CSGO

CSGO mis à jour par Valve en raison d'un bug de son impactant le Major FACEIT de Londres

Publié le   par Florent Pateau
Débuté il y a une semaine, le Major FACEIT de Londres a déjà vu huit équipes se faire éliminer de la course au titre. Cependant, alors que 32 matchs ont d'ores et déjà été joués, Valve vient de faire une mise à jour de son jeu afin de corriger un bug majeur qui empêchait certains joueurs d'entendre les bruits de pas. À lire également
CSGO : NiP et Astralis au prochain tour du Major, mais sans North et Virtus.Pro
Pour Valve, ce Major FACEIT de Londres avait très mal débuté. En effet, selon des messages partagés par certains membres de l'équipe de la compétition, le retard de plusieurs heures du premier jour était notamment dû à une version du jeu rencontrant des problèmes techniques. Les développeurs avaient alors travaillé d'arrache-pied à une correction de cette version du jeu, dédiée exclusivement au Major.

Par la suite, c'est les casques eux-mêmes qui auront fait défaut à l'organisateur. Dès le troisième jour de compétition, FACEIT a ainsi dû remplacer l'intégralité des casques utilisés en jeu afin de répondre aux demandes des joueurs, se plaignant des pauvres performances de ces derniers.

Cependant, une fois ces impairs corrigés, les joueurs ont rapidement fait la découverte d'un autre problème lié au jeu, l'absence, dans certains cas, des sons diffusés par les pas des joueurs. Ainsi, plusieurs joueurs se sont publiquement plain de ce problème récurrent empêchant la bonne interprétation du jeu, à l'instar de Shahzeeb "ShahZaM" Khan ou Nicolai "dev1ce" Reedtz.
C'est donc au cours de la nuit de lundi à mardi que les équipes de Valve ont déployé une mise à jour de Counter-Strike: Global Offensive. Dans celle-ci, les développeurs ont ont ainsi ajouté une simple commande : mp_footsteps_serverside, active par défaut et passant l'autorité sur le son des pas d'un mix client / serveur à une autorité totale du serveur.

Cette mise à jour devrait régler les problèmes de son pour les deux prochaines semaines de compétition du Major FACEIT de Londres. Cependant ce bug n'est pas le seul à avoir été signalé par les joueurs qui se plaignent d'ordinateurs ne leur permettant pas d'évoluer en jeu avec les FPS attendus. Il faudra donc attendre ce mercredi pour voir si des mesures ont été prises afin d'offrir aux joueurs, comme aux spectateurs, la meilleure compétition possible. Certains joueurs, à l'instar de Jaccob "yay" Whiteaker, auraient cependant trouvé une potentielle solution à un problème causé par la surchauffe des ordinateurs utilisés.
0
0
2
5
0
4

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
CSGO : Le Major StarLadder de Berlin remis en question par la scène professionnelle en raison de ses dates
Depuis plusieurs années, les équipes de Valve chargées de l'attribution des Major Counter-Strike font en sorte d'accorder deux événements par an, un en début d'année et un en fin d'été. Cependant, alors que les associations de joueurs avaient remis ces dates en question les années passées, elles ont définitivement pris parole sur les choix de la firme américaine pour la programmation de 2019.
CSGO
CSGO : Le prochain Major sera organisé par StarLadder dans la Mercedes-Benz Arena de Berlin
Alors que Katowice accueille actuellement son Major, les équipes de Valve passent à la vitesse supérieure en annonçant leur prochain événement sponsorisé. Ainsi, entre juillet et septembre 2019, StarLadder devrait héberger, dans la ville allemande de Berlin, le second Major Counter-Strike de l'année.
CSGO
CSGO : Vitality et G2 Esports se qualifient pour le Legends Stage du Major de Katowice, Fnatic éliminé
Depuis ce mercredi 13 février, seize équipes se sont affrontées à l'occasion du premier tour du Major IEM de Katowice. Un tour d'ouverture terminé ce dimanche soir avec l'attribution des trois dernières places nécessaires à l'accession à la seconde partie de la compétition polonaise.
CSGO
CSGO se met une troisième fois à jour pour le Major de Katowice !
Alors que le Major Counter-Strike des IEM Katowice a débuté ce mercredi, les équipes de Valve ont dû faire des heures supplémentaires afin de corriger, dans un premier temps, des problèmes avec le Pick'Em, puis, un bug historique lié aux fumigènes.