CSGO

CSGO : AMANEK prend la place de bodyy chez G2 Esports

Publié le   par Florent Pateau
Quelques jours après la fin du Major IEM de Katowice, un mercato officieux a débuté au sein de la scène CS:GO. Mercato officieux qui fait une première victime sur la scène francophone avec la fin de l'histoire de bodyy chez G2 Esports. À lire également
CSGO : LOGAN rejoint 3DMAX en tant que remplaçant
Trois ans après son arrivée au sein de l'organisation, Alexandre "bodyy" Pianaro vient d'être écarté par G2 Esports. Un changement qui intervient moins d'une semaine après un Major IEM de Katowice clôturé sur une défaite encaissée face aux finalistes de la compétition polonaise. Par ailleurs, avec ce départ, c'est un nom bien connu de la scène locale, mais également internationale, qui fait son retour au premier plan après une année passée chez Team LDLC. Ainsi, c'est l'ancien joueur Misfits : François "AMANEK" Delaunay qui fait son arrivée au sein de la line-up pour apporter un supplément de puissance de feu.
Je suis heureux de rejoindre G2 Esports ! Ma motivation n'a pas changé depuis que j'ai débuté la compétition. Je veux montrer la meilleure version de moi-même, je veux que être dans l'équipe numéro un dans le monde et je ferais tout pour arriver à cet objectif.
François "AMANEK" Delaunay.
Dans l'article posté sur le site de la structure basée en Allemagne, ce changement de joueur est justifié par l'absence de résultats dont souffre l'équipe Counter-Strike depuis plusieurs mois. Le staff encadrant les joueurs, mais également les joueurs eux-mêmes espèrent ainsi passer un palier supplémentaire pour pouvoir concurrencer les meilleures équipes de la planète. Un standard qui, malgré ces changements, restera un objectif difficile à atteindre tellement la scène compétitive du jeu affiche un niveau élevé depuis plusieurs années. 
Dans notre objectif de devenir l'équipe numéro un sur CS:GO, nous avons cherché des opportunités d'améliorer notre line-up. À partir de ce moment, nous avons réalisé que AMANEK pouvait améliorer notre équipe et nous permettre de retrouver un niveau pour gagner, nous avons donc tout fait pour réaliser cela. Nous sommes très confiants sur notre capacité à nous améliorer et convaincus que AMANEK ramènera la scène française à ses anciennes gloires. 
Carlos "ocelote" Rodriguez, CEO de G2 Esports.
Pour leur première sortie en compétition officielle, la nouvelle équipe G2 Esports se rendra en Chine pour participer aux WESG à partir de ce samedi 11 mars.
0
0
2
0
1
0

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
CSGO : Libéré par mousesports, oskar signe chez HellRaisers
Ce jeudi, lors de l'annonce de mousesports présentant sa nouvelle équipe pour l'année 2019, Tomáš "oskar" Šťastný était annoncé comme libre de tout contrat. Ainsi, après près de trois années passées au sein de l'organisation allemande, le Tchèque rebondit aujourd'hui dans une autre équipe européenne : HellRaisers.
CSGO
CSGO : Mousesports annonce son équipe pour la saison 2019
Réduite à trois joueurs depuis plusieurs semaines, la formation allemande tend à se reconstruire sur de nouvelles bases pour l'année 2019. Ainsi, la structure a pris la décision de conserver chrisJ et ropz, et d'intégrer trois nouveaux joueurs.
CSGO
CSGO : Les joueurs 3DMAX se séparent de leur structure
Alors que l'ouverture de l'ESL Pro League approche à grands pas, la formation française évoluant jusqu'à aujourd'hui sous la bannière 3DMAX vient d'annoncer la fin de sa collaboration avec sa structure en raison de l'incapacité de cette dernière à supporter les salaires des joueurs.
CSGO
CSGO revoit son cycle économique, augmente le prix de l'AUG et ajoute de nouveaux skins dans sa dernière mise à jour
Après plusieurs mises à jour mineures déployées depuis la fin du Major IEM de Katowice, les équipes en charge de CS:GO passent à la vitesse supérieure en revoyant le cycle économique du jeu, en augmentant le prix de l'AUG et le nombre de balles de la M4A1-S et en ajoutant la Prisma case et ses skins.