FIFA 19 n’intègrera pas la VAR au gameplay

Aussi indispensable que contestée, la VAR (arbitre assistant vidéo) ne figurera pas dans FIFA 19. La raison de sa non-présence est, au final, assez évidente.
 
La Coupe du monde 2018 en Russie aura permis à certaines stars du ballon rond de briller dans la plus belle compétition de football. Entre les Mbappé, Modric, Hazard et autres Varane, une grande variété de footballeurs en tous genres auront fait couler beaucoup d’encre. Cependant, la star la plus médiatisée de ce mondial fut sans aucun doute la VAR.
 
L’arbitre assistant vidéo aura démontré aussi bien ses qualités que ses limites lors de ce mondial. Bien que ce dernier permette d’analyser plus en détails des faits de jeux qui auront échappé au corps arbitral, le public s’est beaucoup plus concentré sur ses faiblesses que ses promesses. Alors que la VAR est censée apporter une touche d’objectivité supplémentaire, son utilisation s’avère être assez longue, ce qui casse indéniablement le rythme effréné d’un match de football. De plus, certaines décisions qui ont été prises suite à l’assistance vidéo restent malgré tout sujet à débat, notamment le nombre hallucinant de penaltys lors de ce mondial (28 tirs au but accordés, un record absolu).

fifareferee
Pour tous ceux qui ont été déçus par ce nouvel outil, rassurez-vous, car ce dernier ne figurera pas dans le prochain FIFA. Bien que la VAR fasse désormais partie du paysage footballistique, la raison de sa non-présence dans FIFA 19 est pourtant assez évidente. Si la VAR permet de combler des erreurs humaines, son utilité est réduite à néant lorsque des arbitres virtuels agissent sur base de simulations informatiques. Et oui, les arbitres de FIFA ont toujours raison, croyez-le ou non ! Le jeu n’a en effet jamais tort pour des décisions de hors-jeu, sorties, corners ou tout ce qui implique de savoir où se situe le ballon à l’instant T. Et c’est tout naturellement pareil pour tout ce qui concerne les fautes, collisions, coup francs ou penaltys.
 
Comme l’indique Matt Prior, directeur créatif de la licence FIFA, lors d’une interview accordée à Eurogamer, « Techniquement, nous avons déjà la VAR intégrée car nous connaissons la location exacte de tout ce qu’il y a sur le terrain ». Dès lors, pourquoi changer quoi que ce soit ?
 
L’un des rares intérêts qui pourrait jouer en la faveur de l’intégration de la VAR dans FIFA serait le potentiel suspense qui en résulte. Imaginez une finale ô combien importante où l’arbitre principal arrête le jeu pour une faute en surface de réparation, discute avec ses assistants, court vers son petit écran personnel, observe attentivement main sur l’oreillette, tout cela pour accorder le penalty… Il y a là de quoi rester crispé devant son écran !
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Smiley tranquille5 Smiley heureux1 Smiley amoureux1 Smiley effrayé5 Smiley triste5 Smiley démon5

Ces articles pourraient vous intéresser

FIFA 19 s'associe avec Twitch Prime pour des récompenses FUT
FIFA 19 15 août 2019

FIFA 19 s'associe avec Twitch Prime pour des récompenses FUT

À l'instar de nombreux autres jeux vidéo, le studio de développement de FIFA s'est associé avec Amazon pour proposer des récompenses exclusives à la communauté, à condition d'être un membre Amazon Prime.
Le EA Access est enfin disponible sur la PlayStation 4
FIFA 19 28 juillet 2019

Le EA Access est enfin disponible sur la PlayStation 4

Comme annoncé en mai dernier par Electronic Art et Sony, l'un des services du studio américain, le EA Access, arrive sur la PlayStation 4.
FIFA 19 : Ultimate Team a représenté, à lui seul, 28 % du chiffre d'affaires d'Electronic Arts l'année dernière
FIFA 19 24 juillet 2019

FIFA 19 : Ultimate Team a représenté, à lui seul, 28 % du chiffre d'affaires d'Electronic Arts l'année dernière

Ultimate Team, mode très prisé des amateurs de la licence FIFA, ainsi que ceux présents dans NBA Live ou encore NHL, ont représenté plus d'un quart du chiffre d'affaires du studio américain sur le dernier exercice fiscal.

0 commentaire