Publié le
par Mathieu Vandenburie
1066
points

MediEvil : Pour Halloween, une exhumation nostalgique

Les versions remastérisées de jeux mythiques rappelant l'époque de la PS1 semblent se populariser. Après l'arrivée de Crash Bandicoot ou Spyro sur PlayStation, c'est au tour de MediEvil de se refaire une beauté. Nous avons mis la mains dessus et voici notre verdict.

Les bases de l'histoire

La première version de MediEvil est sortie en octobre 1998 sur la fameuse PS1 et était une réelle innovation pour l'époque avec des graphismes 3D poussés et un gameplay atypique. Pour sa version 2019, MediEvil arrive sur PS4 accompagné de la même histoire en omettant l’innovation. Il est temps pour vous d'entrer dans le royaume de Gallowmere où un sorcier du nom de Zarok, excédé par la vie paisible de ces concitoyens, décida de lever une armée de démons et morts-vivants afin de conquérir le royaume

13

C'est ici que Sir Daniel Fortesque, le champion du roi, fait sa première apparition. Il mène les troupes de ce dernier contre l'armée démoniaque. Cependant, et avant même que la bataille ne commence vraiment, il est mortellement touché par une flèche en plein œil. L'armée du roi parvint tout de même à mettre en déroute l'envahisseur, mais reste sans nouvelles du grand sorcier ZarokSir Daniel Fortesque se voit attribuer le titre de héros de Gallowmère ainsi que de nombreuses histoires sur les combats qu'il aurait menés alors même qu'il était à l'article de la mort. En réalité il s'agit de récits inventés par le roi pour éviter de raconter la mort humiliante de son champion.

Ma capture géniale Screenshot 2019-10-28 09-54-51

L'histoire de MediEvil commence avec le retour de Zarok des années plus tard, pour finir ce qu'il avait commencé. Pour chasser définitivement le sorcier, Sir Daniel Fortesque, plus communément appelé "Sir Dan" ressuscite pour prendre part au combat et réaliser les exploits lui permettant de devenir un "vrai" Héro


Une difficulté adaptée à vos choix

L'évolution de MediEvil est assez linéaire. Votre aventure vous conduira du cimetière jusqu'au château de Zaroc en passant par de nombreuses zones plus ou moins colorées dans le but d'en apprendre un peu plus sur le sombre destin que subit le Royaume de Gallowmère. Vous combattrez une grande variété de monstres disposant chacun d'un panel d'action qui leur est propre. Le jeu est ainsi décomposé en niveaux qu'il vous faudra finir pour pouvoir accéder au suivant. C'est d'ailleurs ici et avec le manque de contenu supplémentaire que les fans du genre seront déçus.

25

Les niveaux ressemblent traits pour traits à ceux de la version PS1 à condition de mettre, bien entendu, la nouvelle direction artistique de côté. Pourtant, toute la difficulté se trouve dans les énigmes et la recherche que propose le titre. On pourrait donc reprocher le manque d'originalité et les adorateurs du titre se sentiront biaisés puisqu'ils leur faudra un peu moins de 6 heures pour finir ce magnifique remake ne proposant aucune nouveauté. Pour celles et ceux découvrant le jeu, il faudra toutefois faire preuve de patience et de réflexion. Avec une base correcte et si vous décidez d'obtenir tous les objectifs du jeu, il vous faudra un peu plus de 12 heures pour faire le tour de MediEvil.

Parlons justement des objectifs que le jeu propose. Lors de votre périple, il vous faudra combattre des créatures très diversifiées afin de récolter leurs âmes pour remplir le Calice des Héros. Il en existe un seul par niveau dont la jauge de remplissage sera notifiée en haut à droite de votre écran. Les Calices ne sont pas obligatoires pour la résolution finale de l'intrigue, mais proposent une difficulté supplémentaire au titre puisqu'il vous faudra le remplir, mais aussi le trouver. En effet, initialement, aucun niveau de difficulté n'est prévu sur MediEvil obligeant ainsi les joueurs à vivre une expérience identique, quelle que soit leur connaissance du genre. Il faut tout de même notifier que la difficulté n'est pas accrue, mais qu'il vous faudra faire preuve d'un peu d'imagination pour passer certains niveaux ou boss difficiles.
  

Les Calices sont au nombre de 19 et vous permettront d'obtenir de nouvelles armes ou diverses récompenses au sein du Hall des héros. Ils ne sont pas obligatoires, mais peuvent améliorer votre expérience de jeu. Prenez le temps de découvrir tout ce que le jeu vous propose et interagissez avec les héros d'antan qui semblent plus ou moins vous apprécier.


Un univers remit au goût du jour

L'élément le plus marquant lorsque l'on pose les yeux sur ce nouveau MediEvil est certainement la direction artistique, qui rafraîchit grandement le titre. On ne se mentira pas non plus, il ne s'agit pas d'un chef-d'oeuvre pour autant. Cependant la différence entre les deux versions est notable, les décors sont plus poussés, le titre semble vivre un peu plus et s'est entouré d'animations permettant une immersion totale. 

L'inventaire quant à lui se voit plus facile d'accès et permet de changer d'armes rapidement à l'aide de la touche triangle. Ce sera toutefois à vous de décider de l'arsenal que vous souhaitez utiliser. Qu'il s'agisse de deux armes au corps à corps ou d'un mixe avec une arme de distance, vous serez seul décideur. Il ne sera ainsi plus obligatoire de passer tout son temps dans l'inventaire pour choisir l'arme dont vous avez besoin. De plus, vos armes et équipements sont triés selon leur catégorie, ce qui permet une recherche plus rapide et moins hasardeuse. 

