CSGO

CSGO : Vitality sort vainqueur de la saison 7 des ECS

Publié le   par Pierrick Cousin
Du 6 au 9 juin avait lieu, à Londres, les finales Esports Championship Series Saison 7, qui a vu Vitality l'emporter facilement en finale face aux FURIA. À lire également
Battalion 1944 a écoulé 250 000 copies en une semaine
Pendant quatre jours, huit équipes issues des qualifications en ligne, se sont affrontées pour s'adjuger la victoire de cette septième saison des ECS et tenter de repartir avec les 225 000 $ de cashprize promis aux vainqueurs.

Après quelques semaines, sans compétition offline et la perte de leur place de n°1 mondial, Astralis, reprenait du service avec un seul objectif, la victoire finale. L'outsider principal, Vitality, qui a récemment fait son entrée dans le top 5 mondial, aura également envie de prouver et d'assumer son nouveau statut, après une DreamHack Master Dallas mitigée. Concernant le reste des équipes présentes, le niveau est globalement homogène même si les américains de Complexity font figure de « Petit Poucet » avec leur jeune recrue, oBo, qui fera son premier tournoi professionnel à seulement 15 ans.

1559823635.2722

Phase de groupe

Il n'aura pas fallu attendre longtemps pour avoir la première surprise de cette compétition. En effet, pour le match d'ouverture de ces ECS, les brésiliens de FURIA, qui avaient d'ailleurs éliminé Vitality à Dallas, nous ont offert une nouvelle prestation solide face aux Astralis en s'imposant 16-14, qui plus est sur Nuke. Mais les deux équipes n'allaient pas en rester là, bien au contraire. FURIA s'étant inclinée face au NRG dans son second match et dans le même temps, Astralis ayant éliminé NiP, les deux équipes se sont retrouvées cette fois-ci dans un match en BO3 éliminatoire. Encore une fois, les Brésiliens se sont imposés, éliminant au passage prématurément les grands favoris de la compétition.

1559935414.9094
La seconde équipe brésilienne, MIBR, n'aura pas eu la même réussite. Après un premier match perdu après un triple overtime face au North, la bande de Fallen s'incline dans le match décisif face aux Complexity, grâce notamment à son jeune prodige, oBo, qui finira la partie avec un 1,37 de rating. Même sort pour les Suédois de NiP qui n'auront pas été "magic" pendant cet événement que ce soit stratégiquement ou individuellement. Les coéquipiers de f0rest sortent par la petite porte avec deux défaites en autant de matchs.
Tout comme FURIA et Astralis, Complexity et Vitality se sont de nouveau affrontés pour une place en demi-finale, après un premier round à l'avantage des Vitality dans le match d'ouverture du groupe B. Et tout comme les FURIA, les Français se sont imposés un nouvelle fois 2 cartes à 0, s'ouvrant les portes des demi-finales et éliminant les Américains.

Côté performance et outre celle des FURIA, on peut souligner la prestation des autres Danois de North, qui après leur victoire face au MIBR en ouverture, ont surclassé Vitality pour se hisser directement en demi-finale. Cela a été plus facile pour NRG, qui ont dû se défaire des NiP avant de faire tomber les FURIA sans trop de difficulté, pour s'adjuger une place dans le dernier carré.

Demi-finale

Le premier match des demi-finales, voyait s'affronter les North et les FURIA.

Sur Inferno, le pick des Brésiliens, tout se passait comme prévu avec un side CT bien maîtrisé se finissant sur le score de 10-5 en faveur des hommes de arT. Au changement de side et malgré un léger accrochage des North, les FURIA, emmenés par un kserato des grands jours, allaient vite finir le travail pour remporter la carte 16-11. La seconde map sera beaucoup plus disputée, les deux équipes se rendant coup pour coup et faisant exactement le même side de défense 9-6/6-9. Le match continua donc en double overtime et malheureusement pour les North, ils n'arriveront pas à s'imposer comme ils avaient pu le faire face au MIBR. Les FURIA se qualifient donc pour la finale de ces ECS.

La seconde demi-finale, opposait les Vitality aux NRG, un match extrêmement serré sur la papier.

La première map et pick de Vitality, Overpass, a été comme prévue très serré. Après un side de défense moyen 10-5 en faveur des Américains, les Français ont renversé la vapeur en attaque, pour aller chercher l'overtime et finalement l'emporter, au temps, sur le dernier round du premier overtime 19-15.
Sur Mirage, les Vitality commençaient tambour battant sur le side d'attaque, avant de se faire remonter mais pouvaient s'en remettre à Apex et ZywOo pour remporter des clutchs importants et permettant aux Français de virer en tête à la fin du side 9-6. Le second side partait très bien pour Vitality avec le gain du pistol qui permettait au compère de NBK de prendre un peu de distance et même de clore rapidement la carte et le match 2-0. Les Vitality et Zyw0o, qui pour ce dernier finira le match avec 1,72 de rating, se qualifient donc pour la finale pour, peut-être, remporter leur premier tournoi majeur.

1560016808.7425

Finale

Pour cette finale, les hostilités débutent sur le pick, Inferno, des Brésiliens qui commencent en attaque. Un pistol round qui donne le ton du match, avec 3 kills de l'inévitable Zyw0o qui permet au Français de prendre un gros avantage, mais kscerato lui répondit avec un magnifique 1 vs 4 qui donne le point aux FURIA.

 
Cependant et malgré un side d'attaque correct des Brésiliens 7-8, les Vitality ont montré à leur tour, leur puissance de feu en attaque, pour finir rapidement la map 16-9. Seconde map, mais pas de nouvelle dynamique pour les FURIA qui font face, à une défense bleu-blanc-rouge, bien trop solide, pour finir le premier side menés 12-3. Malheureusement pour la spectacle, les hommes de XTQZZZ, vont enterrer définitivement les derniers espoirs de remontada des Brésiliens, tout d'abord, en remportant le pistol round, et en concluant la map 16-4 et le match 2-0.

C'est donc Vitality qui repart avec son premier trophée majeur, après avoir remporté le cs_summit 4 et la Charleroi Esport. Premier trophée également pour ALEX, avec une saveur particulière pour lui, du fait de jouer à domicile. Enfin, nouvelle médaille de MVP pour Zyw0o, qui prouve tournoi après tournoi, qu'il fait désormais partie, des meilleurs joueurs du monde.
Si vous voulez retrouver tous les résultats de la compétition, ils sont disponibles sur la page dédiée à ces finales Esports Championship Series Saison 7
0
0
7
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
NiP remplace Dennis, GeT_RiGhT sur le départ ?
La structure suédoise Ninjas in Pyjamas a annoncé le remplacement de son joueur dennis par le jeune Plopski en provenance d'Ancient. De plus, l'avenir de la légende GeT_RiGhT est de plus en plus remis en question.
CSGO
CSGO : Pour les 20 ans de la série, Dust II est disponible en version rétro et des nouvelles capsules sont disponibles
À l'occasion du vingtième anniversaire de la série de FPS, Valve, en charge de son développement, a voulu rendre hommage à l'une des cartes les plus emblématiques, à savoir Dust II. Par ailleurs, de nouvelles capsules, mettant à l'honneur les poulets, sont disponibles, alors qu'une courte mise à jour a été déployée, visant à corriger, notamment, des problèmes sur l'AUG.
CSGO
CSGO : OpTic Gaming remporte la DreamHack Open Summer
Du 15 au 17 juin, pendant que Windigo remportait la seconde édition de la Moche XL Esports, avait lieu, en terre suédoise, et plus précisément, à Jönköping, la DreamHack Open Summer, qui a vu triompher OpTic Gaming.