Star Wars : Battlefront II

Un sénateur français demande une enquête sur les Loot Boxes

Publié le   par Théo Pornin
Jérôme Duraine, sénateur français, a écrit une lettre ouverte à l’Autorité de Régulation des Jeux En Ligne (ARJEL), les informants du danger que peuvent rencontrer les consommateurs face aux “Loot Boxes”. À lire également
La Belgique pourrait classifier Overwatch et Star Wars Battlefront 2 comme étant des...
En ce mois de novembre 2017, le débat continue à faire rage autour des “Loot Boxes”. Précieux sésame, rempli de skins et autres joyeusetés, qui demande trop souvent un passage en caisse pour les obtenir. C’est ainsi qu’un sénateur français, Jérôme Duraine, désire une enquête autour des Loot Boxes.

Cette fonctionnalité, bien souvent source de revenus pour bien des développeurs et éditeurs, semble laisser le sénateur dubitatif, ayant écrit une lettre ouverte, postée sur son compte Twitter. Ce dernier demande à l'ARJEL de se pencher sur la question : Les Loot Boxes sont-elles assimilables à des paris ?
Même si je ne pense pas qu’il soit à l’heure actuelle nécessaire de mettre en place une législation spécifique, je m’interroge sur l’intérêt d’offrir une protection aux utilisateurs dans ce domaine. L’utilisation de loot boxes offrant des ajouts cosmétiques dans les jeux semble très bien acceptée par le public. Le développement de pratiques baptisées ‘pay-to-win’, par contre, est bien plus litigieux, comme le montre la récente controverse sur le jeu Star Wars : Battlefront II. Outre l’acceptation ou non de cette pratique, certains observateurs indiquent une convergence entre le monde du jeu vidéo et les pratiques particulières au monde des paris.
- Extrait de la lettre ouverte.

Un sujet devenu sociétal

Un intérêt soudain ? Pas tant que ça ! Le sujet a pris beaucoup d’ampleur, au point d’atteindre la Commission des Jeux Belges, il y a quelques jours à peine. Nos voisins ont déjà ouvert une enquête sur les Loot Boxes de Battlefront 2 et Overwatch, mettant en cause une similarité dangereusement proche des jeux d’argent. Il est donc normal que le débat arrive enfin chez nous..

Nonobstant, de l’autre côté du monde, les États-Unis et la Chine ont déjà tranché sur le sujet ! Pour les États-Unis, ceci ne rentre pas dans une logique de pari, étant donné que les joueurs reçoivent automatiquement du contenu in-game après chaque achat. Et pour la Chine, il en est tout autre. Les éditeurs de jeux vidéo sont maintenant obligés d’informer les joueurs de la présence des Loot Boxes, mais aussi du taux de probabilité des loots.

Quoi qu’il en soit, Jérôme Durain s’est fait des adeptes sur la twittosphère en ramenant le débat en France, mais aussi quelques sceptiques, ayant peur que cette manipulation n’ouvre la voie à d’éventuelles mesures contre-productives.
Source : Lettre ouverte
9
1
7
0
0
3

Ces articles pourraient vous intéresser

SWBF 2
Star Wars Battlefront II : Un leak révèle une image du Général Grievous
Une image du Général Grievous a récemment fuité ces jours-ci avant sa révélation officielle sur Star Wars: Battlefront II courant octobre.
SWBF 2
Star Wars: Battlefront 2 améliore son système d'escouade et ajoute du contenu insolite dans sa dernière mise à jour
Beaucoup de joueurs l'attendaient, la voici, la mise à jour concernant le système d'escouade débarque sur Star Wars: Battlefront 2 et a pour objectif d'améliorer le jeu en équipe. Celle-ci est également marquée par l'application de correctifs et l'ajout de nouveaux contenus.
SWBF 2
Star Wars: Battlefront 2 : Le calendrier des prochains héros qui débarqueront sur le jeu aurait fuité !
Comme vous devez sûrement le savoir, de nouveaux héros tels que le général Grievous, Obi-Wan Kenobi ou encore Anakin Skywalker doivent prochainement débarquer dans Star Wars: Battlefront 2, et il se pourrait que le calendrier de sortie de ces derniers ait fuité.
SWBF 2
Star Wars: Battlefront 2 ne prévoit pas d'ajouter les droïdes destructeurs !
Certaines rumeurs laissaient présager que les Droïdeka débarqueraient dans Star Wars: Battlefront 2, mais les développeurs ont vite démenti ces bruits de couloir.