CSGO

B1ad3 rejoint Natus Vincere en tant que directeur esport

Publié le   par Corentin Phalip
Après plus de 16 ans sur la scène Counter Strike en tant que joueur puis coach, l'Ukrainien B1ad3 se relance en changeant de poste et de structure. À lire également
CSGO : L'ESL Pro League se jouera bien à Montpellier, durant l'Occitanie Esports
C'est donc à 32 ans et après une vie dédiée à Counter Strike qu'Andrey "B1ad3" Gorodenskiy décide de s'écarter du jeu pour venir chez Natus Vincere et en devenir son Directeur Esport. Présente sur six jeux (CSGO, Fortnite, Rainbow Six, Paladins, PUBG et Dota 2), la structure ukrainienne recrute donc un nouvel élément qui connait très bien le milieu de l'esport et qui a vu l'évolution depuis des années.

Dans l'interview présente sur le site, Yevhen Zolotarov, le directeur de Na'Vi explique que le travail de B1ad3 se portera notamment sur la gestion des équipes et du staff qui entoure les joueurs :
En ce qui concerne le rôle et les tâches du directeur esport, il est la personne principale dans l’organisation pour travailler avec les équipes. Cela comprend les politiques de personnel et de transfert, la construction d’un système pour le développement de l'équipe : déterminer le calendrier des tournois, bootcamps, la recherche d’entrepreneurs / employés pour la préparation physique et psychologique des joueurs, construire une infrastructure de club, etc.
- Yevhen Zolotarov, CEO de Natus Vincere.
Il exprime ensuite la volonté d'amener son club vers d'autres horizons et de le rapprocher du fonctionnement d'un club de sport normal avec la mise en place de sections pour accompagner des jeunes dans leur développement et dans leur apprentissage :
À mon avis, les clubs esport ont assez de maturité pour s’éloigner de la dépendance de l'équipe principale et peuvent maintenant construire de jeunes joueurs, instruits et formés en interne.
- Yevhen Zolotarov, CEO de Natus Vincere.
B1ad3 rejoint donc un projet en pleine évolution et va être une clé de voûte du projet Natus Vincere. Ce travail sur l'accompagnement des joueurs et la formation des jeunes est une des problématiques auxquelles les différentes organisations commencent à se parer avec l'apparition de coach mentaux et sportifs par exemple, mais aussi la création de sections pour les jeunes.

Source : Site officiel Na'Vi
0
0
1
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

CSGO
CSGO : Team Vitality remporte la Charleroi Esports
Premier événement d'une telle ampleur en Belgique, la Charleroi Esports et ses 100 000$ de cashprize ont vu les joueurs de Team Vitality remporter la compétition devant les Allemands de Sprout.
CSGO
CSGO : FaZe Clan remporte les BLAST Pro Series Miami
Après São Paulo et Lisbonne, c'était au tour de Miami en Floride d'accueillir, ce week-end, un événement organisé par RFRSH. C'est donc Niko et ses coéquipiers de chez FaZe qui sont sortis vainqueurs de la compétition devant Team Liquid.
CSGO
CSGO : La refonte de Cache est presque terminée
Évincée du map pool compétitif, Cache en profite pour se refaire une seconde jeunesse, et FMPONE, l'un de ses créateurs, a indiqué que sa refonte était quasiment terminée, partageant même un premier aperçu du site bombe A.
CSGO
CSGO : Team LDLC complète son équipe
Après un début d'année 2019 très compliqué, Team LDLC décide de remanier toute son équipe et vient d'annoncer la venue de 5 nouveaux joueurs.