Petit Logo
Gran Turismo Sport
Accueil
Actualités
Forum
Se connecter
S'inscrire Fortnite FIFA 20 VALORANT AC: New Horizons PUBG Minecraft GTA 5 LoL CoD: MW Pokémon GO Borderlands 3 Cyberpunk 2077 Apex Legends
Retour sur le World Tour de Paris des FIA Gran Turismo Championships 2019
Publié le 23 mars 2019
par Laureen Peers
26 852
points

Retour sur le World Tour de Paris des FIA Gran Turismo Championships 2019

Certifié par la Fédération Internationale de l’Automobile, le Gran Turismo Championship a débuté sa saison 2019 en organisant le premier World Tour des Manufacturers Series ainsi que celui de la Nations Cup à Paris. Retour sur cet événement riche en émotions et en suspens.
GRID 2 est offert jusqu'au dimanche 17 sur Humble Bundle À lire également
GRID 2 est offert jusqu'au dimanche 17 sur Humble Bundle
Pour celles et ceux qui ne suivent pas (encore ?) la scène compétitive de Gran Turismo Sport, le coup d'envoi de la saison 2019 de FIA Gran Turismo Championships a été donné le week-end dernier en plein cœur de Paris au Pavillon Gabriel. L'occasion pour les meilleurs joueurs de l'an passé de revenir sur le devant de la scène afin de tenter d'obtenir une place pour la Finale Mondiale qui se tiendra en fin d'année dans un lieu pour le moment non dévoilé. En parallèle de la compétition, et pour le plus grand plaisir des nombreux pilotes présents, Kazunori Yamauchi, le président de Polyphony Digital et créateur de la franchise Gran Turismo a tenu plusieurs conférences afin de dévoiler leur nouveau sponsor, Toyota Gazoo Racing WRT, et faire le point depuis la sortie du dernier opus.


Gran Turismo Sport en quelques chiffres

Avant de réellement lancer les festivités, Kazunori Yamauchi a tenu à révéler quelques chiffres sur son dernier-né Gran Turismo Sport. Ainsi, nous apprenons que depuis sa sortie, en octobre 2017 et en exclusivité sur PlayStation 4, ce ne sont pas moins de 7 millions de joueurs qui ont passé plus de 179 millions d'heures dessus, comprenant ainsi 12,7 milliards de kilomètres parcourus sur les 283 millions de courses disputées. De plus, le concepteur de GT Sport a indiqué que 33 millions de photos ont été prises et 51 millions de livrées ont été créées, ce qui l'a d'ailleurs surpris.

Enfin, concernant la partie esport, la première compétition de GT Sport a rassemblé plus de 16,3 millions de spectateurs sur les six événements en marge de la Finale Mondiale, qui se tenait en novembre dernier à Monaco, où plus de 8,4 millions de spectateurs étaient présents sur les différentes plateformes de diffusion pour regarder cette phase finale. 

 
Au vu de l’avancement et de la popularité des titres Gran Turismo, nous avons profité d'une table ronde organisée avec d'autres médias pour demander à Kazunori Yamauchi comment il imaginait son titre dans 10 ans.
J'ai de très nombreuses idées, mais nous avançons au fur et à mesure. Lorsque le premier jeu est sorti, il y a 20 ans, il était facile de progresser et d'améliorer notre titre, alors qu'aujourd'hui cela devient plus compliqué. C'est quand même une agréable surprise de voir que Gran Turismo comptabilise des millions de joueurs, alors que je m'attendais à seulement un million. L'enthousiasme autour des modèles de voitures proposés y est pour quelque chose et nous travaillons avec de nombreux constructeurs pour les représenter au mieux.
Par ailleurs, nous avons été marqués par l'absence de pilotes féminines dans cette compétition, alors qu'il est plutôt commun de voir ou même de connaitre de nombreuses adeptes y jouer régulièrement. Pour Kazunori Yamauchi, il pense qu'elles devraient se lancer, étant donné « qu'à la différence des courses automobiles, dans Gran Turismo les conditions physiques sont moins intenses. Les pilotes féminines ont donc tout autant les capacités à se lancer dans l'esport que les pilotes masculins. »

En route pour la compétition

Comme vous devez très certainement le savoir, le FIA Gran Turismo Championships se déroule en plusieurs séries avec notamment la première qui se tenait à Paris. Chaque compétition est elle-même séparée en deux, à savoir les Manufacturers Series, une équipe de trois joueurs représentant un constructeur, et la Nations Cup qui permet aux pilotes de porter les couleurs de leur pays.  

Les Manufacturers Series 

Au lendemain d'une séance de qualifications, où seuls les six meilleurs trios des deux groupes ont réussi à obtenir une place pour ce samedi, se tenait la phase finale des Manufacturers Series en direct depuis les différentes plateformes de streaming. Chaque pilote devait concourir une course de 5 tours avant de s'attaquer à la phase d'endurance où là, les trois pilotes se partageaient cette longue course de 17 tours. À l'issue de cette dernière et ultime étape, Aston Martin termine en tête, suivi par le constructeur Porsche et Mitsubushi.

Seulement, une fois les points comptabilisés de toutes les courses, ce sont bel et bien les pilotes Thomas Compton-McPherson, Yoshiharu Imai et Christopher Marcell respectivement de Grande-Bretagne, du Japon et des États-Unis, représentants le constructeur Aston Martin, qui remportent Championnat Manufacturer Series. Quant à la suite du classement général, Nissan prend la deuxième position, Porsche la troisième et Lexux, vainqueur de l'an dernier termine à la 8e place. 

