que, selon les armes pour lesquelles vous avez opté, vos munitions peuvent très vite s'appauvrir.

Néanmoins, lorsque vous ne voulez pas suivre la trame principale, et que vous souhaitez simplement vous balader, il vous arrivera de croiser un regroupement de Ravageurs, et parfois, les affronter sera un réel plaisir. De plus, quelques missions que nous qualifierons de bonus, vous permettent de libérer des civils de l'emprise de ces derniers, ou d'intercepter un convoi avec une cargaison d'éthanol. Mais, encore une fois, ce qui pouvait s'apparenter à une bonne idée est légèrement gâché par une irrégularité de ces apparitions. Vous pourrez tomber deux voire trois fois sur une escorte d'otages en quelques dizaines de minutes, puis ne pas en croiser durant l'heure qui suit.

Far Cry® New Dawn2019-2-15-15-54-20 Far Cry® New Dawn2019-2-15-15-54-11 Far Cry® New Dawn2019-2-15-15-52-5

Un gameplay à la Far Cry pour du Far Cry

Effectivement, les adeptes de la franchise seront sûrement d'accord pour dire que nous retrouvons ici la plupart des mécaniques des anciens titres de la saga avec, par exemple, la possibilité de rester discret en éliminant silencieusement les ennemis, ou, pour les plus friands d'action, la possibilité de foncer dans le tas, en tirant à tout-va. De même pour la partie chasse, un répertoire assez sympathique d'animaux est disponible, et ces derniers sont assez courants. Sachant que vous pouvez utiliser la peau et la viande de ces derniers en échange de quelques ressources, les parties de chasse pourront donc être nombreuses.

Concernant les phases de combats, celles-ci ne cassent pas trois pattes à un canard, mais restent dynamiques, et le fait de pouvoir alterner furtivité et rentre-dedans empêche qu'une monotonie se mette en place. Même si, encore une fois, l'IA gâchera la fête en faisant se déplacer de manière surprenante vos ennemis. La partie du gameplay la moins plaisante - sans être un point négatif - est la conduite d'une voiture, qui aurait pu être de meilleure qualité. En effet, lors de courses-poursuites, notamment en forêt où vous êtes obligé de vous écarter des routes, la conduite est plutôt chaotique et la vision plus que réduite nous oblige bien souvent à foncer dans des arbres, avec une touche de réalisme lorsque les arbustes fléchiront à votre passage. Quant aux motos, quads ou hélicoptères, les piloter n'est pas trop difficile, et la prise en main est rapide et intuitive.

20190215010550_1 20190214184343_1

Lors de vos nombreuses missions, vous serez de temps en temps amené à nager, que ça soit en plein fleuve ou dans un endroit clos et inondé, la nage pourra vous paraître lente et ennuyeuse dès qu'il vous faudra parcourir plusieurs dizaines de mètres. L'impression que le personnage avance au ralenti est très, voire trop, souvent présente, et une fois la terre ferme atteinte vous serez on ne peut plus heureux, et courir deviendra un véritable plaisir.

Des beaux paysages

On ne pouvait pas ne pas parler des paysages de ce Far Cry : New Dawn, qui, dès le premier teaser partagé en décembre, nous avaient sauté aux yeux tant les couleurs étaient à l'opposé de ce à quoi nous avions l'habitude. En effet, le rose est omniprésent, sans toutefois être trop problématique, les développeurs ont parfaitement su implanter cette couleur dans un paysage post-apocalyptique avec, de temps à autre, des coloris différentes qui viennent se mêler au décor, pour nous pondre une faune et une flore aux antipodes de ce à quoi nous pourrions légitimement penser suite à une explosion nucléaire.

Pareillement, les décors urbains sont plutôt une réussite, avec des bâtiments pour la plupart issus de l'ancienne vie, mais marqués par l'explosion et le temps, avec une végétation recouvrant certains endroits. Quid des nouveaux lieux ? Ils sont tous fabriqués en bois, sans les nouveaux matériaux que nous pouvons connaître à l'heure actuelle, donnant une impression que l'homme essaye de revivre tout en faisant attention à l'environnement. 

Du côté de la variation des paysages, rien d’extravagant, Ubisoft n'a pas fait de folies en nous proposant une grosse partie de forêt et de plaine, mais avec quelques variations pour nous faire comprendre lorsque nous changeons de région. L'un des endroits les plus beaux à notre goût est le long du fleuve, en pleine journée. Le soleil qui reflète sur l'eau et la verdure du paysage nous procure un sentiment de bien-être, mais les Ravageurs sont tout de suite aux aguets pour nous ramener à la réalité...

