CSGO

CSGO : Un minor européen surprenant, contrairement à l’américain

Publié le   par Gustave Aymard
En parallèle de l’IEM Chicago, qui verra peut-être Team Liquid assouvir encore plus sa domination mondiale, les minors américains et européens se tenaient à Berlin, en Allemagne. Et comme chaque saison, ils ont offert leur lot de surprise. À lire également
CSGO se met à jour pour le début du Minor

fnatic éliminés, CR4ZY éblouissants

Après après avoir mis en échec mousesports lors du dernier major, éliminé par Valiance, c’est la même équipe, devenue maintenant CR4ZY, qui a tapé un très grand coup sur la table du monde de Counter-Strike. L’équipe serbe a éliminé fnatic, qui semblait en bonne forme après les phases de poule. Pourtant, les Suédois se sont inclinés contre Mousesports et CR4ZY en play-offs, finissant quatrièmes du minor, signifiant une élimination avant même le top 24. Cette défaite est sûrement très dure à digérer pour JW et Krimz, qui manquent le premier major de leur histoire.

Mousesports, ont, quant à eux, confirmé qu’ils étaient sur la pente ascendante
, mais que ce fut dur pour les hommes de Karrigan. En poule, après avoir été upset par NoChance lors du match d’ouverture, l’équipe européenne s’est retrouvée menée 16-13 12-3 par Sprout lors du match éliminatoire. Mais, miraculés, comme si le destin avait décidé de ne plus s’acharner sur eux, les joueurs de mousesports ont fait un comeback incroyable dans la deuxième carte avant de conclure. Les trois victoires de suite contre NoChance, fnatic et Northassurent à mousesports une place au Major Qualifier à Berlin.

Le dernier match de ce minor se jouait entre CR4ZY et North, deux équipes qui se sont déjà rencontrées en demi-finale du tournoi. Après avoir remporté Mirage très facilement, CR4ZY a confirmé son incroyable dynamique en s'imposant sur Dust2 de manière aussi confortable. Ils s'assurent une place au Major, et les stickers. Un rêve devenu réalité pour certains de ces joueurs, qui n'étaient encore que des amateurs il y a deux ans. 

NRG et FURIA en patron, INTZ enthousiasmant

Dans le minor américain, les deux grands favoris du tournoi ont pris les deux premières places. Placés dans deux groupes différents, on attendait de voir les deux géants s’affronter en finale, mais une petite faute de parcours de Furia, qui s’est incliné lors du premier Bo1 contre INTZ, nous offrait ce match-up en demi-finale. NRG l'a gagné 2-0, non sans difficulté, puisque la deuxième carte, Nuke, s’est jouée en double overtime. NRG a continué sur sa lancée en finale, en s’imposant contre INTZ. Les joueurs de stanislaw n’ont pas perdu une carte du tournoi, de très bon augure avant la préparation pour le major.

Furia ont quant à eux su garder leur calme après avoir été envoyés dans le lower bracket.
Une victoire 2-0 contre Sharks, puis 2-1 contre INTZ envoie l’équipe de yuurih au major. Pour les INTZ, qui ont été épatants et bien meilleurs qu’attendu, la route sera encore longue et ils devront jouer le minor play-in, dans une semaine, ou ils auront un bo3 à gagner (sur deux) pour se qualifier au Major.
0
0
0
0
0
2

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
CSGO : Starladder MAJOR Main Qualifier Round 3
Pour le quinzième Major de l'histoire de Counter-Strike, seize équipes vont devoir s'affronter dans ce Main Qualifier avec pour objectif, de rejoindre les huit équipes déjà qualifiées.
CSGO
CSGO : Starladder Major Main Qualifier Round 2
Pour le quinzième Major de l'histoire de Counter-Strike, seize équipes vont devoir s'affronter dans ce Main Qualifier avec pour objectif, de rejoindre les huit équipes déjà qualifiées.
CSGO
CSGO : Starladder MAJOR Main Qualifier Round 1
Pour le quinzième Major de l'histoire de Counter-Strike, seize équipes vont devoir s'affronter dans ce Main Qualifier avec pour objectif, de rejoindre les huit équipes déjà qualifiées.