Quake Champions

Quake Champions, futur couac ou futur champion ?

Publié le  par Steven Prier
 Quake est un fps qui a un lourd héritage et qui a connu son moment de gloire à la fin des années 1990. C’est surtout le 3ème du nom qui a marqué les joueurs : Quake 3 Arena. Cette série fait partie des Fast-FPS, c’est-à-dire un gameplay très rapide et basé sur le skill. Aujourd’hui Id Software revient avec Quake Champions avec quelques modifications.
Premier changement et pas des moindres, le modèle économique. En effet, le jeu sera Free-To-Play, c’est-à-dire « gratuit » avec une surcouche payante pour obtenir plus rapidement les skins, débloquer les personnages de façon illimitée. L’éditeur a, dans sa conception, voulu attirer un maximum de joueurs, anciens connaisseurs de la série Quake et la génération 2000. Comme dans beaucoup de F2P, il y a un système de coffre avec la monnaie du jeu gagnable en jouant ou alors avec de la monnaie virtuelle pour laquelle il faudra passer à la caisse. Qu'on aime ou pas ce système, il permet de garantir un équilibre dans les parties où personne ne sera avantagé.


Pour convaincre le plus de joueurs possible, il faut que le jeu puisse tourner sur machines plus ou moins vieillissantes, et c’est le cas, le jeu est fluide et stable même avec une configuration dépassée. Donc il ne faut pas s’attendre à voir le plus beau jeu de l’année, le moteur du jeu est l’Unreal Engine et commence à être obsolète. En soi, ce n’est pas un problème, car ce n’est pas ce qu’on demande à Quake.

Lors de la première bêta fermée nous avons eu accès à 2 modes jeux (deathmatch, team-deathmatch ) et 3 arènes. Les modes de jeu devraient s’épaissir pour la sortie du jeu, on pense aux fameux Capture The Flag et Domination. De plus, Id Software a décidé de nous réserver une petite surprise pour la deuxième bêta avec le mode Duel (1 vs 1). En somme on retrouve tout ce qu'il y a de plus classique et on regrettera qu'il n'y ait pas un mode jeu sortant de l’ordinaire.

Les 3 arènes sont agréables à parcourir et sont totalement différentes. Le level design est aussi bien travaillé entre les téléporteurs, la verticalité et la profondeur. Il faudra ouvrir les yeux à chaque instant si vous voulez survivre et enchaîner les kills. Les différents bonus que sont armure, santé et régénération de la capacité sont bien dispersées sur les maps. La variété des cartes devrait s’étoffer à la sortie du jeu, car pour le moment le contenu est trop léger.

Attaquons-nous aux armes, qui sont au nombre de 6 : du lance-roquettes au fusil à pompe en passant par le rail gun, il y en a pour tous les styles de joueurs et surtout pour toutes les situations. Quelques armes peuvent être améliorées durant les parties, par exemple le fusil à pompe deviendra le super fusil à pompe. Le feeling est bon même si certaines armes font un peu "plastique".

Quake Champions loot et coffre Quake Champions skins Quake Champions heros

Quake est un des premiers jeux auxquels j’ai pu jouer, surtout le 3e du nom, c’est donc avec fierté et enthousiasme que je me suis lancé sur cette BÊTA fermée. Lors des premières parties, j’ai pris une douche froide, surtout au niveau des graphismes. Si le jeu était sorti il y a 4 ans, on aurait pu apprécier la qualité des textures, mais là on est en droit d’attendre beaucoup mieux. Au niveau du gameplay c’est du tout bon, le fun est assuré dès les premières minutes et les parties s’enchaînent sans que la lassitude nous gagne.

Et dans tout ça, pourquoi Quake Champions ? Il se nomme ainsi, car nous avons accès à plusieurs champions qui sont au nombre de 9 pour le moment. Chaque champion est différent, déjà en termes de character design, mais aussi en aptitudes et en compétences. Vous pourrez vous téléporter, voir à travers les murs, vous soigner, cracher de l’acide ou bien devenir invisible. Certains héros seront très rapides, mais avec peu de vie alors que certains seront de vrais tanks tout en ayant la vitesse d’un escargot.  

ID Software a donc souhaité renouveler la série Quake en ajoutant de nouveaux protagonistes. Sur le papier l’idée est plutôt bonne et surtout louable, car ça permet de donner une dimension tactique. Encore une fois il y en a pour tous les goûts, mais c'est un changement en demi-teinte. Il aurait été sympa que certains modes de jeux voient le jour pour mettre en valeur les différentes capacités des champions et qu'ils aient un rôle bien défini pour jouer en équipe.

