Deponia

Deponia est de retour sur PS4

Publié le  par Laureen Peers
Il aura fallu attendre quatre ans avant de voir l'adaptation du célèbre point'n click sur console. Paru dans un premier temps sur PC en janvier 2012, Deponia est un jeu d'aventure développé par le studio allemand Daedalic Entertainment où il vous faudra aider le héro loser alias Rufus à tenter de quitter la planète Deponia.
rufus lettre      

 Une histoire pas comme les autres 

 
Notre histoire prend place sur la planète Deponia, une sorte de planète dépotoir où atterrissent de nombreuses ordures et où les habitants se spécialisent dans la récupération de celles-ci. Notre héros, Rufus, est un parasite ne souhaitant pas travailler et vivant au crochet de son ex Toni. Il rêve de rejoindre le sanctuaire d'Elysium où chacun vit dans le luxe et sans soucis.

Nous aidons donc, ce loser, dans sa quête du paradis en résolvant diverses énigmes. Bien entendu sa route sera semée d'embûches, de quiproquo hilarants et d'amitiés étranges surtout lorsqu'il rencontrera Goal, une jeune et mystérieuse demoiselle tout droit venu d'Elysium et qui lui tombera (littéralement) dans les bras.

rufus tombe      

 Un gameplay assez basique

 
 Une fois le didacticiel terminé il sera temps d'entrer au cœur de l'histoire de Rufus. Tout au long du jeu, l'humour sera mis à l'honneur et il ne sera pas rare de rigoler face au comique de situation dans lequel s'est fourré le protagoniste, mais aussi lors des différents dialogues entre Rufus et les habitants de la planète Deponia.

La récupération d'objets dans les décors est assez simple, par contre prenez le temps de bien écouter ce que les habitants ou même Rufus vous diront, car ils pourront vous aider sur certaines combinaisons à faire. Il faut savoir que dans ce jeu, le système d'aide n'existe pas, c'est pour cela qu'il faudra être patient et réfléchir un minimum sur les combinaisons d'objets que vous devrez créer.

D'ailleurs par moment il faudra réaliser des mini-jeux sous forme de puzzles pour pouvoir actionner des mécanismes ou encore tenter d'envoyer Rufus sur une autre planète.

maison 1 poste

Le gameplay reste en soit assez basique et n'apporte pas de réel changement comparé aux autres titres du même genre. La prise en main PS4, malgré le didacticiel est plutôt rude pour les habitués des point'n click PC, mais cela n'affectera pas les joueurs qui découvrent ce genre de jeu.

On regrettera que des éléments comme la rapidité du personnage n'ait pas été changé, car cette lenteur de déplacement entre plusieurs points d’intérêts (et ils sont nombreux au vu des allers-retours) nuit à la dynamique du titre. La difficulté générale de Deponia est assez élevée, il faut faire preuve de patience et de logique afin de se sortir des embûches du jeu. 

rufus et goal caddie      

  Un univers digne des cartoons américains 

 
Les développeurs allemands ont réussi à nous emmener dans un univers cartoonesque avec des décors et des personnages réalisés à la main, le tout réalisé en 2D. Même si l'ambiance est principalement basée sur le ton de l'humour, le graphisme est de toute beauté pour ceux qui aiment les cartoons. La trame comique et la bande sonore s'intègrent parfaitement au jeu sans être ni répétitive ni dérangeante. Le détail est plutôt bien travailler, des points d’intérêts se trouvent souvent là où on ne s'y attend pas et s'intègrent parfaitement au décor, ce qui peut parfois renforcer la difficulté du jeu.  
 
maison

Conclusion

Si vous êtes néophyte du genre cela reste un excellent point'n click qui vous ravira tant par son humour décalé que par ces énigmes assez poussées. Il reste un excellent titre malgré des phases plutôt molles qui viennent légèrement casser l'action. Deponia est l'adaptation du premier volet d'une série de quatre titres sortis sur PC. On regrettera que le studio n'ait pas compilé la saga en un seul et unique titre qui aurait été un excellent choix pour tous joueurs n'ayant pas déjà joué aux différents titres sur PC.
13
  • Un graphisme dessiné à la main
  • L'humour
  • Une bande son agréable
  • Prise en main intuitive pour les néophytes
  • La lenteur des personnages
  • La difficulté sur certaines énigmes
  • Trop d'aller-retour
  • La saga devrait être compilée

Ces articles pourraient vous intéresser

Everything
Everything, ne faites plus qu'un avec l'univers !
De l'esprit du créateur David OReilly - également connu pour avoir développé le jeu Mountain, Everything pourrait être considéré comme un jeu casse-tête. Plutôt que d'explorer de nouvelles planètes ou galaxies dans un univers généré de manière totalement aléatoire, Everything vous permettra de ne faire plus qu'un avec cet univers.
GTA 5
Des courses de voitures en vue du dessus arrivent sur GTA Online avec le mode Miniatutures !
Les plus jeunes d'entre-vous n'auront certainement jamais connu les premières versions de Grand Theft Auto, celles où la caméra était en vue du dessus, mais pour les plus anciens qui ont certainement posé la main dessus, la prochaine mise à jour de GTA Online devrait raviver quelques bons et vieux souvenirs...
Kirby Planet Robobot
Kirby souffle ses 25 bougies !
Cette petite boule rose toute kawaï a traversé les générations l'air de rien et sans prendre une ride. Cela tient-il du miracle ou de la stratégie adoptée par Nintendo depuis des décennies sur ses licences ?
Pokémon GO
Oubliez les petits bonus du Festival des œufs, Niantic vous réserve un truc énorme pour cet été !
Alors que le Festival des œufs vient à peine de commencer, Niantic a confié dans une interview pour K-Tai Watch, un site d'actualités japonnais, qu'une grosse mise à jour était en cours de développement pour Pokémon GO !