CSGO

CSGO : Tout ce qu'il faut savoir sur le Major FACEIT de Londres

Publié le   par Florent Pateau
Alors que le treizième Major Counter-Strike: Global Offensive de l'histoire ouvrira ses portes ce jeudi 5 septembre, l'heure est venue de faire le point sur l'événement londonien qui réunira les 24 meilleures équipes de la planète autour d'un cashprize de 1 000 000 de dollars ! À lire également
CSGO est désormais gratuit, du moins si vous jouez contre des bots...
Sélectionné par les équipes de Valve à la fin du mois de janvier dernier, l'organisateur derrière ce treizième Major sera donc FACEIT. Célèbre plateforme de matchmaking, mais également organisatrice de compétitions, avec notamment les ECS, la firme britannique mènera à bien son premier tournoi sponsorisé par Valve, éditeur et développeur du jeu. Installée durant trois semaines dans le stade de Twickenham, puis dans la SSE Arena de Wembley, la compétition sera, comme toujours, dotée de 1 000 000 de dollars de cashprize, répartis entre les seize premières équipes du classement.

24 équipes au rendez-vous !

Comme pour le précédent Major, 24 équipes ont été invitées pour participer à l'événement, 16 ayant déjà pris part au précédent et 8 ayant participé aux phases qualificatives. Parmi les légendes invitées, on retrouve notamment sept grands noms de Counter-Strike : Cloud9, FaZe Clan, Natus Vincere, MIBR, mousesports, G2 Esports et Fnatic, ainsi que la surprise du Major ELEAGUE : Winstrike Team (ex Quantum Bellator Fire). Au sein de cette première liste, beaucoup d'équipes favorites, mais Na'Vi et FaZe sortent du lot avec respectivement trois et deux titres majeurs enregistrés au cours des six derniers mois.

challengers returning legends

Derrière eux viennent huit nouveaux challengers. Éliminées lors du second tour du précédent Major, ces équipes sont dans certains cas au top de leur forme avec Astralis en équipe à abattre pour ce Major, Team Liquid qui multiplie les secondes places derrière Astralis depuis mai ou même BIG qui sort d'une excellente deuxième place à Cologne et North qui vient de remporter la DreamHack Masters Stockholm... Viennent ensuite Gambit Esports, Vega Squadron, Space Soldiers et Virtus.pro qu'il ne faudra en aucun cas prendre à la légère, chacune de ces équipes est capable d’accéder aux phases finales de la compétition.

Enfin, dans les champions des Minors nous retrouvons huit solides noms de la scène Counter-Strike. Alors que le Minor asiatique a offert ses places à Renegades et TyLoo, le Minor CIS a permis l'invitation de Team Spirit et Hell Raiser. Côté européen, les légendaires Ninjas in Pyjamas font enfin leur retour sur un Major tandis que les Danois de OpTic Gaming occupent la seconde place. Enfin, l’Amérique du Nord a vu compLexity Gaming et Rogue remporter l'ultime phase de qualification.

Le format évolue en intégrant le système Buchholz

Principale nouveauté dans le format de la compétition, les équipes de Valve ont décidé d'ajouter au système Suisse, déjà utilisé, le système Buchholz. Développé pour les échecs, ce format permet de classer les équipes. Utilisé à partir du troisième tour de la première phase, le système Buchholz favorisera, grâce à un système comparant les résultats, les équipes ayant eu l'opposition la plus forte en les plaçant face aux équipes ayant eu l'opposition la plus faible, tout en respectant le fait que les adversaires aient bien toujours le même nombre de victoires et de défaites.

Ainsi, comme lors du précédent Major, les équipes souhaitant accéder aux phases finales de la compétition afin de remporter le titre devront survivre à un maximum de trois phases de compétition. La première étape de ce Major FACEIT, nommée New Challengers Stage, recevra donc les huit équipes éliminées lors du New Legends Stage du précédent Major, ainsi que les huit équipes qualifiées par le biais des Minors. Cette première étape dans la quête du Major sera jouée en respectant les règles du système suisse et du système Buchholz, en une seule carte pour les matchs des quatre premiers rounds, puis au meilleur des trois cartes pour le cinquième et ultime tour.

La seconde étape, le New Legends Stage, recevra les huit équipes ayant survécu à la première étape et les placera contre les huit légendes du précédent Major. Le format sera identique au précédent tour, mais les équipes atteignant cette phase seront quasiment garanties de revenir au prochain Major, pour le New Challengers Stage si elles se font éliminer durant ce tour ou pour le New Legends Stage si elles y survivent. Attention, contrairement au précédent Major, les deux équipes terminant ce tour sans remporter la moindre victoire n'obtiendront pas de place au prochain événement Valve.

