Sony estime qu'il est impossible de concurrencer Call of Duty, comme le prouve Battlefield

Le rachat d'Activision Blizzard n'est pas encore acté et Sony ne voit pas forcément cette transaction d'un bon œil, notamment la potentielle exclusivité de Call of Duty, dans quelques années, estimant qu'il est impossible de concurrencer la licence.

 
Publié le 25 novembre 2022 à 11:20
par Corentin Rimbert
0
Avec le potentiel rachat d'Activision Blizzard par Microsoft, de nombreuses questions se sont posées, et se posent encore, notamment parce que Microsoft deviendrait la plus grande puissance vidéoludique, disposant de nombreuses licences, dont Call of Duty. S'il a été assuré, à plusieurs reprises et principalement par Phil Spencer, qu'une exclusivité n'est pas envisageable pour le moment, cela peut très bien arriver d'ici quelques années, et Sony en est conscient. C'est pourquoi la société japonaise tente de faire comprendre qu'un rachat d'Activision Blizzard n'est pas forcément juste et loyal.

Dans un rapport fourni à l'autorité britannique de la concurrence et des marchés (CMA), Sony a argumenté que cette acquisition nuirait fortement à l'industrie du jeu vidéo, créant un monopole. Call of Duty est évidemment pris en exemple, étant donné qu'il s'agit de la franchise FPS la plus populaire, possédant des millions de joueurs à travers le monde. Et Sony explique que, même s'il a les capacités pour créer un concurrent, cela coûterait « des milliards de dollars et prendrait des années », sans pour autant garantir le succès. « L'exemple de Battlefield montre que tout effort de ce type serait plus que probablement voué à l'échec », et les derniers chiffres le prouvent largement.

Tandis que Call of Duty multiplie les millions de joueurs et les succès (comme en témoigne Modern Warfare 2) bien que certains épisodes soient en deçà des attentes, Electronic Arts et DICE eux, multiplient les revers, avec un Battlefield V décevant au lancement, qui s'est toutefois amélioré avec le temps, et un Battlefield 2042 qui n'a pas séduit la communauté et a du mal à redresser la barre.

Quoi qu'il en soit, ce rachat va encore faire parler et la licence Call of Duty pourrait être déterminante en vue de la décision finale. Microsoft a par ailleurs affirmé que le FPS ne deviendra pas une exclusivité Microsoft, tout du moins durant les premières années, ce qui laisse encore quelque temps à Sony pour se préparer à la perte de l'une de ses têtes d'affiche.
Smiley tranquille0 Smiley heureux0 Smiley amoureux0 Smiley effrayé0 Smiley triste0 Smiley démon0

Ces articles pourraient vous intéresser

Modern Warfare 2 est-il disponible dans le Game Pass ?
CoD: MW 2 28 novembre 2022

Modern Warfare 2 est-il disponible dans le Game Pass ?

De nombreux joueurs se demandent si Call of Duty: Modern Warfare 2 a des changes d'intégrer le catalogue du Game Pass, sur PC ou Xbox.
Call of Duty: Modern Warfare 2 : Un spin-off sur Ghost prévu pour 2023 ?
CoD: MW 2 28 novembre 2022

Call of Duty: Modern Warfare 2 : Un spin-off sur Ghost prévu pour 2023 ?

Activision proposera, normalement, du contenu solo supplémentaire pour Modern Warfare 2, et un spin-off centré sur Ghost serait au programme.
Call of Duty: Modern Warfare 2 : Le visage de Ghost révélé par un datamineur
CoD: MW 2 24 novembre 2022

Call of Duty: Modern Warfare 2 : Le visage de Ghost révélé par un datamineur

Un datamineur a, récemment, découvert le visage (sans masque) du personnage Ghost, présent dans Call of Duty: Modern Warfare 2.

0 commentaire