Un tournoi majeur de Dota 2 déprogrammé à cause de la guerre antidopage

Suite à une nouvelle réglementation antidopage aux Philippines, Valve déprogramme le Major Galaxy Battles, pour s'opposer à ces mesures que la firme juge trop intrusives pour les joueurs.
 
Publié le 06 janvier 2018,
modifié le 07 janvier 2018
par Théo Pornin
0
Coup de tonnerre sur la scène professionnelle de Dota 2 ! Valve a officiellement rétrogradé le prochain Major Galaxy Battles en simple tournoi. L’éditeur remet en cause la nouvelle politique des Philippines en matière de contrôle antidopage.

À leur arrivée, chaque joueur sera tenu de compléter un test de dépistage, afin de détecter d’éventuelles trace de marijuana ou méthamphétamine. L’éditeur américain s’est opposé à ce type de pratique intrusive.
Suite aux informations dont nous avons récemment eu confirmation concernant les nouvelles réglementations mises en place par le gouvernement pour les joueurs d’e-sport entrant aux Philippines, nous avons pris la décision de retirer au tournoi Galaxy Battles 2018 le titre de Major, ainsi que les points de qualification du circuit professionnel. En effet, les conditions imposées pour entrer dans le pays nous semblent constituer une atteinte excessive à la vie privée des joueurs. 
Le tournoi devrait quand même avoir lieu la semaine prochaine avec, à la clé, une récompense de 500 000 $ mais sans octroyer les précieux points de qualification.


La guerre des drogues au Philippines

L’affaire est bien plus complexe qu’il n’y paraît… Le président philippin, Rodrigo Duterte, a mis en place une politique antidrogue extrêmement sévère au cœur de vives polémiques.
Ces fils de putes détruisent nos enfants, je vous préviens, n'allez pas là-dedans, même si vous êtes un policier, parce que je vais vraiment vous tuer […] Si vous connaissez des toxicomanes, allez-y et tuez-les vous-mêmes, car le fait d'obliger leurs parents à le faire serait trop douloureux. 
- Rodrigo Duterte, président des Philippines
Un dilemme insolvable pour Valve. Les joueurs d'e-sport étant tous considérés comme des athlètes, ces derniers sont obligés d’obéir aux mêmes règles que les autres disciplines sportives telles que la boxe, le cyclisme, le football. L’affaire illustre parfaitement les nouveaux problèmes auxquels l’e-sport est confronté. L’activité est reconnue par le gouvernement et, à ce titre, les joueurs profitent d’un traitement spécial en termes de visa et fiscalité, mais sont à la merci de réglementations indésirables.

Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Smiley tranquille0 Smiley heureux4 Smiley amoureux0 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon2

Ces articles pourraient vous intéresser

Dota 2 : Le PSG eSports se qualifie pour le Major de Paris
Dota 2 31 mars 2019

Dota 2 : Le PSG eSports se qualifie pour le Major de Paris

Annoncé il y a bientôt un mois, le MDL Disneyland Paris Major commence à voir sa liste de participants se compléter grâce aux différentes qualifications qui ont lieu depuis plusieurs semaines. Ce 31 mars, c'est l'équipe PSG.LGD qui vient de remporter son ticket pour le tournoi.
Dota 2 offrira plus de 25 millions de dollars aux participants de The International 2018 !
Dota 2 20 août 2018

Dota 2 offrira plus de 25 millions de dollars aux participants de The International 2018 !

Après The International 2011, 2012, 2013, 2014, 2015, 2016 et 2017, The International 2018 est à son tour devenu, ce lundi matin - à l'aube de la compétition, le nouveau plus gros cashprize jamais distribué à l'occasion d'une compétition de jeux vidéo. Une machine à créer des millionaires.
La scène professionnelle de Dota montre certaines faiblesses
Dota 2 01 décembre 2017

La scène professionnelle de Dota montre certaines faiblesses

Après avoir revu le fonctionnement de la scène professionnelle de Dota 2, Valve se heurte aux premiers retours négatifs : manque d'équité et risques trop importants pour les organisateurs...

0 commentaire