Seasons After Fall

Seasons after fall, un petit renard perdu au pays des saisons

Publié le  par Julia Cyber
Le rythme palpitant de la vie au rythme des différentes périodes de l’année n’est pas un mystère en soit de nos jours, mais cela a toujours été une grande source d’inspiration ; en peinture, en poésie, et parfois même dans le monde du jeu vidéo. Seasons after fall nous offre ici l’histoire émouvante et poétique des saisons. À lire également
Silence : The Whispered World II, un monde entre la vie et la mort

Lors de la Paris Games Week, sur le stand de Made in France, nous avons eu l’occasion de découvrir Seasons after fall, un jeu du studio français indépendant Swing Swing Submarine. Aujourd’hui nous vous proposons le test de ce jeu de plateforme poétique et enchanteur. Un jeu en développement depuis 2009, sorti le 2 septembre 2016, et qui saura à coup sûr vous émerveiller.

 

Seasons after fall, l’histoire émouvante de la nature

Dans une forêt, vous naissez, esprit du sanctuaire, essence de la nature… Dans la clairière, un jeune renard entend un appel mystérieux et entre dans la forêt…  Là, il deviendra votre compagnon de route dans votre quête. Une quête pour accomplir un rituel sacré en réunissant le pouvoir de chacune des quatre saisons.

seasons_after_fall-10 mini2

Le pouvoir de chaque saison est détenu par un des quatre gardiens, des êtres à la forme animal, gigantesque et irréel, comme mythique ; ce sont les esprit symbolique, totem de chaque saison. Vous les découvrirez l’un après l’autre en explorant les différents territoires autour du sanctuaire. Dans un univers empli de mystère, de magie et de merveilles.


seasons_after_fall_screenshot_07 mini


Mais vous découvrirez aussi petit à petit que cet endroit est en proie à une force obscure qui émerge progressivement de l’ombre. De la peur, du doute se font sentir au cœur de la forêt.

 

Le temps n’est pas passé, le temps a changé

Vous acquerrez tour à tour le pouvoir d’une saison que vous pourrez ensuite les invoquer comme bon vous semble, en faisant passer de l’été à l’hiver en un battement de cils.

L’hiver changera l’eau en glace et vous permettra de marcher sur les étangs ou de sauter sur les geysers gelés. Le printemps apportera la pluie et fera monter le niveau de l’eau, et arrosera la terre et les arbres que vous pourrez faire pousser à partir de simples graines. L’été asséchera les rivières et réveillera les plantes, des lianes et des fleurs que vous pourrez appeler en jappant. L’automne fera pousser les champignons et déchainera les vents.


seasons_after_fall-14 mini


Vous explorerez forêts, grottes, montagnes ou marécages. Et vous apprendrez à les découvrir et les redécouvrir au fil des saisons en vous donnant accès à de nouvelles zones. Une fois débloquée, une zone vous sera accessible indéfiniment à partir de la zone centrale, le sanctuaire. A chaque zone son gardien, totem d’une saison, et ses pouvoirs enfouis.

Vous devrez revenir dans chaque zone plusieurs fois et les ré-explorer en partie avec de nouvelles mécaniques de jeu. Le jeu offre des raccourcis, mais pas de carte ; cela est plus immersif, car vous n’avez pas à avoir recours à une interface pendant le jeu, mais aussi très déroutant. Vous aurez beau vous promener dans les mêmes décors plusieurs fois, avec les changements de saisons, les zones immenses et les nouveaux chemins qui se débloquent vous vous perdrez plus d’une fois (nous tenons à préciser que nous avons le sens de l’orientation pour ceux qui en douteraient).


02_Summer_logo mini


Vous devrez rencontrer tous les gardiens, rassembler tous les pouvoirs, libérer la forêt et découvrir ce qui se cache dans l’ombre. Tout ceci afin d’accomplir le rituel qui apportera une nouvelle vague de vie à la forêt. Vos péripéties vous prendront au moins 5h, de belles heures d’émerveillement devant vous.

 

Une œuvre d’art graphique et musicale

Seasons after fall est un jeu de plateforme 2D contemplatif. Des graphismes colorés et lumineux au style pictural, des dessins fait à la main pour un univers fascinant et artistique.


seasons_after_fall_screenshot_08 mini


Chaque saison a ses couleurs, du feu de l’automne au bleu froid de l’hiver. Chacune est aussi accompagner de son thème musical. Des symphonies et des sons qui magnifiquement combinés qui vous plongeront dans une atmosphère féerique. Vous serrez bercé tantôt le son du vent, tantôt par le doux bruit de la pluie.

Finalement, on s’attardera sur la narration. Celle-ci prendra deux voix, selon les phases du jeu ; des voix françaises dont le doublage a été réalisé à la perfection. On ressent le personnage à travers sa voix, ce qui amplifie la dimension dramatique et immersive de l’histoire.

Conclusion

Avec un univers magnifique empli de magie et de poésie, Seasons after fall nous offre une expérience enchanteresse. Un jeu de plateforme qui n’est pas sans rappeler Ori and the Blind Forest par l’attention portée aux graphismes, mais apporte ici un gameplay bien différent et tout à fait innovant pour un jeu de plateforme. Une mécanique de jeu qui se rapproche du bien connu The Legend of Zelda : Oracles of Seasons, ici utilisée pour raconter une histoire d’amitié émouvante entre un esprit de la nature et un renard, mais aussi l’histoire de la naissance des saisons. Une belle réalisation en somme.
18
  • La beauté de jeu
  • La narration
  • Les énigmes qui utilisent tout le potentiel du passage des saisons
  • L’histoire
  • L’absence de carte ou d’un autre moyen de repère
Source : Seasons after fall, site du jeu

Ces articles pourraient vous intéresser

Kirby Planet Robobot
Kirby souffle ses 25 bougies !
Cette petite boule rose toute kawaï a traversé les générations l'air de rien et sans prendre une ride. Cela tient-il du miracle ou de la stratégie adoptée par Nintendo depuis des décennies sur ses licences ?