Horizon: Forbidden West : La suite tant attendue ?

Depuis 2017, et la sortie d'Horizon premier du nom, le titre n'a cessé de faire parler de lui, tant par la nouveauté apportée au genre que par les notes explosives qu'il récoltait, allant jusqu'à obtenir celle de 21/20. Aujourd'hui sonne le glas du retour des aventures d'Aloy, que vaut-il vraiment ?

Horizon: Forbidden West : La suite tant attendue ?
Publié le 14 février 2022 à 09:01
par Mathieu Vandenburie
0
Il est temps pour nous de retourner dans le monde post-apocalyptique d'Horizon en accompagnant Aloy dans sa quête visant à restaurer/réparer Gaïa, une intelligence artificielle hyper puissante qui a été créée dans le but de réintégrer la vie sur Terre après son extinction. Dans Horizon: Zero Dawn, nous apprenons qu'un signal mystérieux a transformé les fonctions subordonnées de Gaïa en IA elles-mêmes et qu'Hadès, l'une d'entre elles, a tenté de prendre le contrôle d'Aube Zéro pour mettre à nouveau fin à toute vie. Gaïa ne trouve aucun autre recours que l'autodestruction pour pouvoir repousser le dessein d'Hadès avec, comme espoir, qu'Aloy puisse la reconstruire. Cet acte n'est pas sans conséquence puisque, dépourvue d'une IA stabilisatrice, la Terre se meurt en commençant par développer de la Nielle, une substance toxique rouge qui détruit les cultures, empoisonne les êtres vivants et anéantit le monde. 

1

La main de fer d'Aloy

Dans cette quête de renouveau, nous incarnons Aloy qui, marquée par les années, a su se forger un caractère et une histoire bien loin de la protagoniste insouciante et curieuse du premier opus. Ici, Aloy a grandi, mûri, le savoir accumulé durant toutes ces années ainsi que ses expertises au combat en font d'elle une femme forte et expérimentée. Cette évolution fait d'Aloy une protagoniste agréable à jouer puisqu'elle devient plus mature et sage, ce qui en fait un personnage de caractère, imposant ses propres convictions sans craindre de répercussions.

11
La quête principale, qui nous met en relation avec de nombreux personnages, ne donne pas pour autant un sentiment de servitudeAloy se voit confier des missions, parfois bateau, elle n'en reste pas moins fidèle à elle-même sans se faire marcher sur les pieds. Une héroïne avec autant de charme que de caractère, pour une aventure qui se veut rude et musclée. Pour les adeptes de quêtes secondaires, parfois plus complexes pour jouer sur votre sens de la réflexion, de nombreux PNJ vous demanderont de l'aide par le biais de quêtes "Fedex" (aller-retour entre PNJ et ressource à récupérer).

La direction artistique, nerf de la guerre

Posons les bases, oui le jeu est beau, sublime même. La moindre capture d'écran sur PS5 avec HDR donne le rendu d'une image travaillée pouvant être utilisée comme fond d'écran. Les paysages, aussi disparates que complets, proposent une faune et une flore vivante et florissante, embellis par un ensemble de couleurs maîtrisées et polies. Pour ne pas s'arrêter en si bon chemin, les traits humains sont travaillés tandis que les émotions paraissent plus réalistes, pour une meilleure immersion. La console fait, par ailleurs, tourner le titre à la perfection sans ralentissement ni perte de frames, ce qui reste très agréable.

Bien sûr, les graphismes d'un titre ne font pas tout et, malgré un passé sulfureux, Horizon: Forbidden West se devait de proposer une histoire et un gameplay fidèle aux attentes et réflexions des joueurs. Il conserve ainsi les éléments qui font sa force telle que l'exploration ou le combat contre les machines qui profitent d'une évolution notable. Quand vous n'arpentez pas l'ouest prohibé à dos de machines, toujours plus imposantes et hétérogènes, Aloy est en mesure de courir, sauter, grimper, nager et même de planer. Sans parler du nouveau jouet à votre disposition, le grappin qui, en plus de vous aider à vous déplacer ou décrocher des objets, améliore le concept de verticalité. De quoi proposer un monde ouvert accessible qui, associé à de nombreux biomes, permet de renouveler l'expérience de jeu. Il est rare d'atteindre les limites du terrain et le jeu répondra, en majeure partie, à vos envies d'explorations