Concernant le gameplay, ce dernier reste assez simple et inné. Choisissez l'arme qui vous conviendra le mieux en prenant compte des facteurs de vitesses, dégâts ou situationnels afin d'adapter votre façon de jouer à vos ennemis. Les combats peuvent néanmoins paraître brouillons et il vous arrivera souvent de spammer votre attaque dans le but de ne pas prendre de coup.

Un bouclier est d'ailleurs en votre possession, mais n'est pas un atout conséquent. Il encaissera quelques coups pour vous, mais ne permettra pas d'en abuser. Une utilisation parcimonieuse sera alors recommandée pour éviter de vous retrouver sans défense. Ce dernier point est important puisque les boucliers que vous découvrirez au fil de votre aventure ne s’additionnent pas. Un seul bouclier de chaque sorte peut se trouver dans votre inventaire. De ce fait vous ne pourrez pas stocker plusieurs boucliers, il faudra les utiliser au moment opportun.

19 
Si MediEvil reste pour vous une expérience lointaine, voire jamais réalisée, il existe de nombreux autres éléments de survie pour "Sir Dan". Lors de votre voyage, des failles de vie vous permettront de recharger à la fois vos points de vie, mais aussi vos fioles d'énergie. Ces dernières sont utilisées lorsque vous tombez à court de points de vie afin de vous régénérer. Si vous tombez à zéro sans fiole, la partie est finie. Il est important de noter que celles-ci ne se régénèrent pas entre les niveaux, faites en sorte de prendre du recul sur les difficultés à venir dans le but de ne pas vous rajouter des complications inutiles.


Une version qui ne corrige pas tout

Nous pouvions nous attendre, lorsque MediEvil était annoncé, à de nombreux correctifs sur l'aspect technique ainsi que le gameplay du jeu. Sur ce point l'avis ne diffère pas puisqu'à l'instar des niveaux du jeu, la maniabilité ainsi que les angles de caméras ne semblent pas avoir subi de changements. Il vous arrive très souvent de vous retrouver confronté à un mur qui vous empêchera de voir des ennemis ou même des trous. Pour parer à cela, une vision rapprochée sur "Sir Dan" est disponible, mais pas accessible dans tous les cas. En effet, le jeu empêche le déplacement de caméra sur certains niveaux qui ne profitent pas forcément de la meilleure prise de vue possible.
 

Les temps de chargement, un élément non négligeable pouvant avoir du charme autrefois, mais qui n'est plus dans l'air du temps, restent malgré tout présents. Qu'il s'agisse d'entrer dans le niveau ou simplement l'attente de recommencer après votre mort, les temps de chargement sont extrêmement longs. Bien qu'une phrase explicative accompagne votre attente, les informations deviennent rapidement redondantes


Un remake plus adapté aux néophytes qu'aux nostalgiques

Avec sa toute nouvelle direction artistique alliée à vos souvenirs d'enfance, MediEvil remplit son rôle à la perfection faisant resurgir votre nostalgie. Il n'apporte toutefois aucune difficulté supplémentaire si le jeu de l'époque ne recelait plus aucun secret pour vous. La cible de ce retour aux sources est assez claire. Permettre aux fans de "Sir Dan" une nouvelle rencontre avec leur héros légendaire pour faire resurgir les souvenirs passés.

Pour ceux n'ayant jamais eu l'occasion de fouler les terres du royaume de Gallowmère en 1998, c'est le moment de découvrir un jeu plein de surprises et envahi d'une histoire tout aussi enivrante que passionnante. Elle se finit assez facilement si vous décidez de passer outre les quêtes secondaires telles que la récupération de Calice ou d'âmes. Trouverez-vous le courage de détrôner Zaroc seulement quelques heures après votre exhumation ?

Conclusion

MediEvil nous propose dans ce remake haut en couleur, une aventure nostalgique qui saura ravir les fans comme les nouveaux initiés. Nous noterons cependant le manque de prise de risque puisque le jeu ne propose rien de nouveau en comparaison à son homologue de 1998. Les angles de caméra capricieux n'ont pas subi d'amélioration à contrario d'une direction artistique renouvelée et rafraîchie. MediEvil reste toutefois un jeu qui garde son prestige d'antan, même si un travail plus en profondeur, à la place d'un simple remake, aurait été appréciable.
15
  • Direction artistique
  • Bande-son
  • Gameplay simple...
  • Bestiaire et armes
  • Plusieurs objectifs
  • Humour omniprésent
  • Pas de nouveauté
  • Déplacements un peu rigides
  • ... parfois un peu trop
  • Caméra capricieuse
0
0
4
0
0
0

Ces articles pourraient vous intéresser

MediEvil

La démo de MediEvil est disponible dès maintenant sur PS4

La démo de MediEvil est téléchargeable dès maintenant sur le PlayStation Store. C'est l'occasion d'avoir un petit aperçu de ce remake, du titre éponyme et culte issu de la PlayStation première du nom, et de débloquer un défi supplémentaire sur la version finale.
MediEvil

MediEvil dévoile sa date de sortie

Près d'un an après son annonce en grande pompe, MediEvil vient enfin d'annoncer sa date de sortie officielle par l'intermédiaire d'une bande-annonce inédite.
MediEvil

Sony annonce un nouveau State of Play

Depuis le mois de mars, Sony a mis en place une émission similaire au Inside Xbox ou Nintendo Direct, ayant pour objectif de promouvoir les futures sorties et mises à jour de ses titres. La firme japonaise vient d'annoncer qu'une nouvelle édition du State of Play aura lieu le 10 mai prochain.

0 commentaire