Pokémon Diamant Étincelant/Perle Scintillante : Le néo-rétro vulgarisateur de la licence

L'effervescence autour de Pokémon, qu'il s'agisse du JCC, de l'univers ou simplement de la licence, entraîne une certaine attente auprès des joueurs. Référence du genre, les versions Diamant et Perle étaient synonymes de l'arrivée de la quatrième génération de Pokémon. Nous avons eu l'occasion de jouer à Pokémon Perle Scintillante dont voici notre avis.
Pokémon Diamant Étincelant/Perle Scintillante : Le néo-rétro vulgarisateur de la licence
Publié le 23 novembre 2021
par Mathieu Vandenburie
0
Sorties le 27 juillet 2007 en Europe, les versions Diamant et Perle faisaient découvrir au monde entier la quatrième génération de Pokémon. Cette fois-ci, Nintendo nous propose un remake de ces titres habillement intitulés Diamant Étincelant et Perle Scintillante. Cela étant, dans ce test, nous ne traiterons pas le jeu comme un remake, mais bien plus sur une approche adaptée aux néophytes/nouvelles générations de joueurs ou joueurs occasionnels, qui semblent également la cible de l'opus.  

Dans Pokémon Diamant Étincelant/Perle Scintillante, nous reprenons les bases du genre qui sont de collectionner l'ensemble des Pokémon ainsi que de faire évoluer son équipe dans le potentiel but de devenir maître Pokémon. Cet objectif ne sera possible qu'une fois les plus grands champions de la région vaincus. Nous évoluons ainsi au cœur de Sinnoh, aux paysages aussi diversifiés qu'élégants dans le but d'accomplir notre objectif. Notre personnage se veut très jeune et propulsé dans l'aventure dans le plus grand des hasards afin de rencontrer son premier Pokémon, plus communément appelé starter, et proposant un choix habituel entre trois types :

RECentral_4_LbB9zKUqcV
  • Pokémon Feu → Ouisticram
  • Pokémon Eau → Tiplouf
  • Pokémon Plante → Tortipouss
u2dwsqQ0
C'est ainsi que l'aventure commence, pour vous faire profiter de la quatrième génération de Pokémon qui se veut, soit dit en passant, l'une des générations les plus complètes. Cette dernière conserve les bases du titres auxquelles viennent intelligemment se greffer de nouveaux éléments de gameplay et des Pokémon aux styles recherchés. Bien que le scénario se répète pour les habitués, nous restons étonnés de trouver autant de plaisir à commencer l'aventure.

Si l'univers reste le même, la direction artistique se veut évolutive pour s'adapter aux caractéristiques de la Switch et, pour certains d'entre vous, l'écran Oled. C'est d'ailleurs sur ce point que l'on confirme la volonté de Nintendo de proposer un jeu ciblant les plus jeunes générations puisque l'on retrouve des personnages du style chibi, affublés d'une grosse tête pour un petit corps, rappelant étrangement l'univers et la DA d'Animal Crossing, mais également un gameplay aussi simplifié qu'assumé.

RECentral_4_1MLwNObB3E
À cela vient s'ajouter un monde édulcoré et surtout brillant. Ce ressenti est amplifié dans les bâtiments où le sol semble tellement lustré que l'on pourrait aisément glisser dessus ou voir son reflet, qu'il s'agisse de parquet ou de carrelage. Le titre tend à nous en mettre plein les yeux tant sur la colorimétrie que sur l'aspect scintillant avec lesquels on finit par s'habituer. On note toutefois la volonté des proposer des zones de flous sur la partie extérieure de l'écran qui offre une expérience parfois désagréable

Les déplacements se veulent simplifiés, mais non moins optimaux. En effet, si la course automatique nous soulage de l'appui systématique et continue sur B, les déplacements orthonormaux ne sont pas fluides. Il se peut donc que vous heurtiez de nombreux décors avant d'en comprendre les subtilités (et attendez d'utiliser le vélo !). 

RECentral_4_3hncPi6yIc
Collectionner les Pokémon étant le but initial de la licence, malgré sa nature répétitive, le plaisir de lancer des Pokéball et chasser ces petits monstres se voit renouveler, à notre grand étonnement. Pour encenser le tout, les combats disposent de nouvelles animations et de décors proposant un environnement plus habillé, coloré et animé, pour le bonheur des néophytes comme des fans. Malgré une expérience de combat/capture partagée entre les Pokémon, qui facilite la montée de niveau afin de réduire la difficulté latente du titre et la différence de niveau pour les zones et combats à venir, il reste toujours aussi jouissif de détruire dresseurs, champions, et même la Team Galaxy se dressant face à vous. On pourrait simplement regretter le manque de diversité sur certaines attaques de même type.

S'il est important de parler de la direction artistique, impossible de passer à côté du remaster des musiques pourtant iconiques du titre. Ces dernières sont encore plus entrainantes et même plus remarquables que la refonte graphique. Un univers coloré pour une ambiance maîtrisée.

