Call of Duty: Warzone : Les tricheurs prêts à tout pour gagner

Si Call of Duty: Warzone s'est avéré être un véritable succès auprès des joueurs, une partie de ces derniers sont cependant de véritables poisons pour ceux désirant jouer normalement.
 
Ces dernières semaines, les tricheurs dans Call of Duty: Warzone sont devenus un véritable problème, et ces derniers osent tout afin de remporter les parties. Ils peuvent désormais infliger des headshots alors que leurs cibles se trouvent encore dans les airs en parachute.

Des aimbots surpuissants

Malgré les quelques efforts d'Infinity Ward afin de contrer les cheaters, une vague ne cesse de persister et rend les parties désagréables. Dernièrement, le streamer et youtubeur TimTheTatMan a fait la malheureuse rencontre de l'un d'entre eux. Dans sa vidéo publiée le 10 juillet dernier, TimTheTatMan est tombé sur un tricheur utilisant un aimbot surpuissant.

C'est lorsque le créateur de contenu se fait tuer et qu'il voit la killcam que celui-ci comprend alors qu'il s'est fait avoir par un cheater. Curieux de le voir à l'oeuvre, TimTheTatMan reste dans la partie en tant que spectateur et assiste à une véritable tuerie. Il entame la conversation et lui pose plusieurs questions, afin de savoir depuis combien de temps il triche et quel est l’intérêt d'agir de la sorte. Ce dernier prétend tricher depuis six mois dans Call of Duty: Warzone, alors que le battle royale n'est disponible seulement depuis le mois de mars dernier.

Durant la vidéo, il effectue également une action que nous ne pensions pas possible : il inflige un headshot à un adversaire alors que celui-ci se trouve dans les airs et qu'il n'est même pas perceptible


De plus, nous pouvons aussi remarquer que le skin de son Kar98 n'est pas n'importe lequel puisqu'il s'agit du skin Damas. Ce dernier se débloque seulement lorsque les joueurs parviennent à débloquer le skin platine pour toutes les armes du jeu, ce qui n'est pas de mince affaire, car cela demande énormément de temps. Nous pouvons supposer qu'il a donc utilisé un aimbot afin d'y parvenir.

Les joueurs se plaignent de plus en plus des conditions de jeu de Call of Duty: Warzone, puisqu'une grande partie d'entre eux tombe malheureusement sur un ou plusieurs tricheurs par partie. Ils n'y trouvent plus de plaisir et préfèrent arrêter quelque temps le battle royale en attendant qu'Activision et Infinity Ward prennent de plus lourdes décisions envers les cheaters, qui ont donc encore beaucoup de travail.
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Smiley tranquille0 Smiley heureux0 Smiley amoureux0 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon2

Ces articles pourraient vous intéresser

Call of Duty: Activision dévoile le système anti-triche Ricochet pour Warzone et Vanguard
Warzone 14 octobre 2021

Call of Duty: Activision dévoile le système anti-triche Ricochet pour Warzone et Vanguard

Activision a dévoilé le nouveau système anti-triche qui fera son apparition dans Call of Duty: Warzone et Call of Duty: Vanguard pour cette fin d'année. Espérons qu'il soit à la hauteur des attentes.
Call of Duty: Warzone: Il est possible de débloquer du contenu Vanguard
Warzone 12 octobre 2021

Call of Duty: Warzone: Il est possible de débloquer du contenu Vanguard

Alors que Call of Duty: Vanguard ne sera disponible qu'au mois de novembre 2021, voici qu'il est désormais possible de débloquer du contenu du titre de Sledgehammer Games dans Call of Duty: Warzone.
Call of Duty: Black Ops Cold War/Warzone : La saison 6 partage sa date et son heure de sortie
Warzone 05 octobre 2021

Call of Duty: Black Ops Cold War/Warzone : La saison 6 partage sa date et son heure de sortie

Les joueurs de Call of Duty: Black Ops Cold War et de Call of Duty: Warzone n'ont plus que quelques heures afin de terminer le passe de combat de la saison 5. La saison 6 approche à grands pas et se dévoilera dès cette semaine dans les deux titres.

0 commentaire