 
Vous pouvez retrouver le replay du Championnat Manufacturer Series, commenté en français par Donald Reignoux et Fabien Enkey ci-dessous.


La Nations Cup

Une fois les pilotes remis de leurs émotions, c'était au tour du Championnat Nations Cup de prendre place le dimanche au Pavillon Gabriel. Ainsi, les 24 compétiteurs issus de 13 pays différents, sélectionnés en fonction de leurs résultats de l'an passé, ont été divisés en deux groupes : A et B. Alors que les quatre premiers de chaque groupe étaient qualifiés directement pour la course finale, les pilotes situés entre la 5e et 10e position obtenaient une place au repêchage, tandis que ceux à la 11e et 12e place étaient d'office éliminés.  

Par ailleurs, lors de la demi-finale du groupe A, se trouvaient les Français Anthony Duval ainsi que Florent Pagandet, sans oublier le pilote chilien Nicolás Rubilar qui a réalisé le meilleur temps de la phase de qualifications, alors que dans la seconde demi-finale, le Français Pierre Lenoir concourrait aux côtés de Igor Fraga, vainqueur de l'an passé

À l'issue des 7 tours, Anthony Duval a réussi à se qualifier directement pour la course finale en terminant quatrième de son groupe A. Quant à Florent Pagandet et Pierre Lenoir, les deux pilotes ont dû passer par les repêchages tout comme le Brésilien Igor Fraga, qui en raison d'une erreur au stand lui a coûté de nombreuses places. Afin d'accéder en finale, les 12 pilotes repêchés devaient terminer dans le top 4 de ce circuit de rallye. Après une course intense et riche en suspense, Pierre Lenoir a terminé à la quatrième place, ce qui lui a permis de se qualifier pour la finale, alors que le pilote de l'AS Monaco a fini à la dernière position. 

Enfin pour ce qui est de la course finale, les 12 meilleurs pilotes se sont affrontés pendant 16 tours. Dès les premières minutes, le Chilien Nicolás Rubilar prend la deuxième position derrière l'Allemand Mikail Hizal. Une course effrénée s’est enchaînée jusqu'à un passage au stand qui a permis au pilote chilien de prendre la tête et de la garder jusqu'à la ligne d'arrivée. Ainsi, au classement général, Nicolás Rubilar a terminé premier, lui permettant ainsi de se qualifier directement pour la Finale Mondiale, devant l'Allemand Mikail Hizal, également deuxième l'an passé, et du pilote Hongkongais Kai Hin Jonathan Wong. Quant à nos deux Français, Anthony Duval et Pierre Lenoir ont respectivement fini à la 10e et 11e position. 

GT-N
Ce week-end je me sentais bien, j'étais confiant, mais je ne réalise pas que j'ai gagné, c'est comme un rêve. Maintenant je vais me concentrer sur les championnats des Manufacturer Series, car c'est ce que je préfère. Cette victoire est aussi bien pour mon frère et moi que pour mon pays. 
Nicolás Rubilar, vainqueur du Championnat Nations Cup à Paris.
Vous pouvez retrouver le replay du Championnat Nations Cup, commenté en français par Donald Reignoux et Fabien Enkey ci-dessous.


La suite ?

Le deuxième des cinq World Tour organisés, avant la grande finale, se tiendra les 22 et 23 juin prochain à Nürburgring en Allemagne. Les pilotes devront de nouveau tenter de se qualifier pour y participer et ainsi tout donner pour eux aussi se qualifier pour la Finale Mondiale, qui pour rappel aura lieu les 23 et 24 novembre.

Un concours est organisé avec notre partenaire Instant Gaming, lequel vous permet de repartir avec le jeu vidéo de votre choix, des crédits FIFA ou des V-bucks.

Pour participer, vous n'avez qu'à cliquer sur le lien suivant → Choisir mon jeu vidéo !
Smiley tranquille3 Smiley heureux0 Smiley amoureux2 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Gran Turismo Sport accueille le Goodwood Motor Circuit et de nouvelles courses dans sa dernière mise à jour
Gran Turismo Sport 03 juin 2019

Gran Turismo Sport accueille le Goodwood Motor Circuit et de nouvelles courses dans sa dernière mise à jour

Dix-huit mois après son lancement, la dernière itération de Gran Turismo continue de recevoir, mensuellement, du nouveau contenu, que ce soit des voitures, des circuits ou des courses inédites.
Interview de Donald Reignoux : « Le Sim Racing est le seul concerné par une frontière aussi mince entre le virtuel et le réel »
Gran Turismo Sport 31 mars 2019

Interview de Donald Reignoux : « Le Sim Racing est le seul concerné par une frontière aussi mince entre le virtuel et le réel »

À l'occasion du premier World Tour des FIA Gran Turismo Championships, organisé à Paris, nous avons eu l'opportunité de discuter avec Donald Reignoux de l'évolution du Sim Racing sur la scène esport, de son métier de comédien ainsi que celui d'animateur.
Gran Turismo Sport : 5 nouveaux véhicules ont été ajoutés avec le patch 1.36
Gran Turismo Sport 29 mars 2019

Gran Turismo Sport : 5 nouveaux véhicules ont été ajoutés avec le patch 1.36

Kazunori Yamauchi l'avait teasé sur les réseaux sociaux, désormais ces cinq nouveaux véhicules sont disponibles dans GT Sport avec la mise à jour 1.36.

0 commentaire