CSGO

CSGO : Les Minors, dernière étape de la course au Major, dans les starting-block

Publié le   par Florent Pateau
À moins d'un mois du début du Major IEM de Katowice, 32 formations sont encore en course pour tenter d'obtenir l'une des dix places disponibles. Une course qui se voit par ailleurs remanier par rapport aux années passées puisque deux des dix places seront accessibles via une phase de Play-In. À lire également
CSGO : Avec un air de déjà-vu, MiBR officialise l'arrivée de felps
Le Major IEM de Katowice ouvrira ses portes le 13 février prochain et alors que quatorze équipes sont d'ores et déjà qualifiées, dix autres places sont toujours disponibles. Dix places qui seront mises en jeu à partir du 16 janvier au cours de quatre Minors régionaux, mais également - nouveauté de cette édition - pendant une ultime étape de qualification réunissant les équipes ayant obtenu une troisième place lors de l'un des Minors.

Ainsi, à partir de mercredi, les huit formations de chaque région, qualifiées pour ces Minors, s'affronteront au cours de quatre compétitions bien distinctes. Au cours de ces événements qui se dérouleront dans l'ESL Arena de Katowice, les adversaires s'opposeront dans une phase de groupe organisée sous la forme d'un tournoi en double élimination joué en une carte pour le premier tour, puis au meilleur des trois cartes pour les suivants. Les deux meilleures équipes se qualifieront alors pour un arbre final composé de quatre formations qui s'affronteront dans un nouvel arbre à double élimination jusqu'à obtenir un podium final. Les deux premiers seront qualifiés pour le premier tour du Major, tandis que la troisième place offrira un accès aux Play-In de ce Minor.

Le Play-In, grande nouveauté de cette édition, accueillera donc quatre équipes, chacune issue d'une région différente, pour leur permettre de s'affronter dans un dernier tournoi en double élimination, où les matchs du tableau supérieur seront joués en une seule carte, tandis que ceux du tableau inférieur seront joués au meilleur des trois maps. Finalement, cet ultime étape offrira les deux derniers tickets qui compléteront la liste de dix places disponibles pour le Major.

Du côté des participants, chaque Minor accueillera donc huit équipes issues d'Europe, du CIS, d'Asie ou d'Amérique. Alors que la liste complète des équipes est disponible ci-dessous, il est important de noter la présence d'une équipe française au sein du Minor européen. En effet, les joueurs de Vitality ont finalement obtenu leur place pour la compétition lors de l'ultime phase de qualification en ligne. Une place qui leur vaut cependant un groupe compliqué puisqu'il sera composé de mousesports, Valiance et OpTic Gaming. Pour les autres noms de la scène francophone, G2 Esports est d'ores et déjà qualifié pour le Minor grâce aux résultats obtenus lors du précédent événement sponsorisé par Valve, tandis que toutes les autres formations évoluant sous bannière bleue-blanc-rouge sont éliminées.

Minor Européen

Groupe A Groupe B 
mousesports North
Valiance  Windigo Gaming
Team Vitality  Ex-Space Soldiers
OpTic Gaming ENCE eSports

Minor CIS

Groupe A Groupe B 
Gambit Esports AVANGAR
Syman Gaming pro100
Nemiga Gaming  Runtime.gg
Team Spirit Winstrike Team

Minor Asiatique

Groupe A Groupe B 
Renegades ViCi Gaming
Aequus Club GOSU
CyberZen  Beyond Esports
Grayhound Gaming MVP PK

Minor Américain

Groupe A Groupe B 
NRG Esports Team Envy
Imperial e-Sports Team One
Bravado Gaming  FURIA Esports
INTZ eSports eUnited
1
0
1
1
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
CSGO : Libéré par mousesports, oskar signe chez HellRaisers
Ce jeudi, lors de l'annonce de mousesports présentant sa nouvelle équipe pour l'année 2019, Tomáš "oskar" Šťastný était annoncé comme libre de tout contrat. Ainsi, après près de trois années passées au sein de l'organisation allemande, le Tchèque rebondit aujourd'hui dans une autre équipe européenne : HellRaisers.
CSGO
CSGO : Mousesports annonce son équipe pour la saison 2019
Réduite à trois joueurs depuis plusieurs semaines, la formation allemande tend à se reconstruire sur de nouvelles bases pour l'année 2019. Ainsi, la structure a pris la décision de conserver chrisJ et ropz, et d'intégrer trois nouveaux joueurs.
CSGO
CSGO : Les joueurs 3DMAX se séparent de leur structure
Alors que l'ouverture de l'ESL Pro League approche à grands pas, la formation française évoluant jusqu'à aujourd'hui sous la bannière 3DMAX vient d'annoncer la fin de sa collaboration avec sa structure en raison de l'incapacité de cette dernière à supporter les salaires des joueurs.
CSGO
CSGO revoit son cycle économique, augmente le prix de l'AUG et ajoute de nouveaux skins dans sa dernière mise à jour
Après plusieurs mises à jour mineures déployées depuis la fin du Major IEM de Katowice, les équipes en charge de CS:GO passent à la vitesse supérieure en revoyant le cycle économique du jeu, en augmentant le prix de l'AUG et le nombre de balles de la M4A1-S et en ajoutant la Prisma case et ses skins.