Pokémon GO

La Chine interdit Pokémon Go pour des raisons de sécurité !

Publié le  par Corentin Tuaillon
En raison de problèmes de sécurité, l'application phénomène Pokémon GO est bloquée en Chine. Le hit des jeux mobiles sera étudié par un organisme public afin d'établir les risques potentiels liés à sa sortie. À lire également
Clash of Clans désormais interdit dans un pays !
Le plan de lancement en Chine de l'application Pokémon Go rencontre un obstacle significatif, le gouvernement du pays refusant la licence, alors qu'il enquête sur le jeu pour déterminer les risques liés à la sécurité nationale et publique.  

Tsunekazu Ishihara, PDG de The Pokémon Company, avait évoqué une stratégie de lancement en Chine et en Corée du Sud en septembre de l'année dernière, malgré des problèmes d'accès à Google Maps. Cependant, selon l'agence de presse Reuters, le gouvernement chinois a des préoccupations au sujet du jeu, au-delà de sa relation compliquée avec Google. 

Le rapport indique que l'Administration d'État de la presse, de la publication, de la radio, du cinéma et de la télévision a été incité à agir en raison « d'un haut niveau de responsabilité envers la sécurité nationale et la sécurité des vies et des biens des personnes ». La China Audio-Video et Digital Publishing Association, qui est régie par l'Administration d'État, a publié une déclaration décrivant les risques perçus liés à Pokemon Go, y compris une « menace pour la sécurité de l'information géographique et la menace pour le transport et la sécurité personnelles des consommateurs »

pokego1-1
Ces risques seront désormais évalués par l'Administration d'État, de concert avec d'autres ministères concernés. Les résultats de cette enquête auront une incidence sur l'avenir commercial de Pokémon GO et d'autres jeux de localisation, dont une vague a été développée par des entreprises chinoises à la suite de son succès mondial.

Pokémon GO est très certainement l'une des révélations de l'année 2016, battant de nombreux records sur le marché des jeux mobile, et envahissant la vie publique d'une manière que peu de jeux n'ont jamais réussi à le faire. Le pic de sa popularité est maintenant passé, mais la Chine reste une grande opportunité en termes de potentiel commercial futur du jeu. 

Pour The Pokémon Company et Niantic, cela rappellera les semaines et les mois qui suivirent le lancement initial du jeu, où chaque histoire de succès a été accompagnée d'une autre sur le comportement de ses joueurs, les atteintes à la vie privée ou les procès.

Ces articles pourraient vous intéresser

FIFA 17
City Football Group recherche un responsable esports
Propriétaire des clubs de football Manchester City et New York City entre autres, la firme City Football Group regarde vers l'esport et ouvre son recrutement.
FIFA 17
TOTW 31 : Un gardien allemand en cache souvent deux autres
Du 19 au 26 avril, l’équipe de la semaine n°31 est disponible dans les packs ! 23 nouveaux joueurs InForm font leur apparition et ne demandent qu’à être utilisés. De Bruyne, Isco, Sokratis, Kompany, Di María et plein d’autres joueurs vous attendent !
Everything
Everything, ne faites plus qu'un avec l'univers !
De l'esprit du créateur David OReilly - également connu pour avoir développé le jeu Mountain, Everything pourrait être considéré comme un jeu casse-tête. Plutôt que d'explorer de nouvelles planètes ou galaxies dans un univers généré de manière totalement aléatoire, Everything vous permettra de ne faire plus qu'un avec cet univers.
Persona 5
Persona 5 : Atlus contre le reste du monde
Depuis que Persona 5 est sorti début avril en Occident, Atlus s'acharne à empêcher les streameurs de dévoiler le jeu afin de ne pas spoiler les éventuels futurs acheteurs. Mais depuis hier, l'éditeur commence à changer son fusil d'épaule, pour revoir leur politique vis-à-vis de ces derniers.