Silence

Silence : The Whispered World II, un monde entre la vie et la mort

Publié le  par Julia Cyber
Et s’il y avait un monde avant la mort, un monde qui offrait une porte sortie avant de quitter définitivement le monde des vivants… Ce monde c’est le Royaume de Silence. À lire également
Along the Edge, un jeu narratif pour occuper vos soirées d'hiver

Silence est développé par Daedalic Entertainment et édité par Deep Silver. Un jeu annoncé initialement pour 2014, sorti finalement le 15 novembre 2016. Un peu de retard, mais beaucoup d’attente…

Il s’agit de la suite d’un autre jeu, The Whispered World, sorti en version anglophone uniquement en 2010. Mais inutile d’avoir joué au premier opus pour apprécier le second. En effet, les péripéties passées vous seront brièvement résumées ; suffisamment pour comprendre l’histoire, les personnages et saisir l’importance des aventures qu’ils auront à vivre.

De l’autre côté du miroir…

Dans ce jeu vous incarnerez Noah et sa petite sœur Rennie, deux orphelins vivants dans un petit village d’un univers semblable au notre. Dans un monde où la guerre règne, ils se retrouvent obligés de fuir se réfugier dans un bunker pour éviter les bombardements. Enfermés dans leur bunker, ils regardent leur village brûler jusqu’à ce que même leur abri de fortune finisse par s’écrouler à son tour. Ils se réveilleront alors « de l’autre côté », dans le monde de Silence.

Silence_Noah_Renie


Silence est un monde qui n’est pas inconnu à Noah, un royaume onirique entre la vie et la mort où il a erré il y a plusieurs années de cela, avant de pouvoir regagner à nouveau le monde des vivants. Il sait donc déjà qu’il existe quelque part dans ce royaume un miroir et un choix… Ce choix est simple, trouver le miroir et le détruire pour rentrer chez vous ou bien devenir le roi du monde de Silence et renoncer à la vie.

Dans votre quête vous serez aussi accompagné par Spot, une petite chenille aux capacités surprenantes. Il s’agit d’un compagnon de longue date, une créature du royaume de Silence qui semble liée à vous d’une manière ou d’une autre.

Silence_Renie_Spot

Au royaume de Silence, la créativité et la beauté sont reines

Avant d’aborder le gameplay, il est essentiel de parler de la qualité graphique du jeu. Silence est en tout point semblable à ce que laissaient imaginer les artworks présentés en 2013 lors de l’annonce du jeu. Non seulement les cinématiques sont magnifiques, mais un même niveau de finition a été apporté à l’ensemble du jeu. Cette attention portée aux graphismes offre une grande cohérence visuelle dans les décors, l’univers et les personnages.


Silence_City


Un univers très immersif donc, avec ses propres créatures fantastiques, ses monstres et ses paysages.

Entre énigmes et dilemmes mon cœur balance

Silence est un Point’n Click narratif, vous devrez cliquer sur certains éléments du décor pour interagir avec eux et vous extirper de situations difficiles. Plongé dans un univers qui vous est inconnu, vous devrez parfois explorer, découvrir et faire preuve de logique pour résoudre les énigmes qui vous seront proposées.

Un bon nombre d’énigmes reposeront sur les interactions successives de différents personnages sur le décor ; mais aussi sur l’aide de Spot, votre compagnon lépidoptère, qui sera le seul à pouvoir réaliser certaines actions grâce à ses pouvoirs.

Silence_Renie_Janus_Spot


En plus de sa dimension Point’n Click, le jeu offre la possibilité d’influencer l’histoire et le dialogues. Même si les choix que vous aurez à faire n’ont pas une grande incidence sur le jeu, ils vous permettent de fixer la ligne de conduite de vos personnages. Souhaitent-ils vivre à n’importe quel prix ou préfèrent-ils accepter la mort pour éviter un sacrifice ? Veulent-ils fuir les conflits ou faire face à leurs ennemis envers et contre tout ?

Cependant, même si l’univers vous confronte à des dilemmes aussi bien moraux que logiques, la durée de vie du jeu est bien trop courte pour avoir le temps de s’investir totalement dans l’histoire et le peu d’influence que vous pouvez avoir sur la destinée des deux protagonistes n’aide beaucoup.

Conclusion

Silence propose un jeu à mi-chemin entre le Point’n Click et jeu narratif. Il est toutefois difficile de trouver entière satisfaction dans ces deux aspects, car aucun n’offre son plein potentiel. Ce deuxième opus de The Whispered World offre donc une expérience de jeu dans un univers fabuleux, aussi bien du point de vue des graphismes que de l’histoire, mais cette expérience s’accompagne aussi de quelques frustrations. Cela commençait tellement bien qu’on en aurait voulu plus…
16
  • La beauté des graphismes
  • Spot, petit et mignon
  • Les énigmes
  • Des éléments de gameplay trop peu utilisés
  • La rejouabilité et la durée de vie
Source : Silence, site du jeu

Les dernières actualités Silence

Actualités
Le Steam Link à 16,50 euros pendant les soldes d'été
Le petit gadget de Valve est actuellement en promotion à son prix le plus bas jamais enregistré, 16,50 euros sur la plateforme même, au lieu de 55 euros habituellement, et ce jusqu'au 5 juillet.
Call of Duty
Call of Duty: Modern Warfare remasterisé en standalone sur PS4 le 27 juin !
Malgré des rumeurs et des fuites, rien n'était officiel, mais désormais tout cela est bien réel, le grand Call of Duty: Modern Warfare aura le droit à sa version remasterisée indépendante !
Overwatch
Les premières traces de Doomfist dataminées sur le patch 1.13 du PTR d'Overwatch !
Il est connu maintenant que les dataminers de la communauté du FPS de Blizzard travaillent dur pour trouver ce que cache l'éditeur dans les fichiers du jeu. Et il semblerait qu'une nouvelle map ainsi qu'un des héros les plus attendus du jeu pourraient arriver bientôt sur Overwatch.
Overwatch
Le dernier PTR d'Overwatch semble indiquer le retour du mode Lucioball !
L'été vient d'arriver et c'est aussi l'occasion pour les héros d'Overwatch d'enfiler leur tenue de sport. Aucune information de ce type n'est décrite dans le PTR, mais différents indices semblent indiquer le retour du mode Lucioball comme dans le client du jeu ...