Publié le
par Jonathan D
4507
points

Fallout 76 cacherait-il son récit le plus captivant ?

Visionnage de vidéos, encyclopédie en ligne, jeu dans les règles de l’art pour les boulimiques de texte ? Tel est le paradoxe de Fallout 76. Alors que le jeu récompense souvent sa fastidieuse exploration, il propose depuis peu son extension Nuclear Winter avant Wastelanders en fin d’année. Un mode battle royale, qui vous permettra peut-être de devenir le futur superviseur de l’abri 51.
À lire également
Fallout 76 : Les grandes lignes du Patch 11 ont été dévoilées par Bethesda
De son hiver nucléaire, l’univers de Bethesda fait le pari d’un récit morcelé. Pas toujours très finaud ou surprenant après toutes ces années certes, mais laisse à son joueur le luxe de s’y abandonner ou pas… Terminaux informatiques, coupures de presse, rencontres fortuites ? Autant d’embranchements possibles pour autant d’expériences singulières.

ALERTE SPOIL

Mais que s’est-il donc passé à Vault 51 ? Sous cette voûte aussi oppressante qu’un passage sous des Fourches Caudines, la labyrinthe se dévoile au milieu de jardins, de quartiers visiblement habité ou de grilles laser pas franchement accueillantes. Si vous souhaitez élargir votre champ des possibles, il vous faudra ô surprise gagner en niveau en vous battant et en enquêtant sur les nombreuses tragédies tapies sous les… Tapis donc.

Le premier lever son rideau sera le théâtre. Holotapes, coffres-forts, mystérieux homme d’affaire du nom d’ Harold Clark ou ordinateur visiblement bien inspiré par le Hal 9000 de 2001, A Space Odyssey (ZAX)... Inutile de trop en dévoiler pour celles et ceux que les premiers heures de Fallout 76 n’avaient pas refroidies. Certes, quelques indices sur cette intelligence artificielle étaient depuis quelques mois disséminés ici et là. Reste de nombreuses questions en suspens, notamment sur les occupants d’autres abris... Il vous faudra donc arpenter les allées, déterrer nombre d’enregistrements ou pirater terminaux et coffres-forts pour appréhender les expérimentations plus ou moins tordues du fameux Zax. Une sorte de mix entre 1984, le démiurge autoproclamé du film de Kubrick et un marionnettiste aussi cynique que déterminé. C’est ainsi que vos compagnons sont invités à se trahir, pour une ration ou un logement. Odieux certes mais qui ouvre une nouvelle page du multi chez Bethesda qui pourrait réserver pas mal de surprises empiriques.

Alors donc que les Appalaches subissent une terrifiante et meurtrière tempête nucléaire, ce mode joueur contre joueur à 52 oblige les frénétiques du pad à jongler autant avec leurs neurones que les fusils Tesla. Déjà au bord du chaos, nul doute que ces coups de couteaux dans le dos, empoissonnements et l’assemblage du puzzle de cet énigmatique intelligence artificielle provoquera un vrai regain d’intérêt pour la communauté. Après deux sorties décevantes, techniquement toujours consternants et trop timides dans son exploration du mythe: le porte-étendard du jeu post-apocalyptique se doit de remonter sur le trône car dans un tout autre genre, le probable bijou de Naughty Dog approche à grands pas. En fonction donc de votre réputation (et une bonne centaine d’heures de jeu!), vous pourrez peut-être ainsi accéder à la salle informatique principale et enfin comprendre la toile d’araignée d’intrigues entrelacées. C’est probablement là que pour certains, le bas blesse. Être obligé de se farcir Nuclear Winter pour entendre les tenants et aboutissants de Fallout 76 ?

Et si l’éditeur, à défaut de flèche, se tirait une nouvelle balle dans le genou en se mettant à dos la communauté historique des Fallout pour du PVP à 52 ? La volonté de Bethesda, depuis le lancement quasi catastrophique du jeu, par ces extensions, nouvelles quêtes et mises à jour gratuites, est manifeste : écouter le joueur et ne plus le considérer comme un alliage fait de portefeuille et moddeur. C’est le moment de vérité.
Source : Kotaku
2
0
1
1
0
1

Ces articles pourraient vous intéresser

Fallout 76

Fallout 76 : Les membres de Fallout 1st se font attaquer par les autres joueurs

Depuis quelques jours, Bethesda a mis en place un abonnement premium pour les joueurs de Fallout 76, octroyant divers avantages. Cela ne semble pas être du goût de la communauté, puisque certains membres prennent pour cibles les joueurs ayant souscrit à l'abonnement.
Fallout 76

Fallout 76 : Un site parodique avec le nom de domaine « FalloutFirst » créé par un fan en colère

Bethesda a, récemment, lancé un abonnement pouvant être qualifié de premium, octroyant divers avantages dans Fallout 76. Pour montrer sa colère, un fan a créé un site parodiant ladite annonce, avec un vocabulaire assez cru.
Fallout 76

Fallout 76 : La mise à jour 1.2.4.6 apporte de nombreuses nouveautés et corrections, ainsi que le mal-aimé Fallout 1st

La mise à jour 14 de Fallout 76 apporte de nombreuses nouveautés, dont le nouveau service d'abonnement Fallout 1st, ainsi que l'événement saisonnier, appelé Frasques nocturnes, un code couleurs pour la rareté des objets et des récompenses, disponibles pour une durée limitée, sur le thème d'Halloween dans Nuclear Winter. Ce patch, d'une taille de 8 Go sur consoles et un peu moins de 3,5 Go sur PC, est d'ores et déjà disponible sur les différents plateformes supportées par le titre de Bethesda.

0 commentaire