Matterfall

Test de Matterfall, une exclusivité PS4 !

Publié le   par Adrien Ameztoy
Housemarque, le studio Finlandais, continue son bonhomme de chemin en nous proposant cette fois un jeu d'action et de shoot en 2D. Réussite ou Master fail ?
Vous incarnez Avalon Darrow, une mercenaire appelée à la rescousse afin de sauver une colonie humaine sur une planète lointaine, très lointaine. L'humanité est partie à la conquête de l'espace, et a décidé de coloniser des planètes et d'exploiter au maximum les ressources présentes. Malheureusement, suite à un problème inconnu, l'une de ces colonies se retrouve à feu et à sang, les machines de guerre humaines, ayant été infestées par un virus extraterrestre, celles-ci se retournent contre leurs propriétaires.

Le principe du jeu, à l'instar du synopsis, est assez simple : une succession de niveau en 2D mélangeant jeu de plateforme et shoot'em up, où vous avancerez en éliminant ou non les ennemis apparaissant à l'écran. L'objectif est simple, atteindre la fin du niveau, peu importe le nombre d'ennemis que vous laissez derrière vous. Le seul objectif secondaire consiste à trouver des civils maintenus otages, disséminés un peu partout dans les niveaux. Le principal intérêt pour vous sera de débloquer des armes et autres bonus vous facilitant la tâche.

21743667_1868343766816459_800158776435046209_oLes civils seront dissimulés dans des cristaux violets.

L'un des points forts du jeu est son rythme, ou plutôt, ses changements de rythme. Vous alternerez entre moment de calme avec peu d'ennemis à l'écran, et des moments frénétiques avec une multitude d'ennemis, apparaissant les uns après les autres, jusqu'au point où vous ne saurez plus où donner de la tête ! D'autant plus que les ennemis sont aussi variés que possible. Du simple missile, à l'araignée mécanique, en passant par des machines qui vous poursuivront, le "bestiaire" est plutôt complet. Chaque ennemi ayant bien entendu ses spécialités, vous devrez vous adapter en fonction de ce qui se trouve en face de vous à chaque instant.

De plus, des boss vous attendront tous les 3 niveaux. Là où tirer dans le tas peut suffire face aux restes de la de vos adversaires, il vous faudra agir avec bien plus de stratégie lors de vos affrontements contre ce type d'ennemi.

21743741_1868343763483126_6720886042756937068_oLes ennemis exploseront avec des effets des plus colorés.

Un autre point fort du jeu se trouve dans le travail apporté aux graphismes. Le code couleur en premier : des décors sombres contrastent avec les ennemis composés de couleurs vives pour un rendu des plus stylisés. La variété des niveaux est là aussi une réussite. Vous alternerez entre labyrinthes mécaniques, passages en intérieur ou en extérieur, le tout entrecoupé de points de passage. Malheureusement, bien que joli, le jeu peine à en imposer véritablement en restant assez classique dans les détails.

Si le jeu manque cruellement d'innovation, il en est deux notables : tout d'abord une impulsion autour de vous, gelant les ennemis se trouvant à proximité et détruisant quasiment tous les projectiles ennemis, vous permettant de gagner quelques précieuses secondes et pouvant parfois vous sauver la vie. Vient ensuite votre pistolet à matière, vous permettant de créer des plateformes dans des zones prédéfinies, vous protégeant ainsi des projectiles ennemis.

Dernier point fort : le jeu est fun. Vous prendrez un malin plaisir à avancer dans les niveaux, défouraillant à tout va, détruisant tout ce qui passe à portée de vos armes.

21731882_1868343770149792_1112890397154651673_o
Niveau défaut, outre l'impression de déjà-vu et le manque d'originalité, le jeu a également une durée de vie assez courte. Ce qui est d'autant plus dommageable que le Gameplay, assez particulier avec ses deux gâchettes, vous donnera du fil à retordre sur les premiers niveaux, le temps de le prendre en main. Et rien n'a été pensé pour augmenter cette durée de vie. Ni mode multijoueur, ni mode de jeu secondaire. Ajoutez à ça le fait que le jeu ne présente que trois niveaux de difficulté, et vous en aurez rapidement fait le tour.

Conclusion

Si quelques bonnes idées viennent améliorer le titre, le sentiment que le jeu est correct en tout point sans pour autant jouer sa carte à fond est prédominant. Rien n'est raté dans ce jeu, mais rien n'est particulièrement réussi non plus. Vite joué, vite oublié.
12
  • Agréable à regarder...
  • Quelques nouveautés...
  • Fun et défouloir...
  • ...Sans être non plus extraordinaire.
  • ...Mais impression de déjà vu ambiante
  • ...Malheureusement trop vite fini
0
0
0
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

Super Smash Bros. Ultimate
Super Smash Bros. Ultimate devrait encore dévoiler cinq nouveaux stages !
Alors que le nombre officiel de stages présents dans Super Smash Bros. Ultimate est de 103, une rumeur prétend qu'il y en aurait 108 au total.
SCUM
SCUM fête le million de copies vendues avec un nouveau patch et de nouveaux objets
C'est une date à retenir pour Gamepires, Croteam et Devolver Digital puisque leur jeu phare, SCUM, vient d'atteindre un million de copies vendues ! Pour l'occasion, les développeurs révèlent une nouvelle arme, une montre et une note de patch.
New Gundam Breaker
New gundam Breaker se posera sur Steam la semaine prochaine
Le jeu de la licence de méchas de Bandai Namco, déjà disponible sur PS4 depuis le mois de juin, avait vu sa version PC être reportée à une date ultérieure. Nous apprenons que cette dernière a enfin une date et ce sera le 25 septembre.
Jump Force
Jump Force pourrait sortir en février 2019
C'est la rumeur de la semaine qui nous propose de nous donner une date un peu plus précise que 2019 pour la sortie du cross over de Bandai Namco. Ce dernier pourrait arriver plus tôt que ce que les joueurs auraient imaginé.