Maintenant que les présentations sont faites avec QC, que vaut-il vraiment une fois la partie lancée ? La prise en main est quasi immédiate sauf pour ceux qui n’ont pas l’habitude des fast-FPS. Une fois notre héros choisi, il faudra faire appel à votre skill pour régner sur les arènes. Comme prévu, le jeu est rapide et bien bourrin. L’aspect tactique qui est censé être mis en avant par l’utilisation des différents champions, surtout en match par équipe, n’est pas assez utilisé et l’est surtout pour notre petite gloire personnelle.

quake1 quake2 quake3

Conclusion

On ne va pas se mentir, Quake Champions est un très bon jeu. Le gameplay est au rendez-vous. Ultra rapide et extrêmement fun, il devrait plaire aux anciens joueurs de Quake comme aux nouveaux qui ne connaissent pas l’univers. Son modèle économique va jouer en sa faveur, étant un vrai F2P, personne ne sera avantagé dans le jeu avec de l’argent. Les champions sont ici pour attirer un nouveau public, leurs pouvoirs vous sortiront de temps en temps de certaines situations, mais ne vous fera jamais gagner une partie. Le skill demeurera toujours prioritaire pour l’emporter. Si la communauté accroche, Quake Champions deviendra un incontournable dans les Fast-FPS.
16
  • Le fun
  • Le skill toujours au centre du jeu
  • Le gameplay ultra nerveux
  • Un vrai F2P
  • Graphismes vieillissants
  • Avenir lié à sa communauté
  • Champions pas assez mis en avant

Les dernières actualités

Quake Champions
ID Software confirme que Quake Champions tournera sur Steam
Via une séance de type « Foire aux Questions » organisée par des développeurs d’ID Software il y a une semaine, l’un de ces derniers a confirmé que le jeu tournera sur Steam.
Quake Champions
Bethesda souhaite faire de Quake Champions un titre majeur de l'e-sport !
Cette nuit, lors de la conférence de presse pré-E3 de Bethesda, la compagnie américaine, fondée en 1986, a présenté une nouvelle fois Quake Champions, jeu développé par ID Software. Décrit comme un futur titre majeur de l'e-sport, Quake Champions aura le droit à sa propre compétition sponsorisée lors de la QuakeCon le 26 août prochain.
Quake Champions
Plus besoin de wallhack avec Visor sur Quake Champions
Visor est apparu pour la première fois dans Quake 3 Arena et à présent, il revient pour le carnage dans Quake Champions. Ce tueur impitoyable et dénué de sentiment vit pour le combat, un domaine dans lequel il excelle.
Quake Champions
Bêta ouverte le 12 mai pour Quake Champions
Après quelques semaines de bêta fermée, Bethesda ouvre les portes des arènes de Quake Champions pour tout le monde !

Ces articles pourraient vous intéresser

Destiny 2
Bungie prolonge la bêta de Destiny 2
La bêta ouverte du jeu de Bungie vient de se voir prolonger jusqu'à demain dans la nuit. D'après le compte Twitter du service client du studio, l'équipe aurait besoin de cette prolongation afin d'approfondir leurs tests techniques.
Overwatch
Blizzard nous explique comment les cartes statistiques fonctionnent sur Overwatch !
Vous vous êtes sûrement déjà demandé pourquoi, lors d'une partie où vous étiez très bon avec Zenyatta et que vous aviez deux voire trois médailles d'or, vous n'aviez eu que la carte d'assistance à la fin du match. Blizzard nous a expliqué ce phénomène plus qu'étrange sur le forum du jeu.
The Legend of Zelda
Un mode coop en cours de développement pour Zelda : BOTW
Après l'énorme succès de The Legend of Zelda : Breath of the Wild sorti cette année sur Nintendo Switch et Wii U, des moddeurs sont déjà en train de développer un mode coopération.
ARK Survival : Evolved
Le directeur artistique d'ARK Survival Evolved répond à la critique de Dean Hall !
Le 5 juillet dernier, le prix d'ARK Survival Evolved doublait sur Steam. Dean Hall, le créateur de DayZ avait affiché son mécontentement d'une montée si soudaine pour un jeu "non fini".