Test de Knowledge is Power : Generations : Le quizz qui réunit petits et grands !

Publié le   par Nacira Bourahmani
Knowledge is Power est un jeu de la gamme PlayLink sur PlayStation sorti en octobre 2017. Un peu plus d'un an après, le quizz qui s'amuse à tester votre culture générale est de retour avec une thématique : les générations. Nous avons donc pu le tester et voici notre avis sur le sujet. À lire également
Test de Farming Simulator 19 : Quand devenir agriculteur s'approche de la réalité !
Pour sa dernière console, la PlayStation 4, Sony a établi une gamme PlayLink qui propose plusieurs jeux multijoueur avec pour particularité, le téléphone portable qui sert de manette. Knowledge is Power est inclus dans ce catalogue, et fait son retour avant les fêtes de fin d'année avec une thématique bien choisie, les différentes générations

Les préparatifs

L'un des plus gros avantages de la gamme PlayLink et donc de Knowledge is Power : Generations est que les téléphones portables remplacent les Dualshock 4. Ainsi, vous pourrez jouer jusqu'à six joueurs sans avoir peur de manquer de manettes. Un inconvénient en moins et qui permet de rendre le jeu accessible à tous. 

Pour ce faire, il suffit de télécharger l'application très peu gourmande et gratuite, Knowledge is Power : Generations sur iOS ou Android, et de connecter votre téléphone portable au point d'accès du wi-fi créé par la PS4. Les indications y sont expliquées, et il suffit de les suivre pour pouvoir remplir cette étape. 

Cependant, si elle ne demande pas beaucoup d'espace de stockage, c'est une vraie pompeuse de batterie. Vos pourcentages de batterie diminueront très vite, et cela vous empêchera donc de jouer pendant plusieurs heures. Au final, seules deux ou trois parties pourront être jouées d'affiler sans aucun problème, et cela n'est pas énorme puisque le mode normal ne vous propose que des parties d'une durée de vingt minutes environ, ce qui est relativement assez court. 

Knowledge is Power™_ Generations_20181202155907
Une fois que tout est bien installé, place directement à l'amusement puisque chaque joueur devra choisir son personnage parmi les huit proposés, et ensuite prendre une photo de sa tête qui deviendra son avatar. Après le petit speech du présentateur, vous pourrez découvrir les chefs-d’œuvre de vos amis sur la télévision

D'ailleurs, en parlant du présentateur, ses apparitions ne sont qu'au début et à la fin de la partie, puisque tout le long, vous n'entendrez que sa voix. Pourtant, cela n'a pas empêché une synchronisation labiale complètement décalée...

Faites le show ! 

Le jeu peut alors commencer et c'est dans un plateau d'émission de télévision haut en couleur que tout se passera. Le concept reste le même que celui du premier Knowledge is Power, si vous y avez donc joué et que vous l'avez aimé, vous pouvez vous lancer les yeux fermés pour découvrir de nouvelles questions sur les années 80, 90, 2000, ou 2010.

Pour ceux qui le découvrent, une partie contient plusieurs manches, et chaque manche peut être soit une question à laquelle il faut avoir la bonne réponse, soit un défi qu'il faudra réaliser le plus vite possible pour en ressortir gagnant. Et c'est là où les esprits de compétitivité vont s'éveiller, d'autant plus que des malus peuvent être attribués à l'adversaire de votre choix. Les alliances se lieront contre celui qui a le plus de points et se délieront une fois qu'une trahison aura été commise. Cependant, le système de malus et de bonus aurait pu être plus poussé et par la même occasion plus intéressant. Ils ne sont pas très nombreux et une partie suffit pour les connaître tous, s'ils sont censés vous faire perdre du temps avant de donner votre réponse, ils deviendront vite inutiles. 

Knowledge is Power™_ Generations_20181202160445 Knowledge is Power™_ Generations_20181202161042

Les questions ne sont pas très complexes et permettent à tout le monde de pouvoir y participer sans avoir besoin d'énormément de connaissances. Surtout qu'avant chaque manche qui contient une question, vous pouvez choisir la catégorie sur laquelle elle doit se porter, et donc d'augmenter vos chances. En réalité, c'est le domaine qui a été choisi par le plus de joueurs qui sera élu, en cas d'égalité, Knowledge is Power : Generations s'en remettra au hasard. Si vous voulez imposer votre décision, vous pourrez faire appel à un Privilège, qui ne peut s'utiliser qu'une fois par partie, pour attiser la haine de vos compères puisque leurs choix seront alors ignorés.

Cependant, si ce titre reste agréable à jouer et amusant pour passer du temps avec ses amis ou sa famille, il est très court. Vingt minutes passent assez vite, surtout en sachant qu'il existe un mode partie rapide, en l'ayant inclus, les développeurs auraient pu se permettre de rajouter quelques manches en plus dans le mode normal.

Et pour finir, le grand vainqueur remportera un parchemin où une anecdote ou un fait amusant y est écrit.

Knowledge is Power™_ Generations_20181202164345

Conclusion

En somme, Knowledge is Power : Generations est un jeu amusant et convient assez bien pour passer le temps avec sa famille ou ses amis. Cependant, on a très vite fait le tour au bout de deux ou trois parties à cause de sa rapidité, même si le thème choisi est idéal pour ouvrir la porte à plusieurs catégories, et réunir tout le monde.
14
  • Idéal pour les petits et les grands
  • L'émission de télévision avec ses couleurs vives
  • Le téléphone portable en guise de manette
  • Le parchemin pour le gagnant
  • La synchronisation labiale
  • Le mode normal trop court
  • L'application qui utilise beaucoup trop de batterie
1
0
0
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Stardew Valley
Stardew Valley : La mise à jour multijoueur arrive ce mercredi sur Switch !
Alors que les fermiers sur PC disposent depuis le mois d'août du mode multijoueur, le créateur et développeur de Stardew Valley a annoncé que ce mode sera également disponible cette semaine sur Switch.
Overwatch
Overwatch : Tous les skins hivernaux dévoilés !
Pour ceux d’entre vous qui se posaient la question, l'événement hivernal sera bel et bien de retour sur Overwatch du 11 décembre jusqu'au 2 janvier, avec toutes sortes de contenus et certainement le retour de la Chasse au Yéti.
Ring of Elysium
Ring of Elysium s'est mis aux couleurs de Noël !
Les développeurs du jeu ont, comme chaque semaine, annoncé les prochains ajouts opérés par le patch hebdomadaire. Celui-ci est effectif depuis ce 9 décembre et a pour principale fonction de mettre à jour le jeu aux couleurs de Noël et de corriger quelques bugs rencontrés par les joueurs.
Battlefield V
Battlefield 5 : Une mise à jour mineure est prévue pour corriger les bugs issus d'Ouverture
Une légère mise à niveau est prévue mardi 11 décembre sur Battlefield 5 qui a pour objectif de corriger plusieurs bugs rencontrés par les joueurs après la sortie de la dernière grosse mise à jour : Ouverture.