Hitman 2

Test de Hitman 2 : Un 47 au top de sa forme

Publié le   par Majid Benhenneda
Hitman, véritable icône du monde du jeu vidéo et même de la pop-culture en général, se voit approprier un soin particulier depuis le relancement de la série il y a deux ans. Malgré la qualité indéniable de son reboot, les ventes ne sont pas au rendez-vous et IO Interactive se voit séparé de Square Enix dans des conditions douloureuses. C'est Warner Bros Interactive qui prend la relève peu après pour annoncer un second opus pour novembre 2018, est-il à la hauteur de ce qu'a réussi le studio auparavant ? On y a joué pendant quelques dizaines d'heures et on vous en parle ici ! À lire également
Hitman 2 : Tout ce qu'il faut savoir sur le prochain épisode du reboot de Hitman
C’est en 2016 que les papas danois de l’iconique Hitman ont décidé de faire table rase pour leur licence phare et partir sur de nouvelles bases, le tout dans l’optique de renouveler une formule d’un certain tueur à gages dégarni qui se voyait s’essouffler au fil des itérations. C’est alors avec Square Enix que l’aventure du reboot d’Hitman se mit en place ainsi qu'un moteur graphique remanié pour la génération actuelle de machines. Le tout couplé à un parti pris de level design étranger à la série, qui en a ravi plus d'un, mais qui a aussi suscité une confusion considérable d'une grande partie de joueurs : le maigre nombre de six niveaux ainsi que le système épisodique déroutant rebutaient les néophytes, ce qui a grandement eu effet sur les ventes du jeu qui étaient malheureusement loin d'être faramineuses, contrastant par contre avec un succès critique et la création d'une communauté soudée autour du titre.

Diesel_Standard_Keyart
Et c’est deux ans plus tard, dans un double divorce, que l’on retrouve IO Interactive : délaissant en même temps son ancien éditeur Square Enix pour Warner Bros Interactive et tronquant le système épisodique qu’a connu le premier volet pour un Hitman 2 doté de 6 niveaux dès le départ. Changement d’une influence négligeable à la formule, car ce Hitman 2 semble prendre la très bonne recette établie en 2016 pour la peaufiner et perfectionner le tout s'apparentant plus à un "Hitman saison 2" qu'autre chose.

Le titre nous embarque donc exactement là où il nous a laissés il y a deux ans de cela, directement après le sixième épisode de la première saison. L'alliance improbable entre Diana Burnwood et l'organisation appelée Providence se crée afin de traquer le fameux client de l'ombre qui commanditait les assassinats du premier volet en échange d'informations sur le passé de 47. Il se verra donc sollicité pour effectuer les contrats de Providence et découvrir les secrets de son enfance et bien plus encore. Disons-le tout de suite, le scénario n’a jamais été le point fort d’un Hitman, sans pour autant frôler l’histoire prétexte, c'est un récit basique qu'on a là qui se cantonne comme toujours au strict minimum avec des rebondissements ça et là, heureusement que personne ne joue à un Hitman pour l'histoire et cette faible intrigue est surement l’un des seuls défauts du jeu.

Immersive Infiltration

Car, en effet, les louanges que l’on portait à son prédécesseur s’appliquent toujours autant. Hitman 2 renforce le statut de la licence en tant qu’institution du jeu d’infiltration par excellence : chaque carte a son cachet et toutes se démarquent les unes des autres, que ça soit par leur reproduction des différents lieux ou par les éléments de gameplay mis en avant. Dans les rues bondées de Bombay, par exemple, vous ferez face à une ville ultra peuplée où il sera plus aisé de se camoufler dans la foule et de faire ses affaires dans des petites ruelles sombres, quant à la ville colombienne très animée et régie par des barons de la drogue sans scrupules, un château gigantesque ainsi qu'une jungle très dense vous attendent, ou encore des zones de travaux dans la ville où certains "accidents" pourront se passer.

Il est clair que le titre réussit un excellent travail d’immersion grâce à ce côté organique, vivant et unique en son genre insufflé aux niveaux, on nous propose des détails accablants et des PNJ attentifs à chaque fait et geste, même un PNJ basique enquêtera lors d'un comportement un tant soit peu bizarre. Nous faisons face à une intelligence artificielle aux petits oignons qui rend l'infiltration pointue et exigeante sans pour autant être infernale (à part en difficulté élevée).

