CSGO

CSGO : Happy déjà écarté de Vitality

Publié le   par Florent Pateau
À peine cinq mois après la création de la formation Vitality sur Counter-Strike, le cinq français se sépare d'un joueur. Ainsi, à la surprise générale, le compte Twitter de l'organisation a annoncé l'arrêt de sa collaboration avec le joueur Happy, potentiellement au profit d'un joueur bien connu de la scène francophone. À lire également
CSGO : Virtus.pro reconstruit une équipe 100% polonaise pour l'année 2019
Après des débuts en demi-teinte clôturés par un échec lors des qualifications pour la septième saison des StarSeries & i-League CS:GO, l'organisation Vitality vient de réaliser son premier changement. En effet, alors que l'équipe semble toujours en phase de progression, c'est le Français Vincent "Happy" Cervoni qui vient d'être annoncé sur le départ par le compte Twitter de la structure.

Leader historique de la scène francophone et double vainqueur de Major, le joueur de 27 ans qui évoluait depuis plusieurs mois sous les commandes de Nathan "NBK-" Schmitt n'aura pas réussi à convaincre dans son nouveau rôle de coéquipier modèle. Sans toutefois donner de précision sur la raison de ce départ, certains fans avaient noté une absence d'impact du joueur français dans une formation qui était pourtant annoncée comme un projet de longue durée. Pour le moment, Vitality n'a pas communiqué sur le potentiel remplaçant, cependant le site américain VPEsports a récemment indiqué que l'organisation française aurait approché la Team LDLC afin de recruter le Britannique Alex "ALEX" McMeekin. Membre actif de la scène francophone depuis plusieurs années, le jeune joueur de 23 ans est reconnu comme un solide joueur de la scène européenne, mais également un élément majeur des récents succès de LDLC sur la scène internationale. Il apporterait par ailleurs de nombreuses possibilités au jeu Vitality avec la possibilité de jouer en ouvreur, mais également dans des rôles de seconde lame ou, comme Vincent "Happy" Cervoni, lurker.

Dans tous les cas, nous devrions rapidement connaître le cinquième joueur Vitality étant donné que la formation jouera, en janvier, le Minor européen donnant accès au Major IEM de Katowice.
3
2
1
4
10
10

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
CSGO : Starladder MAJOR Main Qualifier Round 3
Pour le quinzième Major de l'histoire de Counter-Strike, seize équipes vont devoir s'affronter dans ce Main Qualifier avec pour objectif, de rejoindre les huit équipes déjà qualifiées.
CSGO
CSGO : Starladder Major Main Qualifier Round 2
Pour le quinzième Major de l'histoire de Counter-Strike, seize équipes vont devoir s'affronter dans ce Main Qualifier avec pour objectif, de rejoindre les huit équipes déjà qualifiées.
CSGO
CSGO : Starladder MAJOR Main Qualifier Round 1
Pour le quinzième Major de l'histoire de Counter-Strike, seize équipes vont devoir s'affronter dans ce Main Qualifier avec pour objectif, de rejoindre les huit équipes déjà qualifiées.