DayZ

Sortie imminente - DayZ StandAlone

Publié le  par Florian Lelong
De plus en plus de tensions ces derniers jours, l'approche de la sortie n'ayant pas fait l'objet d'annonce particulière, nous n'étions donc qu'au stade de spéculations. Dean Hall a esquissé dans une interview vidéo un début de réponse, que nous allons tenter de décrypter au travers de la vidéo de nos partenaires Martius et Mojal. Nous révélerons la stratégie des développeurs de DayZ pour faire accéder le public au Saint Graal tant attendu, de DayZ Standalone.

Une sortie imminente ?

En effet,

Nous avions jusqu'à aujourd'hui que très peu d'informations quant à la sortie de DayZ, si ce n'est qu'il devait sortir mi-juin, par paquet de 50.000 clés. Aujourd'hui, Dean Hall à décider de casser, ou plutôt d'exacerber l'attente en nous donnant plus de précisions : la sortie du jeu ne sera pas restrictive, entendez par la que les paquets de 50.000 clés "exhaustifs" ne seront certainement pas distribués, mais il risque d'y avoir malgré tout une limitation sur le nombre d'accès, pour une raison toute particulière, l'architecture client-serveur de l'anti-cheat. Ce système phare de DayZ Standalone reposera sur le calcul des informations du côté des serveurs et non du client, pour éviter tout changement ou injection avant/pendant le jeu, permettant d'activer un quelconque programme de hack. Pourtant, ce système contient une faille, une faiblesse : les performances et le nombre de clients simultanés. Les développeurs ont conscience de l'attente de DayZ Standalone, ils pensent que leur système client-serveur aura beaucoup de mal à supporter un pic accru de connexions simultanées, aussi comptent-ils probablement différer dans le temps le nombre de jeux en vente. Sachez malgré tout que leur système client-serveur est déjà finalisé, chose qui leur a pris un temps non négligeable, et qu'ils sont actuellement en train d’effectuer une batterie de test permettant d'optimiser et de tester la stabilité du système.

Les types de sorties :

  • Une sortie par un système de package développeur, comprenez par là, une sortie d'un client en "pré-alpha", donc peu optimisé et plutôt buggué.
  • Une sortie restrictive, par petite quantité de clés, attribuées à des proches du développement et des membres investis de la communauté.
  • Une sortie en alpha, avec un système de mise à jour régulière.

Récapitulatif vidéo :

Ces articles pourraient vous intéresser

Overwatch
Drama or not drama ?
Alors que Blizzard va souffler la première bougie de son jeu Overwatch, le studio réagit enfin aux réaction des différents joueurs qui pestent sur les problèmes d'équilibrage entre les classes et notamment celle des soigneurs.
Overwatch
Un adolescent devient pro alors que ses parents le privent d'internet !
En décembre dernier, Immortals, équipe reconnue dans l'esport sur Overwatch, a accueilli au sein du groupe Verbo, maintenant support de l'équipe, qui a eu une ascension plutôt inconventionnelle !
CSGO
Un joueur CSGO mal-voyant et mal-entendant moqué pour son physique se voit offrir un contrat par EnVyUs
Adam « Loop » Bahriz (à droite sur l'image ci-dessus), un joueur Counter-Strike: Global Offensive a été malmené, puis expulsé d'une partie en pick-up sur le site ESEA. Après avoir reçu une vague de sympathie de la part de la communauté CSGO ainsi que quelques milliers de dollars, il s'est vu offrir un contrat de diffusion professionnel en tant que streamer au sein de la structure EnVyUs.
Overwatch
Des matchs arrangés ont déjà été détectés en Corée du Sud sur Overwatch...
Selon un rapport du site internet coréen Inven, l'entraîneur et le manager de l'équipe coréenne Overwatch Luminous Solar ont été accusés d'avoir arranger les résultats d'un match pour les qualifications d'un tournoi.