CSGO

CSGO : NiP et Astralis au prochain tour du Major, mais sans North et Virtus.Pro

Publié le   par Florent Pateau
Cette semaine a marqué le début du Major FACEIT de Londres. Alors que seize équipes s'étaient réunies pour participer au premier tour de la compétition, seules huit ont survécu et passent ainsi au New Legends Stage. À lire également
CSGO : Tout ce qu'il faut savoir sur le Major FACEIT de Londres
Depuis mercredi, seize des meilleures équipes de la planète avaient rendez-vous dans l'enceinte du stade de Twickenham afin de s'affronter et de tenter d'accéder au second tour de ce Major FACEIT de Londres. Pour cette première étape de l'événement britannique, seules les équipes ayant été éliminées du New Legends Stage du précédent Major et les équipes ayant obtenu une place via les Minors d'affrontaient. Alors que la majorité des cadors de la scène internationale ne feront pas leur entrée avant le 12 septembre, cela laissait de grands espoirs aux équipes de milieu de tableau, et ce, malgré la présence d'Astralis, des Ninjas in Pyjamas, de Team Liquid ou encore des vainqueurs de la DreamHack Masters Stockholm : North.

Ainsi, dès le premier jour de la compétition, la majorité des favoris ont commencé à tracer leur chemin vers une qualification certaine. D'un côté les joueurs de Team Liquid auront très rapidement acquis leur qualification en remportant leurs matchs face à OpTic, HellRaisers et Vega Squadron, sans trop de difficultés. Pour les Ninjas, vainqueurs de Virtus.Pro et de TyLoo en ouverture, Astralis, bourreaux de compLexity et Rogue lors des deux premiers tours, le chemin aura lui aussi été tranquille, excepté un match qualificatif de haut vol opposant les deux formations et clôturé par une victoire des Suédois, à l'issue d'un quadruple overtime menant à un score de 28 à 26.

Derrière ce peloton de tête, le cinq HellRaisers aura assez aisément assuré sa qualification aux côtés de compLexity, équipe surprise du Major, puisque les deux formations n'auront enregistré qu'une seule et unique défaite avant d'accéder à la suite de la compétition. Finalement, ce dimanche, dernière journée de ce premier tour, Spirit, TyLoo, BIG, OpTic, North et Vega Squadron s'affrontaient au meilleur des trois cartes pour tenter d'obtenir l'une des trois dernières places qualificatives. Et au cours de ces ultimes affrontements, les joueurs cyno-indonésiens de TyLoo ont été les premiers a assurer le passage au second tour face à Team Spirit, avant de laisser le cinq BIG éliminer OpTic Gaming puis, finalement, Vega Squadron surprendre les champions de Stockholm en les écartant de ce Major sur le score de 2 cartes à 0.

Il faudra désormais attendre mercredi pour voir débuter le second tour de la compétition londonienne. Pour rappel, ce New Legends Stage accueillera les huit légendes du précédent Major et les huit qualifiées dans un format similaire au premier tour. Il sera par ailleurs le moment de l'entrée en scène des Français de G2 Esports, qui devront faire leurs preuves pour accéder aux phases finales de la compétition. Bien entendu, comme pour chaque événement majeur de la scène Counter-Strike: Global Offensive, vous pourrez retrouver tous les résultats et le planning des matchs directement sur notre site.
0
0
1
0
1
0

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
CSGO : Cloud9 complète son équipe avec un Français
Serait-ce le dernier rebondissement dans les péripéties de Cloud9 sur le marché des transferts ? Probablement jusqu'au mois de février prochain. En effet, après une année 2018 compliquée, l'organisation nord-américaine vient de finaliser le recrutement du Français kioShiMa pour compléter sa formation en vue du Major de Katowice.
CSGO
CSGO : RFRSH Entertainment, propriétaire de Astralis, vend l'organisation Heroic
Depuis le début de l'année, les équipes de RFRSH Entertainment, la société propriétaire de Astralis, fêtent le succès de leur principale équipe. Seulement, l'entreprise danoise était encore, jusqu'à ce vendredi, propriétaire d'une seconde organisation : Heroic.
CSGO
CSGO : À Chicago, Astralis l'emporte et se rapproche de l'Intel Grand Slam tandis que LDLC fait rêver
Pendant toute cette semaine, les grands noms de la scène Counter-Strike se sont affrontés dans la ville de Chicago, aux États-Unis. Alors que les danois d'Astralis ont totalement dominé les débats, la surprise est arrivée du côté des français de la Team LDLC qui ont surpris à l'occasion de leurs premiers pas sur une compétition internationale majeure.
CSGO
CSGO : Hobbit quitte Gambit et rejoint HellRaisers
Après des temps difficiles du côté de la structure Gambit, le jeune talent kazakh Hobbit plie bagage et rejoint une autre structure du CIS : HellRaisers. Ce changement intervient après les résultats mitigés de son équipe en 2018 qui avaient poussé Gambit à écarter le joueur de sa line-up afin de le placer sur le marché des transferts.