Remedy (Control) signe un contrat pour la publication de deux jeux multiplateforme

Quelques mois après la sortie de Control, le studio Remedy annonce avoir signé un partenariat pour la publication de deux nouveaux jeux multiplateforme.
 
Mise à jour du 26/03 : Epic Games vient d'annoncer un nouveau mode de publication multiplateforme centré sur divers développeurs, à savoir gen DESIGN, Playdead, et donc Remedy. Selon les dires de l'éditeur, l'objectif de ce type de partenariat serait de proposer aux développeurs les conditions les plus favorables possible pour la publication des jeux, et ainsi laisser les créateurs se consacrer à la confection de leurs oeuvres.
Alors qu'ils sont à l'origine de nombreux jeux largement plébiscités par les joueurs et la presse, tels que Max Payne, Alan Wake et Control, les développeurs de chez Remedy sont heureux d'annoncer la signature d'un nouveau contrat leur permettant de publier deux nouveaux jeux encore non annoncés. En effet, c'est via un communiqué de presse publié récemment que l'entreprise finlandaise nous prévient de cette signature avec un éditeur majeur, dont le nom reste malheureusement confidentiel, qui prendra en charge l'intégralité des dépenses liées aux développements de ces deux nouveaux titres. De plus, il est précisé que Remedy récupérera la moitié des revenus générés par ces futures œuvres, étant donné qu'ils en possèdent la propriété intellectuelle.

Selon les dires du studio, le premier projet serait un AAA multiplateforme dont le processus de pré-production aurait déjà débuté, tandis que le second serait un titre d'une plus petite envergure faisant référence à la même franchise. Ces deux œuvres seront d'ailleurs développées avec le moteur propriétaire Northlight qui avait déjà été utilisé par le passé pour Control et Quantum Break.

Concernant les détails de ce partenariat, nous devrions en apprendre plus dans les semaines à venir :
Plus de détails concernant ce partenariat entre Remedy et cet éditeur seront dévoilés plus tard via un communiqué de presse. Ce partenariat prolonge la stratégie de Remedy consistant à créer et à développer ses propres licences pour en faire des franchises connues sur le long terme. Les deux jeux seront lancés sur les plateformes de consoles de nouvelle génération et sur PC dans les prochaines années.
- Remedy.
Il faudra maintenant s'armer de patience avant de découvrir de quelle licence et de quels jeux il pourrait s'agir. Ces titres étant prévus pour une parution dans plusieurs années, n'espérez sans doute pas avoir des informations concrètes sur ces œuvres dans les prochains mois.

Pour rappel, Control, le dernier jeu de Remedy, est sorti sur PC, PlayStation 4 et Xbox One le 27 août 2019. Si vous souhaitez vous le procurer, sachez que notre partenaire Instant Gaming vous le propose à 49,99 € au lieu de 60 €, soit une réduction de 17 %.
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Smiley tranquille0 Smiley heureux0 Smiley amoureux0 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Control dévoile de nouvelles images en 4K !
Control 21 février 2020

Control dévoile de nouvelles images en 4K !

Bien qu'il reste mystérieux, Control ne cesse de se dévoiler au fur et à mesure que les jours passent. Pour faire patienter les plus curieux, Remedy a dévoilé de nouvelles captures d'écran en 4K, et le rendu est tout simplement sublime.
Control se dévoile dans 18 minutes de gameplay inédites
Control 18 juin 2019

Control se dévoile dans 18 minutes de gameplay inédites

Control lève le voile sur 18 minutes de son gameplay, et autant dire que le titre est clairement déroutant et parsemé d'éléments tous plus étranges les uns des autres.
Control publie son teaser pour l'E3
Control 08 juin 2019

Control publie son teaser pour l'E3

Remedy a dévoilé le teaser de Control pour cet E3 2019, et révèle le nom de la force surnaturelle qui sévit dans la Oldest House, le Hiss.

0 commentaire