Test de Returnal : La fabuleuse boucle infernale

Les exclusivités de la PS5 sont actuellement rares. Returnal fait office de précurseur pour une nouvelle lignée de jeux qui se veulent tous plus performants les uns que les autres. Attendus par nombre d'entre vous, nous l'avons testé et voici notre avis.
Publié le 29 avril 2021
par Mathieu Vandenburie
0

Préambule

Avant de présenter notre test du jeu Returnal, il est important de relever plusieurs points. Tout d'abord, aucun spoiler ne sera présent durant ce test. De plus, la planète dispose de plusieurs biomes, mais nous ne vous montrerons que les deux premiers d'entre eux, et ce, sans visuels des potentiels boss. 

RECentral_4_QJOvhuvohO
Enfin, rappelons que le jeu est un Rogue-like, où la mort porte son intérêt. Elle fera donc partie intégrante de l'expérience, mais ne devra pas vous rebuter pour autant. Nous y reviendrons dessus par la suite. 

Histoire

Vous incarnez Selene, une éclaireuse d'Astra qui se retrouve dans l'obligation de débarquer sur Atropos, un monde curieux et sombre, suite à un atterrissage forcé. La quête principale vous invite à en découvrir plus tout en cherchant le moyen de repartir. Découvrez l'environnement hostile qui vous attend et parvenez à défaire les secrets que recèle ce monde. La mort vous attend au tournant, mais est-elle si punitive ?  

Gameplay

Comme annoncé précédemment, votre histoire débute devant hélios, votre vaisseau, complètement saccagé suite à l'atterrissage musclé dont vous avez été victime. Si le monde se veut procédural pour Returnal, la zone de départ reste toujours la même afin de permettre un léger repos avant l'aventure qui vous attend. De plus, bien que le vaisseau soit détruit, il permet encore certaines interactions comme se reposer, ou activer les défis multijoueur dont chacun bénéficie de caractéristiques spécifiques.

RECentral_4_tXp4g5klSF

Un jeu évolutif

Bienvenue sur Atropos, une planète aussi dangereuse que curieuse sur laquelle vous évoluerez tout au long de l'aventure. La mort fait donc partie de l'aventure et il faudra la côtoyer afin d'en apprendre un peu plus sur votre passé, ce qui peut vous relier à l'histoire que vous vivez, mais également évoluer. Oui, même si certains seront tentés d'essayer, il paraît impossible de finir une session  d'une traite et sans être mort, pour de multiples raisons. 

RECentral_4_UwxDFtPlMM
Tout d'abord, pour la compréhension du titre, la mort est inévitable. En effet, chaque début de partie diffère légèrement en proposant de temps en temps certains flash-back ou images qui ne tiendra qu'à vous de découvrir plus en détail ce qu'ils signifient. Atropos étant un monde en création procédurale (qui change à chaque nouveau cycle), il est également impossible de mémoriser l'ensemble des salles qui vous attendent. De quoi donner du piment et une certaine rejouabilité à vos sessions de jeux

L'ensemble des armes et compétences, que vous débloquerez au fur et à mesure de votre partie dépendent indéniablement du temps que vous passerez à arpenter les différents chemins d'Atropos. De plus, quelles que soient les ressources trouvées, il faudra les scanner lors de la première rencontre.

Toutefois, nous pouvons noter que certaines améliorations passives sont gardées entre les différentes courses. Selene ne repart donc pas toujours bredouille de ses aventures à condition d'avoir assez bataillé pour les découvrir.

RECentral_4_maDl4EDbhg
Pour finir, afin d'en apprendre un peu plus sur l'histoire d'Atropos, il faudra comprendre les coutumes et faits locaux dans le but de découvrir les raisons de ces cycles. Apprenez la langue des anciens habitants et suivez le rythme pas-à-pas de leurs évolutions, si l'on peut dire.

Gameplay nerveux

Vous l'aurez compris, vous serez seul et isolé, mais pas si fragile. Sans connaître les prédispositions des éclaireurs de chez Astra, la protagoniste semble assez agile avec l'ensemble des équipements ou armes qu'il vous sera possible de trouver dans ce monde, tous les types confondus. Chacune dispose de caractéristiques propres, mais également de compétences secondaires et passives qui varient aléatoirement et dont vos sessions de jeu permettront d'augmenter la maîtrise. En effet, de l'expérience est nécessaire pour débloquer l'ensemble des caractéristiques de l'arme. Pour cela, il faudra vous battre.

