CSGO

CSGO : Natus Vincere remporte les StarSeries i-League S7

Publié le   par Corentin Rimbert
En ce début du mois d'avril, 16 des meilleures équipes de la scène CSGO s'affrontaient à Shanghai, en Chine, à l'occasion de la septième saison des StarSeries i-Leagues, avec un cashprize de 500 000 $. À lire également
CSGO : Cloud9 recrute Cajunb
Pour la septième saison, une partie des meilleures équipes avaient rendez-vous en Chine à l'occasion de la finale de la saison 7 des StarSeries i-League, coorganisée par StarLadder et ImbaTV. Pour cette compétition, il y avait donc clairement un favori avec Natus Vincere, la seule équipe du Top 3 présente à l’événement suite aux absences notables des vainqueurs du dernier Major, Astralis, mais également Team Liquid, qui a été très décevante lors de l'IEM Katowice 2019. Avec ces absences, le tableau était donc relativement ouvert, avec plusieurs line-up en reconstructions ou dans une spirale négative à l'image de FaZe Clan, MiBR ou encore les NiP.

Les premiers jours de compétitions étaient donc réservés à la phase de groupes, où les seize équipes qualifiées ou invitées se sont affrontées, dans un format suisse, en Bo3 où seules les huit équipes qui arriveraient à gagner trois matchs accéderaient aux phases finales. Sans réelle surprise, l'équipe chinoise Panda Gaming et la Brésilienne paiN Gaming ont été les deux premières éliminées, ne gagnant aucun match. Encore une fois, les MiBR, emmenés par FalleN, n'ont pas su répondre présents et ont rapidement été éliminés (1-3), leur seule victoire étant contre Panda Gaming. FaZe Clan et TYLOO ont également été en deçà de ce à quoi nous aurions pu nous attendre, étant donné qu'ils n'ont pas réussi à se qualifier pour les phases finales subissant, respectivement, des défaites 3-2 et 3-1.

D3PNwu2UUAA3yTs
Les Danois de North contre FaZe Clan avant leur victoire 2-0

Pour ce qui est des qualifiés pour les quarts de finale, nous retrouvons sans grande surprise les finalistes du dernier Major, à savoir ENCE ainsi que les Français de Team Vitality, alors que Fnatic et Renegades se sont qualifiés en 3-0. Les autres équipes qui tenteront d'atteindre une place en demi-finale sont les NiP, North, NRG Esports, et les Na'Vi.

D3d_AzQUYAcW_ja
Renegades lors des quarts de finale

Les quarts de finale se sont déroulés le vendredi 5 et samedi 6 avril. Lors de la première rencontre, les joueurs de chez NRG Esport sont venus à bout de Vitality 2-0 malgré une première carte, Overpass, très disputée, perdue après un triple overtime par les Français. Mirage a ensuite clos les débats avec une victoire de l'équipe nord-américaine 16-11. Dans le deuxième match de la journée, Fnatic a écarté les Danois de North 2-1, dans un match assez équilibré, jusqu'à la dernière carte, Inferno, qui aura vu les Suédois maîtriser de A à Z son sujet avec une victoire 16 à 1.

Le dernier match de ce vendredi opposé les NiP, qualifiés de justesse, face aux Renegades, encore invaincus. Malheureusement, f0rest et ses coéquipiers n'auront jamais su sortir la tête de l'eau, s'inclinant deux cartes à 0 et subissant un terrible revers 16-5 sur D2. La dernière affiche de ces quarts de finale avait lieu ce samedi matin. Les Natus Vincere ont réussi à obtenir le dernier billet pour les demi-finales, en s'imposant 2-1 face à ENCE, qui n'aura pas su surprendre ses adversaires comme l'avait fait la line-up un peu moins de deux mois auparavant.

Demi-finales

Pour ces deux matchs, nous retrouvons Renegades, qui n'ont toujours pas perdu, face aux Na'Vi ainsi que NRG Esports face aux Fnatic. Dans la première rencontre, qui s'est déroulée ce samedi 6 avril, Natus Vincere a su infliger la première défaite à l'équipe australienne, en s'imposant deux cartes à une, grâce à une excellente performance de la part de son joueur phare s1mple. Dans la seconde demi-finale, les Suédois de Fnatic ont écarté, non sans mal, NRG Esports, après deux cartes (Cache et Overpass) s'étant jouées en overtime sur le score de 19 à 17.

D3euI0vW0AAdM4t
Fnatic se qualifie pour la finale en battant NRG Esports

Finale

La finale, qui s'est jouée en cinq cartes et non trois comme le reste de la compétition, s'est disputée ce dimanche 7 avril. Opposant les Na'Vi aux Fnatic, ce sont les premiers qui ont réussi à prendre l'avantage en s'imposant 16-13 sur Mirage, et pouvant compter sur les réflexes au sniper de s1mple. La deuxième carte sera elle aussi sans appel avec des Fnatic absents lors de leur passage de counter-terroristes à terroristes. La troisième et dernière carte ne fera que confirmer le manquement de rigueur de la part Fnatic et de son jeu venant d'une autre époque de CS.

C'est donc sans réelle surprise que Zeus, electronic, flamie, Edward et s1mple sortent vainqueurs de ces StarSeries i-League saison 7 et empochent 250 000 $. Ce dernier recevra en plus de ça, le titre de MVP, qui est remis au meilleur joueur de la compétition par HLTV.org et betway, avec un ratio impressionnant d'éliminations / morts de 1.43. Il termine devant son coéquipier ukrainien electronic et son ratio d'1.33. C'est donc jks de chez Renegades qui complète ce podium, il confirme ainsi la bonne dynamique de l'équipe australienne qui s'impose comme une équipe à suivre de près depuis son quart de finale au Major de Katowice.

Vous pourrez bien entendu retrouver tous les résultats des matchs directement sur notre site.

0
0
1
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
CSGO : Team Liquid remporte l'ESL Pro League Saison 9
Après avoir accueilli la DreamHack Masters l'an dernier, la France et plus particulièrement, Montpellier, avait l'honneur de recevoir un second tournoi majeur : les Finales ESL Pro League Saison 9, qui a vu Team Liquid repartir avec le trophée.
CSGO
NiP remplace Dennis, GeT_RiGhT sur le départ ?
La structure suédoise Ninjas in Pyjamas a annoncé le remplacement de son joueur dennis par le jeune Plopski en provenance d'Ancient. De plus, l'avenir de la légende GeT_RiGhT est de plus en plus remis en question.
CSGO
CSGO : Pour les 20 ans de la série, Dust II est disponible en version rétro et des nouvelles capsules sont disponibles
À l'occasion du vingtième anniversaire de la série de FPS, Valve, en charge de son développement, a voulu rendre hommage à l'une des cartes les plus emblématiques, à savoir Dust II. Par ailleurs, de nouvelles capsules, mettant à l'honneur les poulets, sont disponibles, alors qu'une courte mise à jour a été déployée, visant à corriger, notamment, des problèmes sur l'AUG.