CSGO

CSGO : Valve met fin à OPSkins, avec un simple message privé Twitter

Publié le   par Florent Pateau
C'est dans la nuit de vendredi à samedi que les avocats de Valve ont indiqué avoir envoyé, au site spécialisé dans l'achat - revente de skins, OPSkin, une ordonnance demandant l'arrêt pur et simple de toutes activités utilisant les ressources de Counter-Strike: Global Offensive. À lire également
CSGO : Vers une refonte de Cache ?
Tous les adeptes de CS:GO et des skins omniprésents dans le jeu connaissent le site OPSkin, un marché alternatif de Steam permettant de vendre, acheter, ou même échanger ses plus beaux apparats d'armes en évitant les limitations mises en place par Valve sur son marché interne. Cependant, il semblerait que cette possibilité offerte aux joueurs ne soit pas du goût de Valve qui a décidé de mettre fin à ces activités, et ce dès le 21 juin prochain.

Ainsi, le service juridique de Valve, par le biais de Liam Lavery, avocat de la société américaine, a envoyé une ordonnance de cessation et d'abstention, un terme juridique américain demandant officiellement de cesser une activité de manière permanente, au site OPSkins. Dans le message envoyé via Twitter et publié sur les réseaux sociaux, le géant du jeu vidéo cible notamment OPSkins en raison de son outil ExpressTrade, violant directement l'accord de souscription Steam.

De ce fait, dès le 21 juin prochain, toutes propriétés intellectuelles de Valve, comprenant les modèles d'armes, les images de CS:GO, et autres propriétés de Steam devront être retirées d'OPSkins, sous peine de poursuites.

3263094646_1528496293

Depuis plusieurs années, le site d'achat et vente agissait en toute impunité dans une zone sans contrôles, essayant à chaque mise à jour des systèmes de sécurité de Valve de s'adapter afin de permettre à ses utilisateurs de vendre leurs skins contre de l'argent réel. Récemment, Valve avait inclus un système obligeant les utilisateurs à attendre 7 jours lors d'un échange, ce à quoi le site avait répondu grâce à un système nommé ExpressTrade et permettant au site de ne pas faire patienter ses utilisateurs pour un échange.

Malgré le fait que ce système n'incluait pas de monnaie, il semblerait qu'il s'agisse, pour Valve, de la goutte d'eau qui a fait déborder le vase, les poussant à mettre définitivement fin aux activités du site. Bien que le site semblait sans danger pour l'éditeur, voire même bénéfique pour la scène compétitive du jeu qui profitait de revenus liés à ce type d'activités, ce choix semble intervenir dans une quête de Valve visant à réduire, voire mettre fin, aux nombreuses arnaques qui circulent au sein de la communauté.

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
CSGO : NaVi annonce les participants de son Esports Camp
La structure ukrainienne, Natus Vincere, a révélé l'identité des dix joueurs participant à son Esports Camp.
CSGO
Occitanie Esports 2019 : Le programme a été partagé et la billetterie est ouverte
Cette année l'Occitanie accueillera, entre autres, la finale de ESL Pro League CS:GO. Le programme de l’événement a récemment été partagé, annonçant, au passage, que la billetterie est ouverte.
CSGO
CSGO : Ghost se sépare de son équipe
La structure américaine a annoncé que les contrats de ses joueurs, excepté Matthew "WARDELL" Yu , étaient arrivés à expiration et qu'aucune prolongation ne serait effectuée.