RECentral_4_MPCeuUarkG
C'est ainsi que nous entrons dans le cœur du sujet puisque Atropos, en plus d'avoir un écosystème changeant, dispose de créatures tirées des plus grands récits de science-fiction, qui ne manqueront pas de vous étonner et vous surprendre tout en faisant naître une certaine inquiétude. La faune et la flore locale dépendant initialement du biome parcouru, elle reste assez variée pour éviter une certaine redondance de gameplay. En revanche, selon le temps passé dans chaque biome, il est possible de trouver certaines zones assez identiques. Toutefois, l'excès de confiance pourrait vous mener à la mort bien plus vite que prévu.

De base, Selene dispose d'une arme de poing avant de trouver, assez rapidement, une arme de mêlée qui l'accompagnera tout au long de ses cycles. Avec une vitesse de déplacement assez surhumaine, couplée à la possibilité de faire une ruée dans le sens désiré, elle n'est pas totalement sans défense. La nervosité du titre ainsi que l'aisance de mouvement lors des différents combats, reste à l'effigie des attentes du titre en combinant gameplay et difficulté. En effet, vous n'êtes pas seul à savoir vous déplacer et combattre. Il faut apprendre à anticiper les prochains ennemis tout en gardant un œil sur l'environnement.

RECentral_4_0hLcnb6vs3
Pour finir, les combats changent d'envergure à chaque cycle et sur chaque biome, laissant une expérience renouvelée, constante et parfois drastique. Certaines zones renferment des défis à relever ou des monstres toujours plus puissants à combattre, demandant même parfois une certaine mécanique afin d'en arriver à bout. Bref, de quoi mettre au défi les fans du genre. 

Difficulté sur la durée, l'expérience de la mort

Sous la forme de cycle, Selene se voit faire une pléthore de nouvelles découvertes à chaque mort. Cependant, il ne faut pas se laisser leurrer. Si le jeu semble s'intensifier et devenir difficile à mesure que l'on avance dans l'histoire, c'est surtout la pression constante, que procurent les biomes traversés, qui mettront vos nerfs et votre patience à rude épreuve. En effet, même si des raccourcis semblent apparaitre à mesure que les nouveaux biomes se dévoilent, l'aventure repart toujours à zéro et au cœur du premier biome. 

RECentral_4_mfYipxYzjs
Il faudra également s'adapter aux armes et améliorations disponibles pendant le cycle, ou profiter pour faire évoluer certaines de vos maitrises. Chacun de ces cycles vous ressemble et permet, généralement, au prochain de se passer toujours mieux pour continuer d'avancer dans l'histoire. Nous remarquons cependant le manque de choix de difficulté pour le titre. De ce fait, les joueurs qui chercheront à suivre l'histoire seront dans l'obligation de se surpasser pour arriver à leurs fins, ce qui pourra rebuter certains joueurs occasionnels simplement désireux d'en apprendre plus sur l'histoire. 

RECentral_4_fYptxCDhAl

Toujours plus d'équipements

Lors des différents cycles, de nombreuses armes et améliorations de combinaisons feront leur apparition. Nous notons un certain équilibre entre ces dernières qui dépendront bien souvent de votre manière de jouer ou de faire face aux multiples confrontations qui vous attendent. 

RECentral_4_9CKwOQng3V
Atropos regorge de passages secrets et zones cachées permettant d'améliorer toujours plus l'équipement de Selene pour aller toujours plus loin. Cependant, si certains permettent une évolution notable, il arrive que l'expérience nous oblige à faire un choix. En effet, certains consommables, équipements ou améliorations, entrainement un dysfonctionnement de la combinaison, accompagnée d'aspects négatifs comme la réduction de dégât ou de soins, pour ne citer qu'eux. Des objectifs secondaires feront ainsi leur apparition dans le but de supprimer ces dysfonctionnements que vous ne pouvez pas tellement cumuler.

Ce dernier point dévoile un piquant supplémentaire à l'aventure. Quelles améliorations allez-vous choisir ? Êtes-vous prêt à certains sacrifices pour arriver à vos fins ? Toutes ces questions feront partie intégrante des différents cycles que vous vivrez aux côtés de Selene et qui, couplés à l'aspect procédural proposé par Atropos, donnent une envergure particulière à votre aventure. 

