CSGO

Le premier major ELEAGUE

Publié le  par Florent Pateau
En août dernier, après le major de l'ESL Cologne, Valve avait annoncé que le prochain major Counter-Strike à 1 000 000 de dollars n'aurait pas lieu en 2016 mais bien au début de l'année 2017.
C'est finalement l'ELEAGUE qui, au travers d'un communiqué sur son site, a révélé être l'organisateur du prochain Major. Celui-ci aura donc lieu aux Etats-Unis, plus particulièrement dans la ville d'Atlanta en Georgie, du 22 au 29 janvier 2017.

Comme lors des précédents majors, les premiers jours de compétition seront joués a huis clos dans les studios de Turner. Les 3 derniers jours de compétition qui composeront les phases finales seront eux joués dans le Fox Theatre d'Atlanta qui, avec ses moins de 5000 places, sera la plus petite salle qu'un major Counter-Strike ait connu depuis la DreamHack Winter 2014.

ELEAGUE a par ailleurs déjà annoncé que la grande finale devrait, a l'instar de leurs ligues CS:GO et Overwatch, être diffusé en direct sur TBS et Twitch.
Source : ELEAGUE

Ces articles pourraient vous intéresser

Overwatch
22% des joueurs utilisent des processeurs graphiques intégrés !
Alors que certaines grosses productions demandent des configurations démentielles pour pouvoir jouer à leur jeu avec les graphismes aux plus bas, Blizzard a développé Overwatch de façon à ce que tout le monde puisse y jouer.
Overwatch
Ange : Glitch ou futur contenu ?
Hier fut posté par un utilisateur de Reddit et joueur d'Overwatch un nouveau glitch sur Overwatch concernant Ange ! Cette découverte fut faite durant une partie rapide sur le serveur test PTR.
Overwatch
Roadhog bug, le hook magique !
Depuis le tout début de la sortie d'Overwatch le traquelard de Roadhog pose un problème tant au niveau des joueurs que des développeurs pour que le résultat soit cohérent et logique.
Outlast 2
Outlast 2 est interdit en Australie !
Après The Witcher 2, Fallout 3 ou Hotline Miami 2: Wrong Number, c'est au tour de Outlast 2 d'être interdit en Australie, l'Australian Classification Board jugeant que le nouvel opus de la série pouvait choquer la population à cause, notamment, de la violence sexuelle présente dans le jeu.