Enfin, The New Champions Stage accueillera les huit meilleures équipes du tour précédent dans un bracket en simple élimination. Contrairement aux années passées, le système Buchholz permettra de placer les équipes sur le tableau des quarts de finale afin d'éviter les plus gros affrontements lors des premiers matchs de ces phases finales. Bien entendu, comme chaque année, tous les matchs seront joués au meilleur des trois cartes.

Stickers et Prono'Stick !

Comme lors de chaque Major sponsorisé par Valve, les joueurs et équipes ont reçu des autocollants, disponibles en qualité normale, premium ou holo, et des graffitis. Si vous faites l'acquisition de stickers équipes, vous pourrez les utiliser dans le Prono'Stick. Disponible dans l'onglet Regarder du jeu, ce défi vous demandera de pronostiquer les résultats des différents tours de la compétition. Au final votre objectif sera de marquer 25, 50 ou 75 points afin d'obtenir, respectivement, les trophées bronze, argent et or du Prono'Stick.

bg_05
Ainsi, si vous souhaitez compléter le défi, vous pourrez pronostiquer, lors des deux premiers tours, une équipe se qualifiant en 3 victoires pour 0 défaite, une équipe éliminée sans remporter le moindre match et, enfin, les sept autres équipes se qualifiant pour l'étape suivante. Chaque bon pronostic réalisé au premier tour rapportera 1 point tandis que les pronostics du second tour en rapporteront 3.

Finalement, lors des phases finales de la compétition, il faudra pronostiquer le vainqueur de chaque rencontre. Chaque prédiction réussie rapportera alors 12 points lors des quarts de finale, 10 points lors des demi-finales et 7 points lors de la grande finale de la compétition !

Où suivre l’événement et comment obtenir des caisses souvenir 

Comme pour chaque événement majeur de la scène Counter-Strike: Global Offensive, vous pourrez retrouver tous les résultats et le planning des matchs directement sur notre site. En outre, dès le début de chacun des matchs, le direct Twitch en français sera affiché sur la page des affrontements ! Dans le cas où vous souhaiteriez vous orienter vers le live anglophone, celui-ci sera diffusé sur la chaîne officielle de FACEIT.

Par ailleurs, en suivant l'événement, vous pourrez obtenir des caisses souvenir. Distribuées aléatoirement aux joueurs regardant les matchs via la GOTV, Steam.tv ou Twitch si leur compte Steam est lié, elles permettront, comme toujours, d'avoir une chance de recevoir une caisse souvenir de la carte jouée en direct. Chacune des armes dropées via ces caisses portera des stickers aux couleurs des équipes, ainsi que d'un joueur ayant participé à l'affrontement. Enfin, à l'occasion de ce Major FACEIT, les équipes de Valve ont procédé à l'ajout de nouveaux skins dans les collections Inferno et Nuke.
30
2
21
0
0
1

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
CSGO : Cloud9 complète son équipe avec un Français
Serait-ce le dernier rebondissement dans les péripéties de Cloud9 sur le marché des transferts ? Probablement jusqu'au mois de février prochain. En effet, après une année 2018 compliquée, l'organisation nord-américaine vient de finaliser le recrutement du Français kioShiMa pour compléter sa formation en vue du Major de Katowice.
CSGO
CSGO : RFRSH Entertainment, propriétaire de Astralis, vend l'organisation Heroic
Depuis le début de l'année, les équipes de RFRSH Entertainment, la société propriétaire de Astralis, fêtent le succès de leur principale équipe. Seulement, l'entreprise danoise était encore, jusqu'à ce vendredi, propriétaire d'une seconde organisation : Heroic.
CSGO
CSGO : À Chicago, Astralis l'emporte et se rapproche de l'Intel Grand Slam tandis que LDLC fait rêver
Pendant toute cette semaine, les grands noms de la scène Counter-Strike se sont affrontés dans la ville de Chicago, aux États-Unis. Alors que les danois d'Astralis ont totalement dominé les débats, la surprise est arrivée du côté des français de la Team LDLC qui ont surpris à l'occasion de leurs premiers pas sur une compétition internationale majeure.
CSGO
CSGO : Hobbit quitte Gambit et rejoint HellRaisers
Après des temps difficiles du côté de la structure Gambit, le jeune talent kazakh Hobbit plie bagage et rejoint une autre structure du CIS : HellRaisers. Ce changement intervient après les résultats mitigés de son équipe en 2018 qui avaient poussé Gambit à écarter le joueur de sa line-up afin de le placer sur le marché des transferts.