L'OMBRE DE LA GUERRE

Retour sur l'avant-première de Shadow of War

Publié le   par Adrien Ameztoy
Ce mercredi 8 mars se tenait au Royal Monceau, à Paris, une conférence sur le prochain jeu de Warner Bros, en présence de Michael De Plater, Creative VP chez Monolith Productions. Nous avons pu y assister, et le jeu s'annonce comme un digne successeur du premier opus. Débriefing !
Afin de nous présenter au mieux son futur joujou, Warner Bros a vu grand : location d'une salle de conférence dans un hôtel luxueux proche de l'Arc de Triomphe, hôtesses d'accueil (en plus de celles de l'hôtel), petit-déjeuner et décoration à base de grandes affiches du jeu pour mettre dans l'ambiance.

Une fois les derniers retardataires arrivés, nous sommes passés dans une salle de conférence aux sièges larges et confortables, où nous avons pu assister à quelques minutes de gameplay, commentées par Michael De Plater. Interdiction de filmer ou de prendre des photos oblige, nous ne pensions pas pouvoir vous montrer quoi que ce soit. Mais, Warner avait décidé d'être particulièrement généreux, et nous a donc donné un exemplaire de la vidéo démo, commentée ici en français par une charmante voix féminine.


Première vidéo de gameplay pour Le Seigneur des... par GAMEWAVE.FR

Ce qu'il faut principalement retenir de cette démonstration :
  • Le jeu sera toujours en monde ouvert, partagé en plusieurs régions contrôlées par des forteresses.
  • Amélioration du système Némésis avec gestion des forteresses (choix du chef qui influencera les points forts et points faibles de votre bâtiment), des armées (envoyer un espion dans une forteresse ennemie pour vous préparer le terrain).
  • Chaque partie sera différente en fonction des choix du joueur qui influenceront la globalité de l'histoire.
Après cette conférence, nous avons eu l'opportunité de discuter avec Michael De Plater, le Vice-Président Créatif de Monolith Productions. C'était donc l'occasion d'en apprendre un peu plus sur le jeu, mais aussi sur la société de production.

Nous avons d'abord évoqué les héros du jeu, qui sont les mêmes que dans le premier opus, afin de savoir où en étions nous dans l'histoire. Le jeu commence donc juste après "Shadow of Mordor", au moment où Sauron regagne le Mordor après avoir été vaincu à Dol Guldur. Vous débuterez aux commandes de Talion, séparé de Celebrimbor, comme le laissait entendre le premier trailer du jeu sortie il y a quelques jours suite à un Leak. Cette séparation sert autant l'histoire que la nécessité de faire débuter le joueur avec un personnage ayant peu de capacités afin de l'améliorer au fur et à mesure.

Nous avons ensuite parlé d'une des nouveautés du jeu, les forteresses, et particulièrement l'utilité de les renforcer. Michel De Plater nous a expliqué que cela nous aidera à les défendre puisque l'ennemi tentera de les reprendre. Vous aurez donc pour mission de protéger, avec votre armée, votre bien si durement acquit.
Cet échange fut aussi l'occasion d'en savoir un peu plus sur le développement du jeu, qui aura débuté dès la sortie de "Shadow of Mordor" en octobre 2014. Difficile pour Michael d'évaluer le nombre de personnes ayant participé au projet, mais il assure que "Toute la structure a travaillé dessus".

Shadow
Puisque nous en étions sur le développement, nous avons aussi abordé la question de savoir si être fan pouvait aider à la réalisation du jeu.
C'est important d'être fan du Seigneur des Anneaux, mais aussi de fantaisie en général, ou des jeux d'action/aventure. Mais c'est important d'être fan du Seigneur des Anneaux pour l'attention portée aux détails. C'est important pour toutes les décisions, mais particulièrement pour les détails. Il faut savoir de quoi on parle pour travailler dessus. On ne peut pas prendre la décision de créer ce qu'on veut par rapport à l'histoire originale.
L'entretien s'est terminé sur l'évocation d'une suite à "Shadow of War", mais Michael a rapidement balayé tout espoir en indiquant que "Cette histoire est définitivement terminée", qu'elle coïncidait avec le début de la trilogie du "Seigneur des Anneaux" et que le jeu a été pensé afin de fournir une fin épique à nos 2 héros. Même si on sait désormais que ce ne sera pas une trilogie, on peut toujours espérer que Monolith Productions nous amène de nouveau en Terre du Milieu.
0
0
0
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

L'Ombre de la Guerre
La Terre du Milieu: L'Ombre de la Guerre, dans la peau d'une elfe assassin pour un nouveau DLC
Une nouvelle extension de la Terre du Milieu : l'Ombre de la Guerre du nom de « La Lame de Galadriel » est disponible, donnant aux joueurs l'opportunité de changer d'identité en incarnant Eltariel.
L'Ombre de la Guerre
L'Ombre de la Guerre coûte 30$ en Asie du Sud !
Récemment, Valve a mis en place un système d'adaptation des prix, en fonction de la région du monde où le joueur est localisé, afin de rendre les jeux plus abordables.
L'Ombre de la Guerre
Le nouveau trailer de L'Ombre de la Guerre introduit un personnage rendant hommage à un producteur du jeu
Le producteur exécutif de La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre, Mike "Forthog" Forgey, est décédé de son cancer au cours du développement du jeu. En guise d'hommage, l'équipe du jeu a décidé de l'intégrer au jeu en tant qu'allié de Talion, le personnage principal du jeu.