863550_20181104031721_1
Cette immersion se manifeste également avec le moteur Glacier qui réussit des prouesses et ne se gêne pas pour le montrer en vous balançant une quantité astronomique de PNJ à l'écran ainsi que des paysages et environnements extrêmement plaisants pour la rétine. Le tout est porté par des doublages exquis et une interface sobre et épurée qui ponctue l'expérience s'adaptant très bien au style de notre tueur à gages préféré. Cependant, si vous êtes joueur PC, il faudra vous munir d'une carte graphique récente ou baisser quelques paramètres graphiques, car le jeu peine à garder les 60 FPS sur une machine moyenne, sachant qu'il a été testé sur une GTX 960 vieillissante et que des baisses de framerate avoisinant les 40 à 30 FPS (tout en high) lors des rencontres avec une dense masse de PNJ ont été constatées.

863550_20181105170628_1

Un assassin sachant assassiner

Compléter un niveau dans Hitman 2 ne se résume pas à voir l’écran de fin puis passer à la prochaine cinématique. Certes, il est possible de procéder comme cela et finir le jeu en une poignée d’heures, mais c’est équivalent à voir une infime partie de ce que le titre propose et de passer outre l’intérêt du jeu.

Faire un niveau une première fois ne représente que le sommet de l'iceberg et un premier essai est toujours synonyme d'un tâtonnement mêlé à des allers-retours vers le menu sauvegarder/charger souvent soldé par un score pas très glorieux, et c'est à la fin du premier niveau que l'on se rend compte qu'il existe tout un système de maîtrise qui vous poussera à arpenter les lieux méticuleusement afin de tout découvrir : nouvelles armes que l’ICA pourra mettre en place avant votre arrivée, des points de départ différents et de nombreux déguisements que vous pourrez arborer à chaque début de mission et j'en passe. Le titre propose des niveaux qui regorgent de contenu et il faudra un bon nombre de réitérations pour tout y voir.

863550_20181110201621_1
Ensuite, c'est une quête aux défis et au scoring qui s'enclenche. En effet, une fois les cartes apprivoisées, vous n'aurez qu'une seule chose en tête : avoir le meilleur score et compléter tous les défis et c'est là que le level-design du titre brille de mille feux. Il faudra s'améliorer pour choisir comment procéder et concocter le plan parfait pour aboutir au fameux combo "Assassin Silencieux, 5 étoiles" qui s'avère extrêmement jouissif. Chaque acte compte et chaque décision vous entraînera dans un effet boule de neige de conséquences diverses et variées ce qui transforme votre partie en un enchaînement de petits puzzles. Le simple fait d’essayer de s’introduire dans une zone restreinte, menant par exemple à une cible, requiert un bon nombre de calculs, quel déguisement me donnera accès à ladite zone ? Quel PNJ est le plus propice à être neutralisé ? Quel sera l’outil idéal pour le faire ? Et j’en passe. C'est au joueur d'essayer de trouver les pièces du puzzle qui s'adaptent le mieux afin d'arriver au meilleur résultat possible. 

Il faudra donc être pointu, rigoureux et précis afin d’espérer mener une mission à bien.
 La patience est aussi une vertu qui sera bénéfique tout au long du jeu, les PNJ ne seront pas toujours où vous les voudrez, il sera nécessaire d'étudier leur comportement et leurs routines et utiliser les ressources disponibles à bon escient (et des fois compter sur votre chance) pour espérer ne pas faire de gaffes. Il faudra tout prendre en compte et ne rien laisser au hasard et quand tout se passe à la perfection, le résultat est extrêmement satisfaisant.

Le jeu est aussi un véritable générateur de fun et de situations tantôt épiques tantôt improbables. Outre les excellentes intrigues déjà proposées par le jeu dans chaque niveau, amusez-vous à expérimenter grâce aux différents objets et armes mis à disposition pour parvenir à des scénarios différents. Une partie ne sera jamais identique à la suivante et aussi paradoxale que cela ne puisse paraître, le fait de refaire une mission est tout sauf redondant, le jeu est riche et c'est une de ses plus grandes forces. 