RECentral_4_SpqtERcWDW

Direction artistique et bande-son

Une planète dangereusement diversifiée

Il va sans dire, la direction artistique fait honneur aux ténors de la science-fiction dont le titre fait, sans se cacher, référence.  Et ça marche ! Dès les premiers pas au creux d'Atropos, et à condition de se mettre en condition avec un casque permettant également une bonne immersion sonore, on se sent en danger à tout moment. Les zones calmes paraissent bien douteuses, tandis que les combats demandent une rigueur associée à une vision implacable du terrain. Le monde recèle de nombreux secrets et demande au joueur d'être attentif à ce qui l'entoure tout en sauvant sa propre vie.

RECentral_4_fFpLWFlCUw
Qu'il s'agisse de la faune ou de la flore, impossible de passer à côté. Animée d'une certaine fluidité et ce, même si certains terrains paraissent parfois répétitifs, on se retrouve confronté entre l'émerveillement et l'angoisse, comme si l'on découvrait directement par le biais du ressenti de Selene. Une immersion en terre inconnue captivante, mais tout aussi meurtrière.

Une ambiance angoissante

Si la direction artistique d'un jeu permet de captiver le joueur, l'ambiance sonore, quant à elle, permet d'ajouter un certain sentiment. Pour le coup, Returnal plonge le joueur au cœur d'un univers froid et angoissant, ne laissant même pas le temps aux zones mortes d'être apaisantes. La flore semble respirer tandis que la faune sait se faufiler et attaquer parfois sans un bruit. L'ensemble entre les deux blocs d'ambiance permet un jeu immersif à condition d'utiliser les moyens adéquats pour une bonne mise en situation.

RECentral_4_NvrXCVZ8JW 

Immersion avec la nouvelle technologie des manettes

Comment ne pas finir en parlant de la fameuse technologie PlayStation dont les manettes sont équipées. Si, à la sortie de Spider-Man, l'aspect voulu n'était pas des plus remarquables, Returnal nous montre tout l'intérêt conservé par Sony de proposer un rendu aussi naturel que possible, qu'il s'agisse des gâchettes, censées représenter les différents modes d'armes ou de tirs, les vibrations, le rendu de pluie et même de mouvement. L'ensemble complet est cohérent tout en venant s'incruster au cœur même de la parité entre direction artistique et ambiance sonore.
Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !

Conclusion

Returnal est une excellente surprise pour ce début d'année. Là où nous pensions avoir fait le tour des jeux de type Rogue-Like, Returnal propose une aventure immersive qui en reprend les bases par le biais de cycles, tout en proposant un contenu innovant, nerveux et addictif bien que punitif. Le titre propose une expérience agréable, piquant notre curiosité à vif. Toutefois, la frustration de ne pas réussir à arriver jusqu'au bout, pour cause de difficulté trop élevée, couplée à une répétitivité forcée sur certains cycles, pourrait rebuter les joueurs plus occasionnels
17
  • Immersion poignante
  • Gameplay nerveux et maîtrisé
  • Une histoire captivante
  • Rejouabilité
  • Direction artistique
  • Certains cycles répétitifs
  • Pas de mode de difficulté
  • Utilité du scan
Smiley tranquille1 Smiley heureux0 Smiley amoureux1 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Returnal : Les développeurs ne modifieront pas le système de sauvegarde, pour le moment
Returnal 03 mai 2021

Returnal : Les développeurs ne modifieront pas le système de sauvegarde, pour le moment

Quelques jours après sa sortie, Returnal devrait, selon les joueurs, bénéficier d'un système de sauvegarde plus optimal. Les développeurs ont décidé de prendre la parole.
World War 3 présente sa refonte majeure
World War 3 15 juillet 2021

World War 3 présente sa refonte majeure

Depuis plus d'un an, les développeurs de World War 3, un Battlefield-like, travaillent sur une refonte totale du jeu suite aux nombreux problèmes lors de sa sortie. Cette dernière vient d'être présentée en vidéo.
Knockout City : La saison 2 plongera les joueurs au cinéma
Knockout City 23 juillet 2021

Knockout City : La saison 2 plongera les joueurs au cinéma

Alors que nous découvrions la roadmap de la saison 2 de Knockout City en juin dernier, l'EA Play Live a permis d'en découvrir davantage sur son contenu, avec notamment la révélation de son thème.

0 commentaire