RECentral_4_I1gzUIqyBf
Bien que l'aventure principale soit assez fournie, il se peut que vous soyez tenté de trouver d'autres occupations. Pas de panique, le titre vous propose un grand nombre d'activités annexes, allant de la récolte/plantation de baie, en mesure de vous aider à soigner vos Pokémon ou réaliser des poffins, des plats capables d'augmenter la prestance de vos Pokémon pour les concours de beauté, aux balades dans le cœur des souterrains de Sinnoh pour récolter des gemmes ou rencontrer des Pokémon rares, seul ou entre amis.

RECentral_4_cd9b8Gf9x6
Oui, vous avez bien lu, si le titre reste exclusivement une aventure solo, en passant outre les échanges et combats disponibles en ligne via les centres Pokémon, il est également possible de partager certains moments de votre épopée avec vos amis. De quoi faire une pause bien méritée.

Malgré toutes ces belles évolutions, nous notons l'aspect contraignant d'un élément emblématique qu'est la Pokémontre. Lors de la sortie des versions Diamant et Perle sur la Nintendo DS, l'écran inférieur et tactile permettait une utilisation intelligente et intuitive de cette dernière. Toutefois, ici, elle devient rapidement une contrainte qu’on laisse dans le coin supérieur droit à titre informatif alors que la Switch fait l'apologie de son aspect tactile. Un effort que l'on aurait aimé voir évoluer à l'égal du titre sur ce remake. 

Finalement, ces deux titres remettent en avant l'objectif de Nintendo qui est de séduire un public plus jeune (ce que les fans actuels étaient à l'époque). Pour cela, les déplacements sont simplifiés, l'évolution est plus rapide, notamment en cause du MultiExp qui se voulait bien plus rare auparavant et qui, maintenant, touche l'équipe entière, ce qui entraine une différence notable de niveau entre vos Pokémon et ceux sauvages ou des dresseurs/Maitres d'arènes.

RECentral_4_l4NSxeRTZJ
Les couleurs saturées associées aux musiques repensées proposent un environnement plus facile à appréhender et intuitif. Si le titre peut déplaire aux tenanciers du genre, il reste tout de même la meilleure expérience d'entrée pour l'univers Pokémon qui met en avant toute l'étendue des possibilités de la console Switch en faisant profiter d'un univers aussi complet qu'iconique pour découvrir en douceur, ou attendre la sortie de Pokémon Arceus.

Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !

Conclusion

Pokémon Perle Scintillante/Diamant Étincelant est un remake fidèle qui vient apporter une touche de fraicheur à la licence. Avec un environnement et une direction artistique revisités pour un univers et gameplay qui se veulent inchangés, le titre est un bon tenant pour les nostalgiques du titre, ceux qui attendent l'arrivée de Pokémon Arceus, mais également les néophytes. En effet, et là se situe le point le plus controversé, cet opus propose une aventure épurée et simplifiée pour permettre aux nouveaux joueurs de mieux apprécier le genre sans en maîtriser les mécaniques. Avec l'expérience partagée, les faiblesses notifiées et une DA plus chibi et enfantine, il se peut que l'on revienne aux origines de la licence où l'objectif principal le plus éprouvant soit de capturer la totalité des Pokémon.
15
  • Direction artistique renouvelée
  • Le style de combat et les animations
  • Un maximum d'activités
  • Prise en main facilité
  • Des musiques repensées et très originales
  • DA spécialisée qui peut rebuter certains joueurs par son aspect
  • Aucune réelle difficulté
  • Expérience partagée automatique et non modifiable
  • Déplacements anarchiques/saccadés
  • Pokémontre et aspect tactile au second plan
Smiley tranquille1 Smiley heureux2 Smiley amoureux1 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Pokémon Diamant Étincelant & Perle Scintillante : Les Pierres d'évolution, où les trouver ?
Pokémon Diamant & Perle 29 novembre 2021

Pokémon Diamant Étincelant & Perle Scintillante : Les Pierres d'évolution, où les trouver ?

Les Pierres d'évolution, très importantes pour obtenir certains Pokémon et leur évolution, ne se trouvent pas toutes facilement. Nous vous expliquons comment faire pour récupérer les 9 Pierres d'évolution sur Pokémon Diamant Étincelant & Perle Scintillante.
Pokémon Diamant Étincelant & Perle Scintillante cartonnent au niveau des ventes, Battlefield 2042 aussi
Pokémon Diamant & Perle 22 novembre 2021

Pokémon Diamant Étincelant & Perle Scintillante cartonnent au niveau des ventes, Battlefield 2042 aussi

Deuxième plus grand lancement physique de l'année au Royaume-Uni, le duo Pokémon Diamant Étincelant & Perle Scintillante a déjà réussi sa sortie. Les deux versions dominent notamment l'autre jeu majeur de la semaine, Battlefield 2042, qui n'a pas que des retours positifs.
Pokémon Perle Scintillante : Découverte du gameplay et premières heures de jeu
Pokémon Diamant & Perle 19 novembre 2021

Pokémon Perle Scintillante : Découverte du gameplay et premières heures de jeu

C'est ce 19 novembre 2021 que les remakes de Pokémon Diamant et Perle arrivent sur Nintendo Switch. En attendant Pokémon Arceus, que propose ce nouveau vieux titre de la licence Pokémon ?

0 commentaire