Hitman-Service

En plus de cette richesse,  les développeurs ont trouvé un moyen de garder les joueurs en haleine et de les faire revenir grâce à la fameuse méthode jeu-service et cette dernière sied particulièrement bien au titre. Un mode "Cible fugitive" (avec en guest Sean Bean, rien que ça) est disponible et il se verra actualiser toutes les deux semaines pour proposer à chaque fois une nouvelle cible à abattre, ce qui permettra d'exploiter le potentiel des cartes et leur level-design à 100 %, ainsi que la possibilité pour les joueurs de proposer des contrats d'assassinats et de les poster.

20181112231443_1
IO a aussi étoffé son catalogue de modes de jeu avec deux modes multijoueur : un mode fantôme et le mode Sniper Assassin. Le premier fait office de mode "compétitif" où chaque joueur actera dans son propre monde et donc aucune interaction entre les deux joueurs ne sera possible. Le but est de tuer sa cible le plus rapidement possible sans se faire repérer pendant 10 secondes et comme nous l'avons constaté lors de notre preview il y a quelque temps, ce mode manque grandement d'intérêt et l'on se retrouve vite à tourner en rond dessus. Par contre, le deuxième mode s'avère plus radieux que son homonyme. Il s'agit là d'un mode coopératif qui se passe sur une carte conçue à cet effet.

Rendez-vous à Himmlestein en Autriche afin de traquer et d'assassiner trois ex-membres d'un célèbre gang. Il s'agit d'un mode exclusivement joué au sniper et il y sera impossible de bouger. Le côté multijoueur y prend sens et il faudra être coordonné pour ne pas faire de gaffes tout en étudiant les paramètres en tous genres comme le temps de parcours de la balle par rapport à la distance, l'emplacement des corps et les témoins potentiels qui pourront vous faire perdre la partie s'ils découvrent un corps. Le système de scoring est toujours de la partie et c'est un plaisir de voir une composante multijoueur intégrée à un Hitman avec brio, sans compter le Legacy Pack qui est offert aux possesseurs du précédent opus et qui ajoute tous ses niveaux en remastérisés avec les nouvelles mécaniques, offrant un nombre considérable d'heures au titre. L'occasion de revisiter Sapienza ou Marrakech sous un angle meilleur.

Conclusion

Hitman 2 réussit tout ce qu'il entreprend. Véritable condensé de fun et de richesse, foisonnant de contenu et mêlant ludisme et précision, accomplissant la prouesse de renouveler la formule sans pour autant perdre ce qui faisait son charme d'antan. Nous avons là un jeu d'infiltration comme on en fait plus qui s'inscrit avec aisance dans le panthéon des jeux les plus marquants de cette année.
17
  • L'infiltration toujours aussi précise
  • Une intelligence artificielle qui fera rougir certains
  • Un level-design aux petits oignoins
  • Une rejouabilité au top
  • Plein d'embranchements et de possibilités de gameplay
  • Une interface qui fait du bien
  • Un moteur graphique maitrisé
  • Contenu foisonnant
  • Une histoire pas très folle
  • Un mode fantôme à retravailler
4
1
9
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Hitman 2
Hitman 2 : Sean Bean, la première cible fugitive est maintenant disponible !
Annoncée il y a déjà quelques semaines, l'arrivée de Sean Bean dans Hitman 2 se précise puisque ce dernier fera office de cible fugitive.
Hitman 2
Hitman 2 : Tout ce qu'il faut savoir sur le prochain épisode du reboot de Hitman
C'est en tandem que IO Interactive et Warner Bros ont annoncé un second Hitman lors de l'E3 2018, et depuis, l'éditeur communique énormément et le contenu du jeu semble faramineux. Les informations se sont donc enchaînés et il n'est pas évident de tout suivre, mais ce n'est pas grave ! On vous récapitule tout ce qui a été annoncé pour les prochaines aventures de l'agent 47.
Hitman 2
Hitman 2 : Le mode Sniper Assassin accueillera plusieurs nouveaux niveaux !
Faisant office de bonus de précommande pour le prochain Hitman 2, le mode Sniper Assassin devrait voir son contenu continuer de s'étoffer en accueillant plusieurs nouveaux niveaux jouables.
Hitman 2
Hitman 2 : Les premières images de gameplay du mode Fantôme
Hitman 2 sortira le mois prochain et en plus de l'histoire principale, il contiendra des modes, notamment le mode Fantôme. Pour l'occasion, nous avons pu le tester et nous vous dévoilons donc les premières images de gameplay, ainsi que nos impressions.