Marvel's Spider-Man

Test de Spider-Man : Que vaut réellement la dernière grosse exclusivité PlayStation 4 ?

Publié le   par Adrien Deyres
Annoncé à l’occasion de la conférence Sony de l’E3 2016, ce Spider-Man marque un nouveau départ pour la licence et pour l’homme araignée qui voit donc ces nouvelles aventures être développées par Insomniac Games et supervisées par Marvel. À lire également
Spider-Man s'est vendu à 3,3 millions d'exemplaires en 3 jours !
Il y a quelques années, la série des Batman Arkham, avec en tête de gondole les épisodes Arkham Asylum et Arkham City, redéfinissait le genre de l’adaptation vidéoludique des aventures de super-héros et beaucoup espéraient voir grâce à ce Spider-Man un bouleversement similaire, ou du moins un titre qui en vaut vraiment la peine. Alors, le succès commercial du jeu est-il mérité ou non ? Voici notre réponse...

Une trame principale fournie en personnages issus de l’univers Spider-Man

Tout commence dans l’appartement de Peter Parker, l’alter ego de l’homme-araignée depuis 8 ans, par une scène assez banale durant laquelle vous serez contacté par un officier de police vous indiquant qu’aujourd’hui est le jour que vous attendiez pour capturer un de vos plus grands rivaux : Wilson Fisk, alias Kingpin ! S’ensuivra une histoire assez simpliste, mais bien menée et avec quelques retournements de situation, axée autour d’un nombre assez impressionnant de personnages de l’univers Spider-Man à l’image de Mister Negative, Electro, Rhino, Scorpion, Vulture ou encore Shocker.

Sachez que le scénario qui vous est proposé ici est totalement inédit et ne comporte aucun retour sur les origines de Spidey. Tout cela prend ainsi place dans un contexte général assez tendu puisque la ville de New York est plongée dans une période d’élection mettant en scène Norman Osborn prêt à tout pour assurer sa réélection, quitte à engager Silver Sable et son armée de mercenaires pour faire régner l’ordre.

Outre les différents ennemis auxquels vous aurez à faire, certains personnages feront office d’alliés à l’image de Miles Morales, Tante May, Yuri Watanebe, ou encore Mary Jane avec qui Spider-Man s’est séparé depuis 6 mois. Ces derniers seront, pour la plupart, jouables à différents moments du scénario dans des phases plus axées sur de la réflexion, de la reconnaissance, voire de l’infiltration, même si ces passages sont malheureusement peu intéressants, car trop simplistes avec une IA complètement aux fraises. Bien sûr, la trame principale alternera également avec des passages beaucoup plus spectaculaires comme des courses-poursuites à la mise en scène incroyable, des phases d’enquêtes, mais aussi de (trop) nombreuses phases de mini-jeux inutiles et ennuyeuses … L’humour, bien présent dans le jeu et très bien dosé, sert également de moteur au bon déroulement du scénario.

nofld5l3txxuqhp7j8cc kzjckffwuqaemo5rx6uu

Comme vous vous en doutez sûrement, le monde ouvert auquel vous aurez accès est assez immense puisqu’il vous sera possible d’explorer toute la presqu’île de Manhattan divisée en 9 quartiers pleins de vie et dans lesquels il ne sera pas rare d’entendre, par exemple, des PNJ discuter entre eux et réagir à la présence du super-héros à quelques centimètres d’eux. Il vous sera bien sûr impossible de les tuer ou même de les blesser, mais vous pourrez interagir avec eux en faisant un check, un high-five, et même un selfie. New York est ainsi considéré ici comme un personnage à part entière du jeu tellement l’open world sera gigantesque, réaliste et surtout explorable entièrement et librement dès le début de l’histoire, avec des environnements en extérieur, mais également en intérieur, ainsi que de nombreux bâtiments reconnaissables à l’image de la Tour des Avengers ou de l'Empire State Building.

L’ambiance générale est donc très réussie, mais on regrettera tout de même l’absence de météo dynamique et de cycle jour/nuit bien que certains passages du scénario fassent évoluer l’homme-araignée de nuit, voire sous la pluie. Sachez également que l’intrigue sera jouable dans trois niveaux de difficulté, "sympa", "spectaculaire" et "incroyable" qu'il vous sera possible de changer à tout moment.

Spider-Man-PS4-map Marvels-Spider-Man_20180910215650

Un gameplay axé sur l'exploration et les combats

Qu'on se le dise tout de suite, le fait de se déplacer librement à travers New York est purement jouissif ! Spider-Man vous offrira une pléthore de mouvements vous permettant de vous balader de buildings en buildings en accrochant vos toiles sur tout et n'importe quoi puisque, outre les bâtiments, vous pourrez également vous accrocher aux lampadaires et aux arbres et ainsi reprendre toute la vitesse qu'il vous faudra pour continuer à voguer tranquillement dans les aires avec une souplesse et une vélocité rarement atteinte ! De plus, il vous sera possible de courir sur les parois des immeubles ou bien effectuer des actions contextuelles pendant vos déplacements. Mais ce n'est pas tout puisque certaines améliorations augmenteront encore plus votre arsenal de mouvements et vous donneront la possibilité de vous déplacer encore plus librement et rapidement. En bref, tout est fait pour que vous ayez vraiment la sensation d'être l'homme-araignée et le moins que l'on puisse dire c'est que cela est réussi !

