Publié le
par Pierrick Cousin
2560
points

CSGO : Moche XL Esports, Windigo l'emporte

Le week-end du 15 au 16 juin, se disputait, à Lisbonne, la Moche XL Esports qui a vu Windigo l'emporter. C'est le temps d'un week-end, au pays de Cristiano Ronaldo, que six équipes, se disputaient le titre et 40 000$ promis au vainqueur, de cette deuxième édition de la Moche XL Esports, après le sacre des SK Gaming qui avaient remporté la finale face aux HellRaisers, lors de la première édition.
À lire également
CSGO : NaVi annonce les participants de son Esports Camp
Le favori de la compétition, grâce à ses résultats récents, n'est autre que FURIA. L'équipe brésilienne qui a récemment intégrée le top 5 mondial et restant sur trois compétitions plus que satisfaisantes, voudra enfin, soulever son premier trophée. Les Brésiliens, sont d'ailleurs qualifiés directement en demi-finale, via leur statut de tête de série.
La seconde équipe directement qualifiée en demi, Windigo, a du mal à se remettre de son sacre aux WESG, enchaînant les prestations décevantes, à l'image de la DreamHack Tours et Dallas et de leur non qualification pour les ESL Pro League.

Deux autres équipes étaient également à suivre, les BIG et les GamerLegion. Les Allemands, malgré l'arrivée de Xantares, n'arrivent plus à être réguliers et a enchaîner les bonnes performances. Ce tournoi leur permettra peut-être de reprendre confiance et ainsi de repartir de l'avant. Quant à l'équipe européenne, emmenée par le duo belge Ex6TenZ/ScreaM, elle aura à cœur de confirmer sa belle progression aperçue ces dernières semaines.

Pour finir, il est difficile de juger le niveau de la nouvelle composition Virtus.pro, ainsi que celui des OFFSET, qui se sont qualifiés en remportant la Master League Portugal, juste avant le début de la compétition.

QUART DE FINALE

Pour ce premier match, directement éliminatoire, les BIG affrontaient les Virtus.pro. Et les Polonais n'ont pas fait dans la demi-mesure sur la première map, en la remportant rapidement par 16 à 5.
Sur la seconde carte, la dynamique restait la même, et les Allemands furent rapidement menés 7-2, avant de reprendre progressivement la main, pour finalement n'être menés que 8-7 sur leur side d'attaque. Au changement de side, les BIG se montraient solides en défense et malgré cinq rounds de match, ils n'arrivaient pas à conclure et se retrouvaient donc en overtime. Et les Allemands allaient le regretter, car les Virtus.pro, n'allaient pas laissé passer cette chance en s'imposant finalement 19-15 et éliminant les BIG de la compétition.

1555101105.9674

Le deuxième quart de finale
, opposaient les GamerLegion aux OFFSET. La première carte se jouait sur, Dust2, le pick des GamerLegion, et contre toute attente, les Portugais ont réussi à l'emporter de fort belle manière 16-12. Les OFFSET ne sont pas passés loin de l'exploit, en effet, sur leur pick, Inferno, et bien que menés 10-4 après le premier side, l'équipe emmenée par un JUSTqui finira la partie avec un rating de 1,49, va inverser la tendance et aller chercher l'overtime. Malheureusement, les Européens l'emporteront à l'expérience, 19-16. La troisième et dernière carte de cette confrontation, sera pour le coup, à sens unique et verra les GamerLegion s'imposer facilement 16-4, leur permettant de continuer leur chemin jusqu'en demi-finale où ils affronteront les redoutables FURIA.

DEMI-FINALE

La première demi-finale sonnait l'entrée en lice des Windigo face au surprenant Virtus.pro. La rencontre débutait, sur Nuke, le pick des Polonais, qui après avoir menés 8-7 sur le side d'attaque, laissa son adversaire revenir dans le match et lui laissant même, l'opportunité  à cinq reprises, de gagner la map. Mais c'était sans compter, sur une défense Virtus.pro retrouvée, qui allait chercher l'overtime, pour finalement l'emporter 19-15 grâce à l'intelligence de Snax sur le round victorieux.


Sur la seconde carte, Overpass, nous avons eu le droit, quasiment, au même scénario, mais cette fois-ci, la formation bulgare a réussi à clôturer la partie, avant un nouvel overtime, 16-14. La qualification en finale, se jouera donc sur la dernière map. Cependant, celle-ci sera beaucoup moins serrée que les précédentes, et se finira rapidement sur un score sans appel de 16-5. Windigo se qualifie donc pour la finale, et affrontera le vainqueur de FURIA - GamerLegion.

La seconde demi-finale, opposera donc le Brésil à l'Europe. Sur le choix de carte des Brésiliens, les GamerLegion vont contre toute attente, maîtriser leurs adversaires, bien aidés par un excellent, hampus, qui finira la map avec 31 kills, et permet à son équipe de remporter cette première carte 16-11. Vertigo sera la seconde map, et après un début catastrophique des Européens, en encaissant un 7-0, ils réussissent tout de même à finir, leur side d'attaque, en n'étant menés que 8-7. Et c'est tout en restant, sur cette même dynamique, que les GamerLegion, vont gagner cette seconde map 16-12, éliminant ainsi le grand favoris de la compétition. Les coéquipiers d'Ex6TenZ rejoignent les Windigo en dynamique, pour peut-être, soulever leur premier trophée de l'année.

1555101105.9674
 

FINALE

C'est donc, sur Train, la carte des Bulgares, que commence cette finale. Et le choix de cette map s'avère vite payant. En effet, les GamerLegion n'ont pas eu le temps de rentrer dans cette finale, qu'ils se voient infliger, un 16-3 : rapide, net et sans bavure. La seconde carte, Dust2, sera plus disputée, après tout de même, un side terroriste en faveur des Windigo 9-6. Au changement de side, et malgré le gain du pistol round pour les Européens, les Bulgares étaient, ce soir, trop forts et s'imposent logiquement 16-8 et donc 2-0 sur l'ensemble du match, pour ainsi décrocher un nouveau trophée cette année. Les GamerLegion auront tout de même confirmer leur belle progression.

Si vous voulez retrouver tous les résultats de la compétition, ils sont disponibles sur la page dédiée à cette Moche XL Esports.
Source : hltv
0
0
0
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO

CSGO a été le jeu le plus joué sur Steam en octobre, une première

Sorti en 2012, le FPS de Valve ne s'est jamais aussi bien porté, en témoignent ses dernières statistiques. Pour la première fois, CSGO a été le jeu le plus joué du mois sur Steam.
CSGO

CSGO : La moyenne du nombre de joueurs n'a jamais été aussi haute

Sept ans après sa sortie, le FPS de Valve continue de séduire. Chaque jour, ce ne sont pas moins de plusieurs centaines de milliers de joueurs qui se connectent à CSGO, et le nombre moyen d'utilisateurs vient de battre un record, encore.
CSGO

CSGO : Le prix des clés s'envole après que Valve ait interdit leur échange ou vente

Alors que le modèle économique de Counter-Strike: Global Offensive est grandement basé sur la vente de clés permettant d'ouvrir des caisses renfermant des cosmétiques en tout genre, Valve, l'éditeur du FPS compétitif, a décidé d'interdire la revente de ces clés.

Les dernières vidéos de nos partenaires

EzorFR

CSGO OVERWATCH : Il utilise un WallHack ou pas ?! #2

0 commentaire