CSGO

Main qualifier ELEAGUE : Les français seront au major, pas NiP.

Publié le  par Florent Pateau
Durant 4 jours se déroulait le main qualifier pour le major ELEAGUE. A l'occasion de cet événement, 16 équipes avaient rendez-vous pour tenter d'obtenir un des huit slots Challenger pour le premier major de 2017 ! À lire également
Le main qualifier du major ELEAGUE dans les starting block !
Avant même le début de ces 4 jours de compétition le niveau était annoncé comme très relevé avec 11 équipes listés dans le top 20 mondial (classement HLTV). Pour une partie des favoris l'accès au major n'aura été qu'une simple formalité mais d'autres ont dû faire face à la dure réalité de l'élimination.

Dans la souffrance pour les français

Pour le premier round, ce sont les EnVyUs qui ont ouvert la danse avec un match contre Immortals sur Cbble, malheureusement, ce sont les brésiliens qui ont le mieux réussit leur entrée en scène en remportant la map 16-11. De leur côté, les G2 ont commencé contre les suédois de GODSENT qui ont été irréprochable en remportant 16-11 overpass.

Dans le second round, le tirage au sort n'a pas été clément pour le drapeau français puisque nos 2 équipes se sont affrontées. On a notamment pu voir shox et SmithZz en feu emmener les G2 droit vers une victoire 16-12 sur dust2.

shox

Les EnVyUs ont ensuite poursuivi une route bien plus tranquille puisqu'ils ont, merci le tirage au sort, dû affronter Team spirit, Vega Squadron et TyLoo lors de 3 matchs sur dust2. Ils se sont facilement imposés 16-2 contre Spirit, 16-9 contre TyLoo et 16-12 de nouveau contre Vega et ont obtenu leur ticket pour le major.

envyel

Côté G2 la fin de compétition a été plus difficile, après un match terminé 16-6 contre Vega Squadron sur dust2, ils ont affronté les danois en forme de Dignitas qui ont très bien répondu présent avec un match clos en 16-9 sur Nuke. Enfin, pour le match de la qualification, nos français sont tombés sur les brésiliens tombeurs d'EnVyUs au premier tour. Malheureusement pour eux, après de nombreux clutchs perdus et un overtime, les G2 ont tenu jusqu'au bout et se sont imposés 17-19, remportant ainsi leur place pour le major !

Les Ninjas In Pyjamas out pour la première fois

La légende suédoise est tombée et sans même se battre jusqu'au bout ! Malgré un bon départ marqué d'une belle victoire contre Renegades sur dust2 (16-2), les NiP n'ont pas su tenir leur rang. Après 2 défaites consécutives sur overpass contre HellRaisers (17-19) et contre OpTic Gaming (9-16), les suédois affrontaient les discrets de Vega Squadron. 

nipvg
Encore inconnu avant ce tournoi, les jeunes Ukraino-russes ont certainement réalisé le match d'une vie puisque, malgré leur non qualification finale, ils ont été la première équipe à empêcher l'accès à un major au monstre NiP et avec style puisqu'ils se sont imposés sur le score de 16-2 sur cache en laissant un certain GeT_RiGhT sur le triste score de 2:18.

Les autres confirment, ou presque ...

Pour le reste des équipes, beaucoup confirment, GODSENT et FaZe Clan s'emparent des deux premières places grâce a des "clean sheet" 3-0. Les récents vainqueurs de tournois que sont Dignitas et OpTic s'emparent, avec mousesports, de leur ticket pour le major grâce a un 3-1.

Seul bémol pour Cloud9, les Américains qui avaient pourtant montrés une bonne forme récemment ne seront pas au major, défait durant leur dernier match par HellRaisers qui obtient par ailleurs la dernière place distribuée !

Classement final 

Classement Equipes Résultats (W - L)
1 GODSENT 3-0
2 FaZe Clan 3-0
3 OpTic Gaming 3-1
4 Team Dignitas 3-1 
5 mousesports 3-1
6 Team EnVyUs 3-2
7 G2 Esports 3-2
HellRaisers 3-2 
9 Cloud 9 2-3 
10  Immortals 2-3 
11 Vega Squadron 2-3 
12  Counter Logic Gaming 1-3 
13  Ninjas In Pyjamas 1-3 
14  TyLoo 1-3 
15  Team Spirit 0-3 
16  Renegades 0-3 
Vert = Qualifié pour le major l Rouge = Non qualifié
Source : ELEAGUE

Les dernières actualités CSGO

CSGO
Valve annonce l'opération Hydra sur CSGO !
Counter Strike Global Offensive se voit doté d'un nouvel ordre de mission qui vient d'être révélé par Valve. Les événements de ce genre sont devenus rares, alors qu'en 2016 les joueurs avaient pu participer à différentes opérations tout au long de l'année.
CSGO
250 000$ pour un rematch de la finale du major ELEAGUE
Quelques mois après la consécration d'Astralis face à Virtus.pro, l'ELEAGUE vient d'annoncer un rematch de cette même finale le 16 juin prochain avec pas moins de 250 000$ de cash prize pour le vainqueur et rien pour le perdant ...
CSGO
L'ELEAGUE revient en septembre
En janvier dernier s’est déroulée l’ELEAGUE et a eu pour vainqueur l’équipe Astralis. Les Danois se sont imposés face aux Polonais Virtus Pro 2-1.
CSGO
Des joueuses CSGO transgenres interdites de participer à un tournoi ESL !
Une équipe Counter-Strike: Global Offensive composée de joueuses transgenres a été exclue d'un tournoi féminin, l'ESL leur disant qu'elles pouvaient être pénalisées si elles falsifiaient leur genre.

Ces articles pourraient vous intéresser

Call of Duty: WWII
La Bataille des Ardennes sera présente dans le mode solo !
Après l'invasion de la Normandie que nous avons pu retrouver dans les différents trailers du jeu, c'est au tour de la Bataille des Ardennes de faire son apparition sur le mode campagne de Call of Duty: WWII.
Rocket League
Certaines caisses seront supprimées dans la prochaine mise à jour de Rocket League !
Rocket League, le jeu qui mélange sport automobile et sport d’équipe tel que le football ou encore le basket, va connaître une modification du système de caisse. Fini les vieux objets et dites bonjour aux nouveaux !
Call of Duty: WWII
Une nouvelle console pour Call of Duty WWII ?
Même si les fans des jeux de Call of Duty attendent avec impatiences l'E3 pour avoir de plus amples informations concernant le prochain opus baptisé Call of Duty WW II, il se pourrait bien que lors de la conférence d'Activision, l'éditeur du jeu face une grande annonce.
Friday The 13th
Incarnez Jason Voorhees !
Sorti le 26 mai, le jeu "Friday the 13th", inspiré de la saga de films d'horreurs éponyme semble diviser la critique. Mitigé entre les avis dithyrambiques et les critiques, qu'en-est-il vraiment ?