Outre l'exploration, les combats seront également très importants ! Tout d'abord, sachez que vous pourrez généralement opter pour l'infiltration ou le combat frontal. Les phases d'infiltration sont assez similaires à celles des Batman Arkham avec la possibilité de vous poster sur un perchoir confortable depuis lequel vous allez pouvoir utiliser votre Spider-sens et ainsi reconnaître les environs pour préparer votre stratégie d'attaque furtive. Vous aurez donc accès à différents types d’éliminations : par le bas, par le haut, silencieuse, etc. avec également la possibilité d'utiliser vos 8 gadgets (Spider-drone, piège de toiles, grenades incapacitantes et bien d'autres) pour vous faciliter la tâche. Vous débloquerez ces derniers au fur et à mesure que l'intrigue avancera grâce aux différents bonus que vous aurez récoltés et, même si leur utilisation est tout à fait dispensable pendant toute l'aventure, ils vous apporteront des possibilités supplémentaires pour vaincre vos ennemis.

Dans le cas où vous opteriez pour le combat en face à face, sachez que les capacités de Spider-Man seront également légions puisque vous pourrez exécuter de nombreuses acrobaties très nerveuses et merveilleusement bien animées pour des combats incroyablement fluides, bien que souffrant parfois d'une caméra capricieuse. L'homme-araignée pourra donc frapper, agripper, esquiver, sauter par-dessus chacun de ses ennemis afin de réaliser des enchaînements de coups qui rempliront votre jauge de concentration que vous pourrez ensuite utiliser pour régénérer votre santé ou effectuer un combo dévastateur. De plus, différents éléments du décor seront interactifs et destructibles : vous pourrez utiliser une grue pour assommer un ennemi, projeter une plaque d’égout, un bidon ou une palette sur votre cible, arracher des portières de voitures ou encore faire effondrer un échafaudage sur un de vos assaillants.

SpiderMan-2 marvels-spider-man-screen-16-ps4-us-30mar18

Durant toute l'aventure, vous ferez ainsi face à différents types d'ennemis avec chacun leurs points faibles, leurs points forts et leurs propres façons de les battre. Aussi, vous rencontrez également de nombreux boss dont les affrontements seront, dans la grande majorité, bons, malgré une mise en scène un peu faiblarde pour certains. Dans tous les cas, l'IA de vos adversaires pendant les phases de combat sera plutôt bonne puisque ces derniers ne vous laisseront jamais de temps de repos et n'hésiteront pas à vous attaquer à plusieurs en même temps.

Comme de nombreux jeux actuels, ce Spider-Man possède un aspect RPG assez important puisqu'un système de niveau est intégré au titre, tout en sachant que chaque niveau atteint augmentera votre jauge de santé et vous permettra d'avoir accès à différentes améliorations. Ces compétences seront réparties en 3 arbres de compétences distincts : Innovateur, Défenseur et Tisseur avec chacun 12 capacités à débloquer. Vous aurez également la possibilité de déverrouiller de nombreuses tenues qui auront chacune droit à leurs propres pouvoirs et à leurs mods que vous pourrez leur ajouter.

Des phases de QTE sont également ajoutées à différents passages de l'intrigue, mais ces dernières sont bien dosées et leurs présences sont à chaque fois justifiées par des scènes intenses. Pour les joueurs les plus paresseux, un système de voyage rapide, basé sur les différentes activités et points importants de la carte, vous permettra de rallier un de ces points plus rapidement.

Marvels-Spider-Man_20180826002643 Spidey-QTE

Un contenu conséquent, mais parfois répétitif

Outre la quinzaine d'heures nécessaires pour terminer la trame principale en ligne droite, il vous en faudra une quinzaine de plus pour terminer toutes les activités secondaires et ainsi atteindre le sacro-saint 100 %. Parmi ces quêtes annexes, vous devrez donc retrouver les 55 sacs à dos répartis dans l'open-world, nettoyer les 6 repaires de Fisk ainsi que les 5 entrepôts des Démons et les 4 avant-postes de Silver Sable, prendre en photo différents monuments de Manhattan, retrouver les stations de recherche d'Harry Osborn et les planques de Black Cat, libérer les camps de prisonniers, remplir les défis de Taskmaster, stopper les nombreux crimes qui se dérouleront dans New York et terminer des missions secondaires scénarisées. Malheureusement, la plupart de ces activités seront assez répétitives et sans réels intérêts.