20190215010317_1 20190215010237_1

Far Cry : New Dawn possède également un cycle jour / nuit plutôt réussi, même si les périodes en pleine nuit peuvent vite devenir embêtantes à cause de la faible luminosité, notamment lorsque vous êtes à la recherche d'un objet sur lequel vous ne parvenez pas à mettre la main. Néanmoins, ce cycle est mis en place de façon très naturelle, le lever et coucher de soleil sont très agréables et réalistes, pour une immersion totale.

Un épisode soigné... Mais avec ses défauts

Outre l'IA limitée des ennemis, celle de vos alliés, et en particulier celle de Carmina, laisse à désirer. Vous avez le choix de l’emmener avec vous lors de vos périples, et son aide sera la bienvenue puisque ses aptitudes au combat vous seront parfois utiles. Néanmoins, les phrases qu'elle peut vous adresser sont très vite répétitives, et parfois même hors contexte ce qui supprime une touche de réalisme. De même, les PNJ que vous croiserez sur la route, s'il est préférable de ne pas les tuer, se jetteront parfois sous vos roues lorsque vous passerez en voiture, et les éviter est mission impossible. 

Cependant, en faisant abstraction de ces petits détails, l’expérience de jeu au travers des nombreuses missions secondaires et annexes est très plaisante, une partie de vos alliés pouvant même vous indiquer quelques "chasses au trésor" qui sauront amener une certaine diversité. De plus, bien que souvent faciles, certaines missions vous demanderont de réfléchir, chose non-négligeable pour ne pas faire de ce Far Cry un titre que l'on finit en une traite. L'aspect visuel du jeu est un véritable atout, qui marque le contraste parfait entre la beauté des paysages et la violence des Ravageurs. Les animaux sont également marqués par ce changement suite à l'explosion nucléaire, puisque certains d'entre eux sont assez colorés. Néanmoins, les développeurs auraient pu accentuer cette évolution, en proposant plus d'animaux transformés avec le temps. La possibilité d'améliorer Prosperity et vos armes est un véritable plus, qui sera sûrement réutilisé dans les prochains titres de la franchise.

Les points négatifs ne sont pas présents en nombre et ne gâchent aucunement l'expérience des joueurs, mais ces derniers sont assez importants pour être soulignés. Far Cry : New Dawn est peut-être sorti un poil trop tôt et aurait mérité un approfondissement de son intrigue, mais il n'y a nul doute qu'il plaira aux fans de la franchise et aux amateurs du genre, puisqu'il peut jouir d'une pléthore de points positifs, tels que son ambiance, ses belles images, sa qualité graphique, ses quelques personnages attachants ou encore certaines missions qui sortent du lot.

Far Cry® New Dawn2019-2-15-0-57-2
Pour rappel, Far Cry : New Dawn est disponible depuis ce 15 février sur PC, Xbox One et PS4. Si vous souhaitez vous le procurer tout en faisant des économies c'est possible, grâce à notre partenaire Instant Gaming qui vous le propose pour la somme de 29.98 €, soit une réduction de 33 %.

Conclusion

Ubisoft nous propose avec Far Cry : New Dawn un épisode de bonne facture, sans que ce dernier soit le jeu de l'année. Néanmoins, avec l'intrigue et les nombreuses missions de seconde zones, vous aurez de quoi faire pour profiter pleinement de l'aventure et de ses paysages magnifiques.
15
  • Les nombreuses missions secondaires et annexes
  • Cinématiques soignées
  • Des paysages magnifiques...
  • Les jumelles badass
  • Une bande-son simple mais efficace
  • Les combats
  • L'intrigue peu approndie
  • Les ravageurs trop nombreux sur les routes
  • Mais peu diversifiés
  • Une IA limitée
3
1
8
0
3
2

Ces articles pourraient vous intéresser

Far Cry: New Dawn

Far Cry: New Dawn obtient une nouvelle mise à jour corrigeant certains bugs

Plusieurs semaines après sa sortie, la dernière itération de la série Far Cry continue d'être améliorée, avec la résolution de nombreux problèmes, qui pouvaient entraver la bonne expérience des joueurs.
Far Cry: New Dawn

Far Cry : New Dawn se dote d'une mise à jour corrigeant de nombreux problèmes

Un mois après avoir pointé le bout de son nez, Ubisoft a publié un patch important visant à résoudre une multitude de bugs qui pouvaient détériorer l'expérience des joueurs.
Far Cry: New Dawn

Far Cry : New Dawn se vend beaucoup moins bien que Far Cry 5

La nouvelle itération de la franchise Far Cry est certes en tête des ventes, mais ne s'est pas autant vendue que son prédécesseur, puisqu'elle souffre d'une baisse de 86 %.

0 commentaire