CSGO

CSGO : Virtus.pro reconstruit une équipe 100% polonaise pour l'année 2019

Publié le   par Florent Pateau
Après la cessation d'activité enregistrée la semaine passée à la suite des départs, notamment, des légendes pashaBiceps et NEO, l'organisation Virtus.pro a multiplié les tractations afin de former une nouvelle line-up en prévision de la saison 2019. Une recherche finalisée avec la signature d'un nouveau cinq. À lire également
CSGO : MiBR et Team Liquid échangent Stewie2K contre TACO et zews
Avec les départs des deux derniers membres du légendaire Golden5, roster historique de la formation Virtus.pro, l'organisation russe était orpheline de toute équipe Counter-Strike. Cependant, après une dizaine de jours de silence, la structure vient d'annoncer l'équipe qui la représentera au cours de l'année 2019 et, si possible, plus encore.

Ainsi, pour cette nouvelle version de l'équipe, VP a fait le choix de rester en Pologne et de re-signer deux anciens noms de la structure avec Janusz "Snax" Pogorzelski et Paweł "byali" Bieliński. Le duo qui avait quitté les rangs de l'organisation après les importantes difficultés rencontrées par le précédent roster signe donc un retour en trombe chargé d'expérience.

À leurs côtés et comme le laissaient penser les rumeurs, les deux jeunes stars polonaises Michał "MICHU" Müller, mais surtout Michał "snatchie" Rudzki sont eux conservés tandis que le leader de la formation AGO Esports : Mateusz "TOAO" Zawistowski prendra les commandes de ce tout nouveau roster.
La décision a été difficile, mais calculée. Nous croyons en ces jeunes joueurs qui sont, je l'espère, le futur de notre équipe CS:GO. Je suis heureux d'à nouveau accueillir byali et Snax dans notre roster : ils ne sont pas étrangers aux titres remportés sous la bannière Virtus.pro. Nous nous attendons aussi à voir notre nouveau joueur TOAO s'adapter rapidement et apporter de nouvelles idées à l'équipe.
Roman Dvoryankin, Manager général.
Du côté du coaching, alors que Jakub "kuben" Gurczyński était supposé libre par plusieurs rumeurs, celui-ci a décidé, d'un commun accord avec la structure, de reprendre son poste afin d'encadrer cette désormais jeune équipe.
0
0
1
0
5
1

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
CSGO : Starladder MAJOR Main Qualifier Round 3
Pour le quinzième Major de l'histoire de Counter-Strike, seize équipes vont devoir s'affronter dans ce Main Qualifier avec pour objectif, de rejoindre les huit équipes déjà qualifiées.
CSGO
CSGO : Starladder Major Main Qualifier Round 2
Pour le quinzième Major de l'histoire de Counter-Strike, seize équipes vont devoir s'affronter dans ce Main Qualifier avec pour objectif, de rejoindre les huit équipes déjà qualifiées.
CSGO
CSGO : Starladder MAJOR Main Qualifier Round 1
Pour le quinzième Major de l'histoire de Counter-Strike, seize équipes vont devoir s'affronter dans ce Main Qualifier avec pour objectif, de rejoindre les huit équipes déjà qualifiées.