13

La même évolution, mais en mieux

La progression d'Aloy se fera selon vos propres convictions. Certains dialogues vous permettent une approche que vous serez gré de choisir, tandis qu'il vous sera possible d'opter pour l'évolution d'Aloy qui vous sierra le plus parmi cinq arbres de compétences attitrés à des caractéristiques bien précises. Point fort de cette progression, choisir un arbre ne signifie pas de s'y concentrer. Ils vous sont tous ouverts dès le départ avec un ensemble de techniques, passifs et améliorations que vous pourrez débloquer au fur et à mesure des points de compétences gagnés lors de vos passages de niveaux ou réussites d'objectifs. Bien loin et encore plus complet que l'arbre de compétence présent dans Zero Dawn, il permet d'asseoir plus en profondeur sa spécialisation

Adaptez votre gameplay à votre manière de jouer pour obtenir une Aloy plus agressive ou, au contraire, plus encline à la discrétion et au piratage. Pas de méta ici, tous les angles d'approches se valent et n'auront pour seule limite, l'utilisation que vous en ferez (bien sûr, il y a aussi des limites pour les pièges posés). Attention toutefois aux trappeurs, qui devront faire preuve d'une patience hors-norme pour récupérer l'ensemble des ressources nécessaires à la réalisation de leurs pièges sachant qu'il n'est pas toujours aisé de les acheter aux marchands. Si tous les arbres de compétences se valent sur la finalité, certains demanderont plus de ressources ou de patience afin d'optimiser son exploitation. 

8

Consommables, armes et armures

En parlant de ressources, et pour faire corps à ce que proposait déjà Zero Dawn, le monde ouvert ne manque pas de consommables et récoltables. Néanmoins, nous nous retrouvons rapidement à devoir ramasser tout ce qui passe dans le simple but de ne jamais être en manque. Notons qu'il est possible d'en acheter certaines chez les marchands, ce qui peut rapidement vider votre bourse si le combat est une priorité pour vous. Fort heureusement, il est possible de mettre un rappel sur les composants désirés pour pouvoir mieux les cibler.

12
En plus des fabrications, il est possible d'améliorer armes et armures. Ces dernières disposent d'un nombre limité d'améliorations sur les caractéristiques ou passifs liés. Ces éléments font corps avec le nouvel arbre de talent et donnent toujours plus de liberté au joueur. En prime, les armes et armures sont simples d'utilisations et de compréhension afin de nous éviter une perte de temps due à l'assimilation. Il ne faudra toutefois pas négliger ce point. Pour cause, un bestiaire encore plus fourni qui induit de devoir choisir au mieux son équipement avant de partir en quête.

4
Pour ne rien enlever au plaisir de chasse, les différentes améliorations et fabrications demandent l'obtention de pièces spéciales récupérables sur les machines selon un principe bien défini. On garde ici l'âme d'Horizon avec la possibilité de décrocher les pièces d'armures des machines identifiables à l'aide du focus, l'appareil technologie se situant sur votre tempe et permettant de scanner le terrain, connaître le point faible des machines, découvrir des hologrammes


À l'abordage

Pour les adeptes de la recherche d'informations et d'indices, sachez que Horizon: Forbidden West conserve un concept d'énigmes, de textes ou de données à collecter dans le but de comprendre ce qui n'est pas expliqué de l'histoire, ou simplement vous aiguiller vers de nouvelles zones ou objectifs. Les creusets, grottes où la résolution permet d'obtenir plus d'informations sur certaines machines ainsi que le moyen de les pirater (pour les utiliser comme montures ou armes), sont également de la partie.

La diversité des machines à rencontrer reste, très certainement, ce qui donne le plus de cœur à l'ouvrage. Désireux d'en apprendre un peu plus et de combattre des machines toujours plus redoutables, le titre impose au joueur une certaine curiosité, mais également de la rigueur. En effet, si certaines restent inoffensives, d'autres sauront vous donner du fil à retordre. Machine volante, aquatique, terrestre, leurs natures éclectiques sont à identifier avec prudence avant de chercher à les combattre, même s'il ne s'agit que de retirer certains éléments de leur armure, pour améliorer vos équipements. 

