Vampyr

Test de Vampyr : Aventure épique ou voyage décevant au pays des vampires ?

Publié le   par Adrien Deyres , modifié le 
Reporté à plusieurs reprises, le dernier jeu du studio français Dontnod Entertainment a enfin fait son apparition, le 5 juin dernier, sur PlayStation 4, Xbox One et PC. C’est sur cette dernière plateforme que nous avons réalisé le test que nous vous proposons ci-dessous. Alors, Vampyr est-il à la hauteur des attentes des joueurs ? À lire également
Test de Detroit: Become Human : Et si Quantic Dream prédisait notre avenir ?

Une histoire qui évoluera en fonction de vos choix

Dans Vampyr, vous incarnez Jonathan Reid, un médecin reconnu de Londres décédé dans des circonstances étranges. Le jeu démarrera en même temps que votre nouvelle vie puisque vous vous réveillerez sous la forme d’un vampire après avoir assassiné votre sœur. L’intrigue prendra place dans une capitale anglaise à l’ambiance sombre et lugubre, rongée par une épidémie de grippe espagnole, et vous aurez comme objectif de découvrir qui est votre créateur pour vous venger de lui et du meurtre de votre sœur, mais également guérir cet étrange trouble qui transforme les malades en véritables monstres. Vous ferez donc à la fois face à différentes créatures et à la Milice de Priwen, une société privée qui tentera d’éradiquer, par tous les moyens possibles, le mal qui ronge la ville.

Durant les 7 chapitres qui composent le jeu, vous explorerez la cité britannique dont la modélisation est plutôt réussite, malgré quelques soucis de conception à certains endroits, et dont nombre de bâtiments seront visitables. Malgré tout, la map restera plutôt petite et le sentiment de découvrir, sans cesse, les mêmes lieux se fera assez rapidement ressentir, que cela soit pendant la quête principale ou pendant les missions et activités annexes.

zegbez0iwnmcs7rts9is vampyr_pctestscreens_0013

Mais la particularité de ce Vampyr réside dans le fait que c’est vous, le joueur, qui allez façonner votre propre histoire de différentes façons. En effet, vous aurez par exemple accès, tout au long de l’histoire, à des dialogues à choix multiples qui vous permettront d’avancer dans l’intrigue, mais également d’en savoir plus sur les personnages secondaires et sur l’univers qui vous entoure. Vous devrez, un peu à la manière de Detroit: Become Human, recueillir un maximum d’informations via l’exploration et vos rencontres pour déverrouiller toutes les possibilités de dialogue.

Mais ce n’est pas tout, vous aurez également droit de vie ou de mort sur la population de Londres. Vous pourrez décider de soigner les PNJ que vous rencontrerez et ainsi améliorer la qualité de leur sang avant de les laisser tranquille ou, à l’inverse, choisir de les charmer (à conditions d'avoir le niveau suffisant) et de les assassiner à l’abri des regards afin d’amasser de l’expérience, tout en sachant que plus le sang de votre victime sera de bonne qualité, plus vous gagnerez d’XP.

Le jeu comporte également un système de quartiers que vous déciderez de maintenir en bonne situation sanitaire ou non. Pour cela, vous pourrez une nouvelles fois soigner un maximum de personnes ou tuer le plus d’habitants possible afin de plonger les environs dans le chaos total. De plus, chaque quartier possède un habitant « pilier » qui le maintiendra à flots et qu’il vous suffira d’assassiner pour rendre l’endroit hostile. L'ensemble de vos choix transformeront donc l'intrigue du jeu et vous donneront accès à différentes fins, plus ou moins bonnes.

Sans titre-3 Vampyr-screen100

Un gameplay largement axé sur le côté RPG

Vampyr étant un Action-RPG, votre personnage possède évidemment une jauge de santé, mais également une jauge d’endurance que consommera chacune de vos attaques et une jauge de sang qui vous permettra de regagner de la vie et d’effectuer différentes attaques spéciales. Au niveau des armes, vous pourrez faire le choix d’en porter une dans chaque main (sabres, machettes, scies, dagues, pieux ou encore couteaux et même pistolets) ou vous pourrez utiliser une arme à deux mains vous permettant forcément de faire plus de dégâts mais qui consommera d'avantage d'énergie (faux, batte avec barbelé, etc…). Quelque soit votre choix, vous pourrez améliorer vos armes en augmentant les dégâts ou en réduisant l’endurance consommée à chaque attaque par exemple.

Jonathan Reid aura également accès à son propre inventaire regorgeant d’objets à ramasser au sol ou sur des cadavres, vous donnant la possibilité de fabriquer des remèdes pour les habitants de Londres, mais aussi des sérums à utiliser lorsque vous serez en manque de santé et d’endurance notamment.

Sans titre-4 Sans titre-5

Parlons à présents de ces fameuses phases de combats. Sachez tout d’abord que vous aurez la possibilité de marquer vos ennemis afin de les avoir constamment dans votre champ de vision et ainsi réussir, plus facilement, vos esquives. La plupart de ces phases se dérouleront donc de la façon suivante : vous essaierez de rompre « l’armure » de vos ennemis, vous donnant la possibilité de les mordre et ainsi remplir votre barre de sang et, par conséquent, votre jauge de santé, puis vous continuerez de les attaquer afin de les achever. Mais ce n’est pas tout, cette jauge de sang vous permettra d’effectuer différentes attaques spéciales au choix et même une attaque ultime avec des dégâts spécifiques à certains types d'adversaires. Attention cependant aux points forts de vos assaillants puisque certains résisteront aux attaques à armes à feux alors que d’autres seront moins vulnérables aux attaques au corps à corps par exemple. Pour le savoir, vous pourrez utiliser votre sens vampirique et ainsi en apprendre plus sur vos agresseurs. Cependant, même si vous ferez face à quelques boss et ennemis différents, le bestiaire est assez pauvre et peu varié ce qui rendra les combats vite redondants, vous forçant presque systématiquement à user de la même stratégie d’enchaînement d'attaques et d'esquives.