Chacune de ces quêtes secondaires vous fera gagner des jetons qui vous permettront en outre de déverrouiller les 27 tenues disponibles dans le jeu. Sachez néanmoins que chaque costume possédera son propre pouvoir qui, une fois débloqué, pourra être appliqué à d’autres tenues. De même, chaque accoutrement sera équipé de trois emplacements de mods, vous donnant ainsi la possibilité de changer votre façon de jouer à chaque fois que vous enfilerez un nouveau costume. Un système de synchronisation à la sauce Assassin’s Creed sera par ailleurs présent dans le jeu qui consistera à débloquer des antennes radio pour faire apparaître les différentes activités environnantes. Vous aurez également 27 défis annexes à remplir en effectuant un certain nombre de fois la même tâche (accrocher des ennemis aux murs, les faire valser dans les airs, etc.).

Le jeu comporte de plus un mode photo très réussi et de nombreux easter eggs mais aucune microtransaction ne viendra altérer votre plaisir de jeu.

3435943-4 Marvels-Spider-Man_20180903230237

Une technique au top

Côté technique, Spider-Man ne dépasse malheureusement pas les 30 FPS que ce soit sur PlayStation 4 Slim ou Pro, même si cette dernière version bénéficie d’une meilleure résolution et d’une compatibilité HDR. Le jeu en lui-même est assez sublime avec des environnements extérieurs de toute beauté et des intérieurs un peu moins détaillés, mais tout aussi réussis. Les effets de lumières sont également de qualité même si nous déplorons le clipping présent à certains passages du titre. Spider-Man possède également un nombre assez impressionnant de dialogues scriptés ou non qui sont tous de très bonne qualité.

spider-man-ps4-test-jdg-01 SpiderManE32018

Spider-Man est disponible depuis le 7 septembre en exclusivité sur PlayStation 4. Le jeu est d'ailleurs vendu sous différentes éditions : l’édition Collector contient le jeu de base, un steel book, un artbook, différents bonus in-game ainsi qu’une statuette de Spidey. L’édition Spéciale ne contient en revanche que le jeu de base accompagné d’un steelbook, d’un artbook et de quelques stickers. Enfin, l'édition Deluxe contient le jeu de base ainsi que les différents chapitres du DLC "La Ville qui ne dort jamais". Plusieurs bundles PS4 Slim et PS4 Pro sont même proposés avec une console et une manette aux couleurs de l’homme-araignée.

Conclusion

Malgré ses quelques défauts et son manque d'originalité, ce Spider-Man fait tout de même honneur à la licence et aux jeux de super-héros. Les déplacements dans la ville sont tout simplement jouissifs et les combats, bien que souffrant de quelques problèmes de caméras, sont également très plaisants à jouer.
15
  • Le sentiment d'incarner Spider-Man à chaque instant.
  • Un monde très joli et vivant.
  • Les combats.
  • Les déplacements.
  • Des affrontements contre les boss plutôt réussis.
  • Une ambiance au top.
  • Des doublages de qualité.
  • Un contenu conséquent.
  • Un scénario simpliste mais intéressant.
  • Trop peu d'originalités
  • Les quelques problèmes de caméras.
  • Des missions annexes souvent répétitives.
  • Trop de mini-jeux inutiles.
  • Un manque de super-vilains dans les missions secondaires.
7
3
5
0
1
21

Ces articles pourraient vous intéresser

Marvel's Spider-Man
Spider-Man : Le premier DLC et la nouvelle mise à jour se précisent
Marvel's Spider-Man est incontestablement l'un des meilleurs jeux de cette année, une considération particulière y a été apportée, que ça soit par les joueurs ou par les développeurs et l'aventure n'est pas encore finie ! Insomniac Games consacre toujours son temps à l'exclusivité de Sony et prévoit trois nouveaux DLC ainsi qu'une toute nouvelle mise à jour réglant de nombreux problèmes et ajoutant un mode New Game+.
Marvel's Spider-Man
Spider-Man devient le deuxième jeu le plus vendu de l'année !
Énorme succès aussi bien que critique que commercial, le dernier jeu d'Insomniac Games sorti sur PlayStation 4 continue de se vendre par palette au point d'atteindre la deuxième marche du podium des jeux les plus vendus de l'année.
Marvel's Spider-Man
Spider-Man s'est vendu à 3,3 millions d'exemplaires en 3 jours !
Énorme succès aussi bien critique que commercial, Spider-Man continue de se vendre comme des petits pains et bat même de nombreux records.
Marvel's Spider-Man
Spider-Man comporte de nombreux easter eggs !
Sorti il y a quelques jours seulement en exclusivité sur la console de salon de Sony, le tout nouveau Spider-Man fait parler de lui notamment grâce à ces très bonnes critiques, mais aussi en raison des nombreux easter eggs qu'il comporte.