18

Des machines et des hommes, l'équilibre bancal

Cet agrandissement de variété de machines n'a pas que son lot de bonnes conséquences. Avec des compétences élémentaires (feu, eau, électrique…), des capacités propres à certaines machines, ou simplement la taille gargantuesque d'autres, il faut réfléchir, prendre le temps d'analyser et éviter d'y aller tête baissée. En effet, une mauvaise analyse du terrain ou de ce qui vous entoure peut rapidement entrainer Aloy à devoir combattre plusieurs groupes de machines et ce, même contre son gré.

19
Enfin, les humains sont présents et bien plus acteurs que dans le premier opus. Les tribus se partagent le rôle d'alliés et d'ennemis, où le combat est, parfois, inévitable. Bien que cet aspect du jeu soit intéressant, il reste difficile de les identifier différemment des machines. Mis à part les techniques d'assassinat, la méthode de combat reste globalement la même. Nos adversaires sont bien mieux équipés qu'avant et disposent de compétences et améliorations technologiques différentes, mais qui ne compensent pas l'impression d'avoir affaire a des machines, tant le système d'arrachage d'armure et de combat semble identique. Un effort notable qui mériterait une réflexion nouvelle.

En bref

Finalement Horizon: Forbidden West, c'est quoi ? Un titre qui suit les pas du premier opus en proposant un contenu emblématique et étoffé. Qu'il s'agisse de combat, d'amélioration, de machine, les développeurs ont suivi la demande des joueurs pour proposer une immersion encore plus forte, d'autant plus avec la puissance proposée par la PS5 et le réalisme saisissant des graphismes. Comme l'univers et le concept ne sont plus « nouveau », l'engouement quant à la découverte et l'apprentissage se voit légèrement réduit. Les combats restent épiques, surtout contre les machines, et l'envie de découvrir et chasser les nouveautés reste tout de même présente. Fidèle numéro deux avec une histoire principale qui tient en haleine, on y retrouve également des quêtes secondaires variées.

14
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !

Conclusion

Sans surprise, Horizon: Forbidden West est le digne successeur de Zero Dawn. Il conserve l'ensemble des éléments de son succès qu'il vient tout simplement polir d'une nouvelle histoire agrémentée d'un nombre non négligeable de nouvelles capacités, machines et objectifs. Nous quittons les terres enneigées pour découvrir un monde toujours plus vaste et diversifié, dont la direction artistique vient embellir le moindre pas d'Aloy, au cœur de l'ouest prohibé. On note l'effort apporté aux combats contre les humains qui ne suffit toutefois pas à donner une alternative à ceux contre les machines, tous deux équipés d'armures détachables. Un ensemble complet et pertinent qui saura plaire aux ténors du genre comme aux néophytes.
18
  • Direction artistique exemplaire
  • La diversité accroit la difficulté
  • Arbre de progression intuitif
  • Les tribus et nouvelles machines
  • Bande-son captivante
  • Exploration
  • Le farme des ressources parfois redondant
  • La diversité accroit la difficulté
  • Quelques quêtes Fedex
  • Combats contre les humains
Smiley tranquille2 Smiley heureux1 Smiley amoureux2 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Horizon Forbidden West : Un DLC serait bien en préparation
Horizon: Forbidden West 03 octobre 2022

Horizon Forbidden West : Un DLC serait bien en préparation

Selon un tweet de Lance Reddick (Sylens), les acteurs semblent de retour au studio pour travailler sur Horizon Forbidden West et son probable DLC.
Horizon Forbidden West prend en charge le VRR grâce à la mise à jour 1.17
Horizon: Forbidden West 06 juillet 2022

Horizon Forbidden West prend en charge le VRR grâce à la mise à jour 1.17

Horizon Forbidden West vient tout juste d'accueillir une toute nouvelle mise à jour. Il s'agit du patch 1.17 qui apporte de nouvelles options graphiques sur PS5 et des correctifs.
Horizon Forbidden West : Une mise à jour majeure, apportant le New Game+, est arrivée
Horizon: Forbidden West 03 juin 2022

Horizon Forbidden West : Une mise à jour majeure, apportant le New Game+, est arrivée

Horizon Forbidden West vient tout juste d'accueillir une toute nouvelle mise à jour. Il s'agit du patch 1.14 apportant de nombreux nouveaux éléments, dont le New Game+, entre autres.

0 commentaire