Sans titre-6 Sans titre-7


L'exploration au cœur du jeu

Comme évoqué plus haut, l’exploration de Londres sera un point clé de votre expérience. Vous pourrez ramasser de nombreux éléments : des armes, des ingrédients de conception, mais également des photos et des lettres vous permettant d’en apprendre plus sur le monde qui vous entoure. Certains documents vous feront même vivre des flashbacks et vous donneront accès à des quêtes secondaires telles que des affaires à élucider par exemple. Pour faciliter vos déplacements, vous pourrez parfois vous téléporter de quelques mètres afin d’atteindre un balcon ou une rambarde et ainsi avoir accès à un endroit inexplorable jusqu’ici.

De plus, c'est grâce à l'exploration que vous découvrirez les quelques refuges dispatchés dans la capitale anglaise, qui vous donneront accès à un établi et un lit. L’établi vous donnera la possibilité d’améliorer vos armes et de fabriquer des objets et sérums importants pour la suite de votre aventure. Le lit, quant à lui, vous octroiera le droit d’apprendre de nouvelles compétences Mais sachez qu’après chacun de ces changements, une journée s’écoulera pendant laquelle Londres continuera de vivre et pendant laquelle l’état des quartiers continuera d’empirer.

Au rayon des points négatifs, l’absence de voyage rapide et de mini-carte, qui aurait été plus qu’utile quand on sait à quel point l'univers est difficile à lire et à comprendre.

Sans titre-8 Sans titre-9


Une durée de vie solide

Outre la vingtaine d’heures nécessaire pour terminer l’histoire en ligne droite, vous pourrez vous atteler à de nombreuses quêtes annexes et à la recherche de nombreux documents vous permettant d’en apprendre plus sur l’univers des vampires : origines, faiblesses, différentes espèces, chasses à leur encontre, etc… Tous ces petits ajouts donnent donc au jeu une longévité assez conséquente et montre le gros travail de recherche effectué par les équipes de développement.

Sans titre-10 Sans titre-11


Techniquement faiblard

Malgré une ambiance particulièrement réussie, Vampyr souffre tout de même de quelques errements techniques. En effet, les animations de Jonathan Reid et des différents personnages sont assez rigides et le jeu, même s’il n’est pas moche, n’est pas forcément beau non plus. Ajoutez à cela quelques problèmes de caméras et vous vous retrouvez avec un titre en retard par rapport aux standards du genre, techniquement parlant.

En revanche, la bande son générale de Vampyr est de très bonne qualité et les doublages VO sont très réussis. On regrette quand même l’absence totale de VF.

vampyr_0007_1 20180530154113_1

Conclusion

Vampyr reste donc un bon jeu, mais qui aurait pu faire beaucoup mieux. L’histoire est assez captivante, mais la redondance des combats et les quelques errements techniques ne jouent pas en la faveur du nouveau titre de Dontnod Entertainment. Nous espérons fortement voir un second épisode sortir dans quelques années à venir, en espérant que ces défaults soient gommés et que quelques ajustements soient effectués.
13
  • L’ambiance sombre et lugubre.
  • Jonathan Reid, un héros charismatique.
  • Une compsante RPG intéressante.
  • L’évolution de l’intrigue en fonction de vos choix.
  • La bande-son franchement réussie.
  • Une bonne durée de vie.
  • Le travail et les recherches effectuées sur le mythe des vampires.
  • Des combats trop vite redondants.
  • Une zone de jeu un peu petite.
  • Un level design parfois pas très inspiré.
  • Des quêtes annexes pas hyper intéressantes.
  • Quelques soucis techniques.
0
1
2
0
4
1

Ces articles pourraient vous intéresser

Vampyr
Vampyr se met à jour et propose deux modes de difficulté
L'aventure vampirique de Jonathan E. Reid se dote de deux nouveaux modes de difficulté et de nombreuses corrections.
Vampyr
Vampyr : 450.000 copies vendues en un mois !
Plus d’une trentaine de jours après sa sortie, le titre de DontNod Entertainment affiche un score honorable de 450 000 copies vendues toutes plateformes confondues.
Vampyr
Vampyr : Le trailer de lancement a été dévoilé !
Le nouveau jeu vidéo de rôle et d'action, qui vient tout juste de passer Gold, a révélé sa bande-annonce de lancement ce vendredi dans laquelle on découvre une nouvelle fois le scénario principal du jeu et nous met au défi.
Vampyr
Vampyr : Le nouveau jeu de Dontnod Entertainment est passé Gold !
Après Remember Me et Life is Strange, place à Vampyr qui s'offre enfin sa version Gold. Le nouveau jeu du studio Dontnod Entertainment prendra un nouveau chemin même si le concept des actions impactant l'histoire sera toujours présent.